LA FLORE
DANS LA VIENNE
(86)

par "Marie51"



Poursuivant son chemin, Marie51 va vous dévoiler, la Flore qui pousse dans le département de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Attention : La Vienne est très riche en "plantes protégées". Dans les vallons, se localisent de grandes raretés comme le Lis Martagon qui est, ici, tout proche de sa limite nord-occidentale en France. On trouve, aussi, la Laîche ombreuse. C'est son unique habitat dans le département de la Vienne. Sur le plateau, la plante la plus remarquable est la Calamagrostide faux roseau. C'est une graminée montagnarde qui n’existe pas dans un autre endroit de la région Nouvelle-Aquitaine.

- LA FLEUR DE L'AMANDIER :

CC BY-SA 2.0 de

L'Amandier fait partie de la Flore qui pousse dans le département de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Le conservatoire de l'Amandier se situe sur la butte de Marcoux. L'amandier, arbre ancré sur le pourtour méditerranéen depuis des millénaires, fleurit aussi dans les contrées loudunaises. Dès le mois de février, sa floraison rose et blanche est spectaculaire. Ces amandiers sont plantés près des vignes, au pied des murets de clos mais aussi dans la plaine, depuis un millénaire. Le conservatoire permet de découvrir les amandiers de souche locale. L'amandier est un des symboles de l'amour et de la virginité : les fleurs apparaissent bien avant les feuilles. Chaque rameau se voile alors complètement de blanc, évoquant ainsi une robe de mariée. C'est un arbre aux fleurs blanches ou rosées pentamères (pièces florales par 5 ou multiple de 5). Il peut atteindre 6 à 12 mètres de haut. Il vit plus de 100 ans et se multiplie par semis ou par greffes. Son bois, de bonne qualité, s'utilise en ébénisterie. Son fruit est appelé l'Amande. Elle consommable par l'Homme. Le plus gros producteur est la Californie, avec à peu près 50 % de la production mondiale grâce à des techniques monoculturales industrielles (mécanisation, pesticides, sélection de cultivars à haut rendement de production). La pollinisation dépend essentiellement des abeilles, qui sont apportées de tout le pays, et même d'Australie. L'amande amère (fruit de l'amandier sauvage), est toxique pour l'homme voire mortelle à certaines doses, car elle contient un glycoside cyanogénique (amygdaline), qui donne par hydrolyse de l'acide cyanhydrique lors de sa consommation.


- LE LIS MARTAGON (Espèce Protégée):


Le Lis Martagon fait partie de la Flore qui pouse dans la Vienne, en région NOuvelle-Aquitaine, en France. C'est une Liliacée. Sa tige est haute jusqu’à 1,5 mètre. Elle s’orne d’une grappe de grandes fleurs rose violacé ponctuées de pourpre, qui penchent vers le sol. Elle possède un tempérament montagnard qui lui fait éviter presque totalement les plaines atlantiques où elle ne peut subsister que dans des stations au microclimat particulier. Cette plante fait l’objet d’une "protection dans toute la France". Elle est appelée Lilium martagon, le Lis ou Lys martagon. C'est une plante vivace bulbeuse qui appartient à la famille des Liliacées. C'est une fleur tout à fait exceptionnelle grâce à sa floraison mais aussi à son feuillage qui est superbe. Sa floraison a lieu en juin et juillet.


- LA MARGUERITE EN CORYMBE :


La Marguerite en Corymbe fait partie de la Flore qui pousse dans le département de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Elle est appelée aussi la Tanaisie en corymbe. Cette grande « marguerite » à des tiges de 30 à 60 cm de hauteur. Elles sont munies de nombreuses feuilles profondément découpées en folioles dentées et à fleurs longuement pédonculées,qui forment des corymbes lâches. Elle pousse principalement dans les éboulis, les bois clairs, les pelouses rocailleuses, et sur les sols calcaires.


* LES FLEURS DU CERISIER :
de Benjamin Gimmel

Les fleurs du Cerisier font partie de la Flore qui pousse dans le département de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. Ce sont soit des arbres fruitiers donnant des cerises, soit des arbres ornementaux originaires d'Asie Orientale (Chine, Japon) plantés uniquement pour leurs fleurs et dont les fruits sont délicieux.


* LA PITULAIRE A GLOBULES :


Le pourtour des mares aux eaux pauvres en substances nutritives abrite également une flore rare et spécialisée, où se remarque surtout la Pilulaire à globules, une petite fougère semi-aquatique, aux curieuses fructifications en forme de noisettes, qui fait partie de la Flore de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.


* L'ANEMONE PULSATILLE OU COQUERELLE :
de Bernard Dupont
CC BY-SA 2.0

L'Anémone Pulsatille appelée aussi Coquerelle (Anemone pulsatilla L.) est une plante herbacée vivace de la famille des Renonculacées. Elle vit dans les prairies sèches. C'est une plante "protégée" qui mesure de 10 à 30 centimètres. Ses feuilles en rosette sont argentées, velues et pétiolées. Ses fleurs sont violet-noir. L'anémone pulsatille bénéficie d'une réglementation (cueillette et ramassage) dans plusieurs départements, d'une protection dans certaines régions de France (article 1). Les fleurs, séchées au four et pulvérisées, permettent l'élaboration d'une poudre à éternuer réputée pour chasser les migraines. Fraîche, cette plante est toxique, caustique et irritante. La plante apparaît parfois sous le nom Pulsatilla radix dans certains documents liés à la phytothérapie mais " pulsatilla radix " signifie racine de pulsatille, ce n'est donc pas la plante qui est notée sous ce nom mais seulement sa racine. Cette plante est toxique en raison de la ranunculine contenue dans ses feuilles et ses racines. Ce glycoside se transforme en anémonine lorsque la plante est séchée.

* LA SABLINE DES CHAUMES :


La Sabline des chaumes fait partie de la flore de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France. C’est une espèce endémique du territoire français. Elle bénéficie d’une protection officielle au niveau national. Cette petite Caryophyllacée aux fleurs d’un blanc de lait s’épanouit au printemps. Elle est strictement liée aux faciès les plus ras des pelouses calcicoles : tonsures et zones d’affleurement de dalles rocheuses où l’épaisseur du sol ne dépasse pas quelques millimètres et où la plante n’a à craindre la concurrence que des seuls mousses et lichens. En France, la Sabline des chaumes n’existe que sur les causses et pelouses calcicoles de la bordure sud-occidentale du Massif central d’où elle parvient jusque dans les départements de la Vienne et de l’Indre qui constituent sa limite Nord de distribution. En Poitou, l’espèce est rare ou très rare.


- Calamagrostide ou le faux roseau.

- LA CANCHE SETACEE :

- La Cicendie naine.

- La Corydale à bulbe plein.

- Le Hêtre d’Europe.

- La Laîche des montagnes.

- La Laîche ombreuse. Cette plante fait l’objet d’une protection au niveau national.

* Laîche puce.

* L'Orpin rougeâtre.

* Le Pissenlit des marais ou Dent de lion.

* La Porcelle à feuilles tachetées. Cette plante fait l’objet d’une protection au niveau national.

* La Scille à deux feuilles. C'est une Liliacée bulbeuse de taille modeste car elle n'est haute que de 10 à 25 cm. Elle possède de petites fleurs bleues disposées en grappes lâches.

* La Vesce de Poméranie. Cette plante fait l’objet d’une protection au niveau national.

Bien que de nombreuses plantes rares et précieuses signalées aux siècles précédents aient disparu, la forêt abrite encore une flore originale, souvent liée aux sables calcaires, un type de substrat rarement rencontré ailleurs dans la région :

* Le Peucédan des montagnes trouve ainsi une de ses trois stations de la région Poitou-Charentes

* L’armérie des sables, inconnue ailleurs que sur quelques dunes de Charente-Maritime, alors que les dépressions humides constituent le biotope de plusieurs plantes rares de bas-marais alcalins, telles que :

* la laîche de Maire

* l’epipactis des marais.

* LE CYPRES CHAUVE :


* L'IF FASTIGIE :

== LE PLATEAU DE THORUS ==

C'est un site classé zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) 17. Le plateau représente 4 % de la commune. Les sols du plateau sont des groies peu profondes, riches en cailloux calcaires, à faible réserve en eau. Ces terres sont très sélectives pour la végétation. En effet, notamment l'été lorsque la pluie est rare, la végétation présente un aspect maigre et rabougri. Compte tenu de ces conditions particulière, une végétation très originale a pu se développer, composée de buissons de genévrier, de spirées, de chênes pubescents. Cette zone présente un intérêt biologique et botanique remarquable, dont témoignent notamment neuf espèces végétales qui participent à la richesse du patrimoine végétal du département de la Vienne :


* LE BUGLE DE GENEVE :


Le Bugle de Genève fait partie de la Flore qui pouse dans le département de la Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine, en France.


* LA CAMPANULE A PETITES FLEURS :

CC BY-SA 3.0

La Campanule à petites fleurs est aussi appelée de son nom scientifique : Campanula patula. Les campanules (genre Campanula du latin campana, « petite cloche ») sont des plantes herbacées vivaces ou bisannuelles de la famille des Campanulacées. Leurs fleurs, bleues ou violettes, sont hermaphrodites. Le calice présente cinq dents, souvent assez étroites. La corolle, en cloche, s'ouvre en cinq lobes. Cinq étamines. Ovaire infère. Style solitaire. Le fruit est une capsule à nombreuses graines. Leur large dispersion dans le monde montre qu'il s'agit d'un genre hémérochore.

* la capillaire de Vénus

* la corydale à bulbe plein

* le géranium sanguin est une plante à affinité méridionale qu'il est très surprenant de rencontrer sous un climat océanique tempéré

* l'hélianthème à feuilles de saule

* LA SABLINE DES CHAUMES :
de Fornax

La Sabine des Chaumes est une espèce endémique en France, qui bénéficie à ce titre d'une protection officielle au niveau national. Cette espèce est très rare dans le Poitou. On ne la retrouve, en effet, que dans deux autres localités du département de la Vienne.

* le Spirée d'Espagne : c'est un buisson originaire des steppes asiatiques et on ne le trouve, dans le département de la Vienne, que sur le plateau de Thorus.

* la véronique prostrée.


La Forêt de Vouillé présente un intérêt biologique considérable, grace à la présence de 18 espèces de végétaux rares ou menacés.
On peut y découvrir :

* la Vesce de Poméranie dans les lisières internes de la forêt,

* le Framboisier sauvage

* L'Œillet superbe qui est une espèce protégée en France et dont la forêt de Vouillé constitue l'une des deux zones où on peut le découvrir en région Poitou-Charentes.

* les Cicendies (la cicendie filiforme ou la cicendie fluette), plantes naines sur les chemins sablonneux temporairement humides qui traversent les landes.

* la Centenille naine,

* le Remoncule tripartite ou la Hottonie des marais, dans certaines mares.

* la Bartsie visqueuse,

* l'Illécèbre verticillé,

* la Laîche des Montagnes ou la Laiche Dégitée,

* le Laser à feuilles larges,

* la Pivoine coralline,

* la Scille du Printemps,


PS : Les photos seront rajoutées prochainement. Patience Amis internautes et merci de votre visite !

Mis à jour le 26/04/2019


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2019 - Tous Droits Réservés