LA FAUNE
DE LA SEINE SAINT-DENIS
93

par "Marie51"



Il ne me reste plus que quelques jours pour découvrir la faune de la Seine Saint-Denis (93), en France. Aurai-je le temps de tout voir ? Pas sur ! Il va me falloir faire vite pour découvrir toute la faune que ce département possède, que ce soit des mammifères, des oiseaux, des insectes et même des poissons. Je compte sur mon ami Didi pour m'aider à tout découvrir !

Les divers parcs et forêts en Seine-Saint-Denis sont habités par une faune et une flore trop méconnue. Marie51 va vous aider à les découvrir :


* LES OISEAUX :


Le parc de L'Ile-Saint-Denis est fréquenté par de nombreux oiseaux, insectes et de poissons intéressants à découvrir. Chaque année, de nombreux oiseaux migrateurs viennent nicher, hiverner ou s'offrir une brève pause, afin de reprendre des forces puis repartir vers d'autres horizons, plus cléments.

- LE BLONGIOS NAIN :


L’espèce la plus importante des oiseaux, dans le parc, est le Blongios nain. C'est le plus petit des hérons. Sa population en France est en déclin, pourtant de nombreux couples ont été observés dans le parc de l'Ile-Saint-Denis, pour s' reproduire.

Quelques oiseaux d'eau migrateurs vienent pour hiverner en France comme :


Les nombreux lacs en Seine-Saint-Denis attirent les Foulques, les Grèbes huppés, les Cygnes et les Poules d'eau...

- LE FULIGULE MILOIN

- LE CANARD SOUCHET

- LE BUTOR ETOILE

Ceux-ci viennent hiverner dans le parc ou nichent dans le parc...

- LE BRUANT DES ROSEAUX

- LE CHEVALIER GUIGNETTE

- LE GREBE CASTAGNEUX


Vous trouverez plus facilement les oiseaux limicoles qui s'arrêtent pour se nourrir dans l'etang des Brouillards et le Vallon, comme :

- LE GRAVELOT

- LA BECASSINE

- LE MARTIN PECHEUR

Cachéssous le feuillage, dans les sous-bois, d'autres oiseaux guettent l'instant où ils pourront se nourrir et s'abreuver d'eau, sans danger comme :

- LE ROUGE-GORGE :

- LA MESANGE :

- LE PIC EPEICHE :

- LE PIC NOIR :

- LE PIC VERT

- LE HIBOU MOYEN DUC :

A la tombée de la nuit, le Hibou Moyen Duc, s'envole, quittant le parc protecteur, pour se nourrir.

Dans les champs, vous pourrez voir ces oiseaux, ivres de liberté :

- LE FAUCON CRECERELLE :

- L'ALOUETTE DES CHAMPS :

- L'EPERVIER D'EUROPE :


Tous ces oiseaux sont observés, avec la plus grande attention. Certaines espèces sont devenues si rares, qu'il faut aujourd'hui, les protéger si l'on veut éviter de les voir disparaitre, à jamais :


Dans les parcs naturels, ces oiseaux découvrent un habitat favorable et tranquille, pouvant se reproduire sans danger, et trouvant de quoi s'alimenter. Ces espaces naturels que la main de l'Homme a du reproduire leur a sans doute sauvé la vie. Ils peuvent se reproduire en toute quiétude.


Depuis 2007, le Parc départemental Georges-Valbon a été considéré comme primordial pour la conservation des oiseaux de France. Il a été classé avec d’autres sites de la Seine-Saint-Denis, comme Site Natura 2000, devenant un véritable réseau écologique européen de sites naturels.




20.05.2015


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-11/07/2016 - Tous Droits Réservés