LE VILLAGE MARTYR
D'ORADOUR-SUR-GLANE
EN HAUTE-VIENNE
(87110)

par "Marie51"



direction : Oradour-sur-Glane. Ce village martyr se trouve dans le département de la Haute-Vienne, en région Limousin. C'est le 10 juin 1944, que le paisible village d'Oradour-sur-Glane vécut la pire des tragédies. Considéré depuis comme un village martyr, la population d'Oradour-sur-Glane et quelques habitants des vilalges proches, fut massacrée, assassinée par les S.S. Ceux-ci avaient décidé de rayer ce petit village tranquille de la France, assassinant de sang froid quelques 642 habitants, pour servir d’exemple, face à la rébellion des Français !



Seule, une femme et cinq hommes réussirent à s'enfuir, loin de cette tuerie monstrueuse, apportant ensuite à l'Histoire, leurs témoignages sur cette véritable tragédie.



Si les habitants du village se réjouirent quatre jours avant du débarquement des Alliés, ce fut pour les S.S un prétexte de se venger dees résistants.



Dans l'église d'oradour-sur-Glane, des centaines de Femmes et Jeunes Enfants furent massacrés par les Nazis :





Voici le blason d'Oradour-sur-Glane qui m'a laissée songeuse :



Ici, se trouve encore les murs de P. MOREAU, qui était maçon-platrier dans le village :



Robert Hebras n'avait que 19 ans à cette époque. Ce jour-là, en revenant vers son village, sa vie va basculer en découvrant qu'il a perdu tous les siens, sauvagement assassinés par les S.S. Ce n'est que plusieurs années plus tard, qu'il écrira un livre, sur les dernières heures du village, en mémoire des siens et de ses amis.

"Oradour-sur-Glane - Le Drame heure par heure - aux Editions CMD - Saumur



Si vous allez, un jour, à Oradour-sur-Glane, vous découvrirez un nouveau village à quelques centaines de mètres du village détruit.



Le village martyr, entièrement détruit et brûlé, a été laissé en état, afin que personne n'oublie les conséquences des guerres et leur fanatisme.



Même l'école primaire fut détruite, sans pitié pour les jeunes enfants terrifiés qui furent tués.



Que cette visite à Oradour-sur-Glane reste gravée à jamais dans vos mémoires.



Vous découvrirez cette modeste plaque, dénonçant la mort terrible des victimes innocentes de ce carnage : en effet, leurs corps furent jetés dans ce puit, mélangeant els morts et les blessés, agonisant sans possiblité d'être sauvés.





Le massacre des civils et du village d'Oradour-sur-Glane représente la destruction volontaire de tout un petit village paisible et du massacre de 642 personnes, (femmes, hommes, vieillards et enfants) par un détachement du 1er Bataillon du 4ème Régiment de Panzergrenadier Der Führer, appartenant à la Panzerdivision Das Reich de la Weffen-S.S.



Il s'agit du plus important massacre volontaire de CIVILS, commis en France, par les Armées Allemandes.



Aujourd'hui, Oradour-sur-Glane ressemble à une ville fantôme, ou l'on marche sur la pointe des pieds, en faisant le moins de bruit possible, comme si l'on craignait de réveiller toute l'horreur de cette violence qui eut lieu ce 10 juin 1944.

Les survivants pourront-ils un jour oublier ? Je crains que non en voyant cette tombe fleurie régulièrement...



Je vous conseille aussi d'aller visiter le Centre de la Mémoire...ce que vous y découvrirez, vous laissera stupéfaits et émus !



Puis, allez découvrir le nouveau village d'oradour-sur-Glane, à quelques centaines de mètres, plus loin. Vous serez surpris de découvrir combien il est agréable de vivre en paix, aujourd'hui, loin de toute cette violence et des drames humains que les guerres peuvent déclencher.



11/09/2012

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés