LES PLUS BEAUX CHATEAUX
DU VAL-DE-MARNE
(94)

par "Marie51"



Le Val-de-Marne possède de très beaux Châteaux, Châteaux forts et Manoirs, dont le plus célèbre demeure, à mes yeux, le célèbre Château de Vincennes à Vincennes et son superbe parc. Mais il existe bien d'autres Châteaux, Châteaux forts et Manoirs, qui méritent le détour, que je vous propose de découvrir en région Ile-de-France. Certains de ces châteaux sont privés et fermés au Public. Merci de respecter la vie privée de ces chatelains qui en ont fait leur habitation principale.

- LE PAVILLON D'ANTOINE DE NAVARRE A CHARENTON-LE-PONT - 94220 (Mairie):

CC BY-SA 3.0

Le Pavillon d'Antoine de Navarre est une maison bâtie à Charenton-le-Pont, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le pavillon fut construit, vers 1612, pour Nicolas de Verdun. Il remplace une demeure appelée Maison du Cadran. Le parc du pavillon fut loti en 1828 pour devenir le quartier du Centre de Charenton. La commune de Charenton-le-Pont acquiert le Pavillon d'Antoine de Navarre, en 1838, pour y installer sa Mairie. L'immeuble fut agrandi en 1880 par l'architecte Léandre Gravereaux. Le Pavillon d'Antoine de Navarre est très caractéristique de l'architecture de l'époque de sa construction du style des immeubles de la Place des Vosges à Paris. Le pavillon possède 4 niveaux dont un, sous les combles. Son toit est revêtu d'ardoises, ses murs de briques et ses angles de pierre. Le Pavillon d''Antoine de Navarre est classé aux M.H. depuis 1862. C'est devenu l'Hôtel-de-Ville de Charenton-le-Pont, actuel depuis 1838.
Coordonnées par GPS : 48° 49' 10,73" Nord, 2° 24' 57,03" Est


- LE CHATEAU DE BERCY a CHARENTON-LE-PONT - 94220 (Disparu):


Le Château de Bercy était un château bâti à Charenton-le-Pont, au 109-114 rue du Petit Château, à Charenton-le-Pont, en IDF, dans le Val de Marne, en France. Il fut construit de 1658 à 1715. Ne le cherchez pas : il a été détruit définitivement en 1861.
Coordonnées par GPS : 48° 49 '39" Nord et 2° 24' 04" Est


- LE CHATEAU DE BERNY A FRESNES - 30 rue Jules Guesde - 94260 (Vestiges) :


Le Château de Berny est un château bâti à Fresnes, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il date de 1771. De nombreux spectacles y sont organisés. Vers 1640, le château fut transformé par François Mansart. En 1653-1671, il devient la propriété du Diplomate et Ministre d’État, Hugues de Lionne qui donna de somptueuses fêtes à Berny, jusqu’à sa mort en 1671”. En 1685, Berny passa dans le giron de l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés qui en fit la résidence de campagne de ses abbés commendataires. Le premier qui y séjourna fut le Cardinal de Fürestenberg. Fort peu soucieux de son ministère, il y vivait en parfait libertin. Il laissa son empreinte aussi bien dans l’aménagement du parc que dans la décoration intérieure de cette maison de plaisance. Le jardin fut ainsi agrémenté de jeux d’eau entourant une île située dans un boulingrin à l’extrémité d’un miroir d’eau ainsi que d’un théâtre de fleurs constitué de deux rangs de gradins à trois étages. En 1737, c’est Louis de Bourbon-Condé, Comte de Clermont, âgé de 33 ans, qui bénéficia du Château de Berny. Il fut détruit en 1825. Il ne reste, aujourd'hui, que quelques vestiges du Château de Berny.
Par GPS : 48° 45' 33" Nord et 2° 18' 46" Est


- LE CHATEAU DE BREVANNES A LIMEIL-BREVANNES - 94450 (Hopital Emile Roux):


Le Château de Brévannes est un château bâti à Limeil-Brevannes, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Sa construction date du XVIIIe au XIXe siècle. Son premier propriétaire fut Marc Henri Le Pileur de Brévannes. Un château médiéval avec ses tours, ses douves, ses échauguettes est attesté au début du XIVe siècle. Il appartenait à la famille de Corbie. Sous Louis XIV, les jardins furent dessinés par Le Nôtre. Marc Henri Le Pileur de Brévannes, conseiller du roi, Président en la Chambre des comptes de Paris, rachèta, en 1786, le château en mauvais état. Il fit ordonner sa destruction et fit bâtir une élégante bâtisse de style Louis XVI. Mais il en profita peu, car à la Révolution, il dut fuir à l'étranger. A son retour d'émigration, il vendit le Château de Brévannes. Le château sera racheté en 1803, par Pierre Marie Muguet de Varange, fils d'une famille bourgeoise lyonnaise, né vers 1759 à Lyon, issue d'un maître passementier. Il épousa le 15 août 1791 Marie Caroline Andrieu de Turdine, fille d'un négociant. Sous l'Empire, il devient receveur général puis régent de la Banque de France, et Baron en 1810. Il fut maire de Limeil-Brévannes de 1806 à 1817. Il est décèdera le 12/12/1818 à Paris, 8 rue d'Orléans et sera inhumé au cimetière de Limeil-Brévannes. En 1814, le Château est occupé par les Autrichiens. En 1823, il est acquis par le banquier Jean-Charles Clarmont. En 1824, il deviendra la propriété du philologue hébraïque Philippe Sarchi (1765-1830), puis il passera à son fils l'agent de change Philippe Benoit Sarchi (1800-1864), et à sa veuve qui l'habitera, jusqu'en 1870. Après la guerre de 1870, il est occupé par les troupes prussiennes. Le Prince Achille Murat (1801-1847), neveu de Napoléon Ier, rachète la propriété en 1874 et la fait remettre en état. Passionné de jeu de cartes, il l'aurait perdu au profit du Baron Rodolphe Hottinguer (1835-1920), riche banquier parisien qui ne s'intéresse pas à la propriété. En 1883, le Château de Brevannes est acheté par l'Assistance Publique pour en faire un hospice avec un dispensaire pour les personnes âgées. Il est agrandi en 1886 pour y faire un quartier réservé aux ménages. Un quartier complémentaire est construit en 1891 pour les malades chroniques. En 1907, un ensemble de bâtiments réservés aux malades tuberculeux est édifié par l'architecte Paul-Louis Renaud. Un quartier réservé aux enfants malades est ensuite construit, qui sera appelé le pavillon Léon Bernard. Un sanatorium fut construit vers 1915. Le Château de Brévannes est devenu l'Hôpital Emile Roux. Il est inscrit aux M.H. en 1980 et 2002, avec son pigeonnier.
Coordonnées par GPS: 48° 44' 54" Nord, 2° 29' 19" Est


- LE CHATEAU DE BRY A BRY-SUR-MARNE - 94360 (Ecole Catholique):


Le Château de Bry est un château d'habitation situé à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne). La construction du chateau de Bry date de 1750 à 1770. Situé autrefois sur les terres du fief de l'Hôtel-Fort, le Domaine de Bry sera déplacé en 1622, au lieudit la varenne, ou François Ours Miron, Conseiller du roi, va se faire construire le Château de Bry. En 1696, le domaine appartiendra à la famille de Frémont d'Auneuil. Celle-ci fait reconstruire de 1750-1760. En 1756-1757, Adrien Robert de Frémont d'Auneuil (1710-1792), Marquis de Charleval et de Rosay, fait dégager la vue sur le château. En 1760, le Château de Bry est acquis par Étienne de Silhouette (1709-1767), Contrôleur général des Finances de Louis XV. Celui-ci poursuit les travaux de transformation du château en faisant appel à un architecte qui est François II Franque, et propose, au nouveau propriétaire, en 1764, un projet d'agrandissement par adjonction d'une aile. Le corps central sera reconstruit, doublé en profondeur, agrandi par deux ailes symétriques selon un plan en H, et entouré d'une cour anglaise. L'édifice « est caractéristique de Franque par l'animation de ses volumes et les deux rotondes qui rattachent les ailes au corps central. Etienne de Silhouette fait installer au château de Bry, sa bibliothèque, riche de 7 000 volumes.Celui-ci va décèder au château en 1767. Son cousin le fermier général Clément de Laagedevient héritier du Château de Bry et fit achever les travaux. Celui-ci mourra, sur l'échafaud, en 1794 avec les autres fermiers généraux et le château fut confisqué comme bien national. Son fils, Philippe de Laage, le rachètera en 1799. Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord le loue entre 1803 et 1808. En 1816, Philippe de Laage va céder le Château de Bry au Baron Louis, Ministre des Finances sous les deux Restaurations et la monarchie de Juillet. A sa mort, en 1837, son imense fortune sera partagée entre ses neveux et nièces. Le château de Bry échoit à Geneviève Gaulthier de Rigny (1776-1857), puis, à la mort de celle-ci, aux deux filles issues du mariage de son frère cadet Auguste Édouard Gaulthier de Rigny (1785-1842) avec sa nièce Amélie Charlotte Élisabeth de Bassompierre (1793-1855). Celles-ci le REvenden, en 1858, à François Jules Devinck, Industriel du chocolat et homme politique. Celui-ci fait procèder au lotissement du parc. En 1870, le Château de Bry est bombardé. Incendié et en partie détruit le 20/11/1870 par l'Artillerie Française, qui le bombarde depuis le Fort de Nogent car il servait de rendez-vous pour des Officiers Prussiens. Il sera reconstruit après la guerre, les murs ayant été préservés de l'incendie, mais cette reconstruction altère le volume des ailes et modifie l'aspet des façades. Il ne subsiste du décor intérieur du XVIIIe siècle qu'un ensemble de 4 dessus-de-porte représentant les Saisons, attribués à Jean-Henri Keller (1692-1765)7 ainsi qu'un ensemble de 4 bas-reliefs en stuc. En 1903, le château de Bry devient une institution de jeunes gens par Eugène Robert, Professeur au collège Albert-de-Mun. Le 7/03/1925, le Château de Bry est acquis par la Congrégation des Sœurs de Saint-Thomas de Villeneuve qui le fait transformer en une école catholique et fait construire une chapelle contre la façade antérieure. Il abrite depuis 1925, l'Ecole Catholique privée de la Congrégation des Sœurs de Saint-Thomas de Villeneuve devenu l'Institut Saint-Thomas-de-Villeneuve. L'ancien Château de Bry est fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 50' 22" Nord et 2° 31' 19" Est


* LE CHATEAU DU BUISSON A MAROLLES-EN-BRIE - 94440 (Privé):
de Racinaire
CC BY-SA 3.0

Le Château du Buisson est un château bâti à Marolles-en-Brie, dans le département du Val de Marne, en Ile-de-France, en France. La construction du Château du Buisson date de 2eme moitié du XVIIe siècle et du XVIIIe siècle. Le Château du Buisson est inscrit partiellement aux M.H. le 5/11/1975 pour les façades et toitures des deux pavillons d'entrée et sa grille d'honneur en fer forgé. Le maitre d'oeuvre était Simon ARNOUT, Contrôleur général de la Maison de Marie de Médicis. L'aile orientale a été construite et la basse-cour fermée entre 1740 et 1770. Le Château du Buisson et les communs ont été démolis puis reconstruits, sur le même emplacement, de 1786 et 1810. Le Château et les communs furent, à nouveau démolis, en 1852. Il ne reste aujourd'hui que les 2 pavillons et la grille d'entrée. Le Château du Buisson est privé, fermé au Public.
Adresse : Château du Buisson - N°2-4 avenue du Buisson à Marolles-en-Brie
Coordonnées par GPS : 48° 44' 09" Nord 2° 33' 18" Est


* LE FORT DE CHARENTON A MAISONS ALFORT 94700 - (CHEMI):
de Thesupermat
CC BY-SA 3.0

Le Fort de Charenton est un fort bâti à Maisons-Alfort, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il fut un temps occupé par différentes unités de l'Armée Française. Après la chute de Napoléon, en 1814, puis après la défaite de Waterloo, en 1815, Paris fut occupée par une armée d'invasion. Pour parer à toute nouvelle occupation, il fut décidé la construction d'un dispositif défensif. L'enceinte de Thiers vit le jour en 1841. Elle était composée d'une fortification ceinturant la ville renforcée par 16 forts positionnés à quelques kilomètres de celle-ci. Le fort de Charenton faisait partie de ce système. Actuellement occupé par la Gendarmerie Nationale, le Fort vit passer différents régiments ainsi que des troupes d'occupation lors de la guerre franco-prussienne de 1870 et la Seconde Guerre mondiale. C'était le siège du Commandement des écoles de la Gendarmerie Nationale jusqu'au début de 2000. Construit entre 1842 et 1845, il abrite, depuis 2012, le Siège de la région de Gendarmerie d'Île de France, après avoir accueilli plusieurs services de la Direction de la Gendarmerie Nationale et de la Force de Gendarmerie Mobile et d'Intervention. Le Centre des Hautes Etudes du Ministère de l'Intérieur (CHEMI) est implanté depuis 2010 tout comme le Commandement de la région de Gendarmerie d'Ile de France qui est arrivé durant 2012, dans les murs du Fort de Charenton.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 32" Nord, 2° 25' 42" Est


- LE CHATEAU DE CHARENTONNEAU A MAISONS-ALFORT - 94700 :


Le Château de Charentonneau est un château bâti à Maisons-Alfort, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château de Charentonneau se situe 46 avenue du Maréchal Foch à Maison-Alfort. C'est une propriété privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 55" Nord et 2° 26' 13" Est


- LE CHATEAU DE CHOISY A CHOISY-LE-ROI - 94600 (Mairie):


Le Château de Choisy est un château royal bâti allée de Bourgogne à Choisy-le-Roi, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. La construction du château date du XVIIIe siècle. C'est devenu la Mairie de Choisy-le-Roi. C'était un ancien Château Royal.
Coordonnées par GPS : 48° 45' 47" Nord et 2° 24' 32" Est


* LE CHATEAU DE COEUILLY A CHAMPIGNY-SUR-MARNE - 94500 :


Le Château de Cœuilly est un château bâti à Champigny-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château de Cœuilly devint la propriété de la Famille Bochart, suite à la dot de Jeanne Simon à Jean II Bochart (1593). Il restera dans la Famille Bochart jusqu'à Jean-Baptiste-Gaspard Bochart (1730), qui fut Premier Président au Parlement de Paris, mathématicien, astronome, avocat, membre de l'Académie des Sciences en 1781. Dénoncé comme anti-révolutionnaire, il sera arrêté le 18 décembre 1793 et guillotiné le 20 avril 1794. C'est au cours de la Guerre de 1870 que la Kommandatur prussienne vint s'installer au château. Le Château de Coeuilly se situe : 35-41 boulevard du Château, et au 4-6 rue de l'Abreuvoir ainsi qu'au 28 rue Colombe-Hardellet à Champigny-sur-Marne. Il fut construit au XVIIe et XIXe siècle. C'est une propriété privée.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 42" Nord et 2° 32' 38" Est


* LE CHATEAU DE GRAND-VAL A SUCY-EN-BRIE - 94370 (Centre Culturel):


Le Château de Grand-Val est un château bâti à Sucy-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château de Grand-Val a été édifié à Sucy par la famille Masparault au XVIe siècle. Deux siècles après, il accueillit des hôtes importants comme Diderot, le Baron d’Holbach, Grimm ou encore Mme d’Epinay. Le Château de Grand-Val accueillit Diderot, sur l'invitation de Grimm. La Ferme de Grand-Val qui abrite le Centre Culturel et un pavillon au N°18 de la rue Chevreul sont les seuls vestiges du château qui fut détruit en 1948-1949, en raison de sa vétusté. Détruit presque totalement en 1949, dont il ne reste aujourd'hui que sa ferme, occupée par le Centre culturel de Suzy-en-Brie
Coordonnées par GPS : 48° 46' 11" Nord, 2° 31' 22" Est


-** LE CHATEAU DE GROSBOIS A BOISSY-SAINT-LEGER - 94470 (Se Visite):




Le Château de Grosbois est un château bâti allée du Moulin à Boissy-Saint-Léger, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il date du XVIIe siècle. Il fut construit en 1933. Il est de style renaissance et Classique. C'est une ancienne demeure royale. Le Château de Grosbois se trouve au milieu d’un immense parc boisé. Ce château du XVIIe siècle a commencé son histoire sous Louis XIII. Il fut ensuite vendu comme Bien National, sous la Révolution, à Barras, qui est alors Chef du Directoire puis racheté, en 1805, par le Général Berthier, grand dignitaire de l’Empire qui l’imprègne de la présence napoléonienne. Le Château de Grosbois est entièrement meublé et a conservé le décor de sa salle à manger, composé de fresques, d’après Abraham Bosse. Vous pourrez admirer sa galerie des batailles napoléoniennes. Depuis 2015, vous découvrirez au Domaine de Grosbois: le Musée du Trot et le Centre d'Entrainement des chevaux de courses trotteurs.
Adresse : Château de Grosbois - Domaine de Grosbois-Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny-94479 Boissy-Saint-Léger-Téléphone:01 49 77 15 24
Site web : Le Musée du Trot
Site web : Le Trot
Tarif de base - Adulte Plein tarif : 5€ - 8€ pour la visite du château - Gratuité : 0€ - pour les moins de 18 ans - Tarif spécial : 8€ pour le Pass Château Visites et Horaires : Château et Musée
Dimanche et jours fériés : 14h-17h pour les individuels, uniquement en visites guidées. Et RV toute la semaine, pour les groupes.
Coordonnées par GPS : 48° 44' 08'" Nord et 2° 31' 41" Est.


- LE CHATEAU DE HAUTE-MAISON A SUCY-EN-BRIE - 94370 (Location de salle+ Services Municipaux):


Le Château de Haute-Maison est un château bâti au N°7 rue Ludovic Halévy à Sucy-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château de Haute-Maison a été construit au XVIIe siècle. Il est marqué par un de ses illustres propriétaires, Ludovic Halévy, librettiste de Carmen et des opérettes d'Offenbach qui y habitat. Appelé autrefois " la Maison de la Tour ", donné à la fin du XIIIe siècle par Dudon, médecin de saint Louis, pour la fondation de la chapelle Saint-Louis de Notre-Dame de Paris. En 1599, la haute maison consistait en un grand corps d'hôtel avec cours pavées, basse-cour, vacherie, écuries, édifices de jardinage. Château remanié, bâtiment Ouest en retour d'équerre démoli et communs construits à l'Ouest dans le prolongement du château, entre 1691 et 1766. Le Château de Haute-Maison accueille depuis la salle des mariages et les services municipaux.
Coordonnées par GPS : 48° 46' 12,85" Nord et 2° 31' 26,03" Est


* L'ANCIEN DOMAINE DE L'HERMITAGE A la QUEUE-EN-BRIE - 94510 (Privé) :


L'Ancien Domaine de l'Hermitage est un ancien chateau bâti à La Queue-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. sa construction date du XVIIe et XVIIIe siècle. La seigneurie de l'Hermitage était composé d'un château et d'une ferme, formant un important quadrilatère cantonné de 4 pavillons d'angle, entouré de fossés remplis d'eau vive. Cette seigneurie aparenait à la famille Gentien jusqu'en 1573. Puis elle passa aux mains de Marc Miron, premier Médecin du roi qui fit reconstruire les bâtiments, entre 1573 et 1604. La seigneurie resta dans la famille Miron jusqu'en 1684. La famille Landois en fit acquisition par adjudication et la conserva jusqu'en 1759. Les héritiers Landois s'en dessaisirent alors au profit de Marie François de Paule Lefèvre d'Ormesson. Le Château de l'Hermitage et la ferme étaient alors en très mauvais état. Les bâtiments abritant les granges à blé et à avoine furent les premiers détruits et remplacés par de nouvelles granges construites plus au Sud, de 1760 et 1780. Le reste des bâtiments fut démoli durant le XIXe siècle, progressivement. Seuls deux pavillons d'angle et les bâtiments de ferme reconstruits au XVIIIe siècle subsistent encore. La famille Morel d'Arleux qui devint propriétaire de l'ensemble du domaine, en 1880, fit construire une maison de maître dans un style régionaliste par l'architecte Meunier. L'ensemble appartient toujours aux descendants de la famille Morel d'Arleux. Les éléments protégés aux M.H. depuis le 19/05/1998, sont le pavillon d'angle Nord-Est, en totalité de l'ancien Château de l'Hermitage, le pavillon d'angle Sud-Ouest en totalité de l'ancien château de l'Hermitage, le fossé Nord de l'ancien château de l'Hermitage, le bâtiment Sud en totalité de la ferme de l'Hermitage qui renferme les granges.
Adresse : Domaine de l'Hermitage - 1 Rue de la Libération 94510 La Queue-en-Brie
Coordonnées par GPS :


* LE FORT D'IVRY A IVRY - 94200 (ECPAD):


Le Fort d'Ivry est un fort construit à Ivry, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. La construction du Fort d'Ivry date de 1841 à 1846. Il se situe à la périphérie où se trouvent les jardins familiaux. C'est un fort de style Haxo en pierre. Le Fort d'Ivry est l'un des seize forts détachés de l'enceinte de Thiers qui protégeaient Paris durant la seconde moitié du XIXe siècle, situé à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, à 3,9 km au Sud du mur d'octroi. Le Fort d'Ivry fut construit sous le règne du roi Louis-Philippe. D’une superficie intérieure de 0,10 km2, il est bâti à l’extrémité du plateau d'Ivry et forme un éperon entre les vallées de la Bièvre et de la Seine. Il fut modifié après la guerre de 1870 afin de défendre Paris. En 1960, c'est dans son enceinte que sont passés par les armes en l'espace de 8 mois, 2 Officiers, membres de l'Organisation armée secrète (OAS) reconnus coupables d'attentat : Roger Degueldre, exécuté le 28 juin 1962 pour l'assassinat de Château-Royal et Jean-Marie Bastien-Thiry, exécuté le 11 mars 1963 pour sa double tentative d'assassinat contre le Président de la République Charles de Gaulle à Pont-sur-Seine et au Petit-Clamart. Ils furent ainsi les deux derniers condamnés à mort, fusillés en France. Le Fort d'Ivry appartient au Ministère de la Défense. Il est occupé par l'Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD) depuis 1946. Les fossés du Fort d'Ivry accueillent depuis des jardins ouvriers.
Cooronées par GPS : 48° 48' 08" Nord, 2° 23' 24" Est


- LE CHATEAU DES MARMOUSETS A LA QUEUE-EN-BRIE - 94510 :


Le Château des Marmouzets est un château bâti Chemin des Marmouzets à La Queue-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. C'est la propriété privée du Conseil Général du Val de Marne. Il date du XVIIIe et XIXe siècles et est mis en vente. Une societé immobilière a proposé de créer un internat scolaire, avec la Fédération de Tennis, dans le cadre d'activités sports-études, pour des élèves de 6ème à Terminale.
Seuls, le parc et le parking demeurent la propriété du Conseil Général. Edifié à la fin du XVIIIe siècle, il fut construit par le général Hulin en 1828. L'ancienne appellation de « Maisoncelle » semble devoir indiquer ici la présence fort ancienne d'une « maison seule », voire d'une cellule monacale, isolée dans la forêt briarde, le terme de « Marmouzet » n'apparaissant qu'à partir d'un acte daté de 1520 dans les archives d'Ormesson. Le domaine de Maisoncelle fut la propriété à la fin du XVIIe siècle du peintre miniaturiste et émailleur Jean Petitot le Jeune (1653-1702), protestant, qui fit comme son père, carrière en Angleterre, où il fut nommé peintre du roi Charles II. Revenu en France, à la fin de sa vie, il décèdera au Château des Marmouzets, en 1702.
Coordonnées par GPS : 48° 46' 02" Nord et 2°35' 16" Est


- LE CHATEAU DE MONTALEAU A SUCY-EN-BRIE - 94370 (Tribunal d'Instance):


Le Château de Montaleau est un château bâti à Sucy-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château de Montaleau a appartenu à Philippe de Coulanges, qui était le grand-père de Madame de Sévigné. Il a abrité dans ses murs, la Mairie puis a abrité le Conservatoire de musique jusqu'en 2007. Totalement rénové, le Château de Monteleau abrite, depuis avril 2015, le nouveau Tribunal d'Instance qui remplace celui de Boissy Saint-Léger.
Coordonnées par GPS : 48° 46' 11" Nord 2° 31' 22" Est


- LE CHATEAU D'ORMESSON A ORMESSON-SUR-MARNE - 94490 (Société Privée)
de Melusane
CC BY-SA 3.0

Le Château d'Ormesson est un château bâti à Ormesson-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il fut habité en 1598. Le Château d'Ormesson date de la fin du XVIe siècle (1580) en pierres de taille et briques, sous l'influence de l'architecte Jacques Androuet du Cerceau. Les voûtes en saillie (les trompes) qui soutiennent les pavillons d’angle, constituent un véritable chef d’œuvre architectural. Le tailleur de pierre a réalisé l’intérieur de la trompe, hémisphérique dans sa partie haute et angulaire à la base, un magnifique exemple de stéréotomie (science de la coupe). Le Château d'Ormesson, construit dès 1598, sur l'ancienne paroisse d'Amboile, est situé sur le territoire de la commune. Il a été classé aux M.H.en 1889. André Le Fèvre d'Ormesson devint propriétaire des terres de l'ancien village d'Amboile et de son château, en épousant, en 1630, la fille de Nicolas Le Prévost, seigneur d'Amboile, qui donna au château et au village d'Amboile, le nom d'Ormesson, nom qu'ils ont conservé jusqu'à aujourd'hui. Son fils aîné Olivier (1616-1686), Membre de la Chambre de Justice chargée de juger Nicolas Fouquet pour crime de lèse-majesté, sauva la tête de celui-ci, en refusant les faux documents, fabriqués par Colbert ; on lui attribue cette réponse à un envoyé du Roi ou de Colbert : "La Cour rend des arrêts, non des services". Cela lui valut (comme à La Fontaine) la disgrâce définitive du Roi Soleil. Il fut classé Monument Historique en 1889. Marie Henri d'Ormesson (de la famille Lefèvre d'Ormesson) (1785-1858), gendre du maréchal Grouchy, fut maire de 1813 à 1830 ; Wladimir Le Fèvre d'Ormesson (1888-1973), fut écrivain, journaliste et diplomate, maire de 1919 à 1925 ; Olivier d'Ormesson (1918-2012), homme politique, fut maire de 1947 à 1998. Le Château d'Ormesson est devenu depuis la propriétée d'une société privée appelée la SCI du domaine d'Ormesson-sur-Marne. Il est fermé au Public.
Adresse : Château d'Ormesson 13 rue de l'Eglise à Ormesson-sur-Marne 94490
Coordonnées par GPS : 48° 47' 00" Nord et 2° 32' 28" Est


* LE CHATEAU DU PARC D'ORLY A .................- 94 :


Le Château du Parc d'Orly est un château bâti à .........., dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France.
Coordonnées par GPS :


- LE CHATEAU DU PARANGON A JOINVILLE-LE-PONT - 94340 (Services Sociaux):


Le Château du Parangon est un château bâti au N°68 rue de Paris à Joinville-le-Pont, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il date du XVIIe siècle. Son propriétaire inital était la Famille Amelot. Depuis le château du Parangon appartient au Conseil Général du Val-de-Marne. Les Services sociaux y sont installés.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 50" Nord et 2° 28' 15" Est


- LE CHATEAU DE PERIGNY-LE-PETIT OU MAISON GARROT A PERIGNY - 94520 (Privé):


Le Château de Périgny-le-Petit appelé aussi la Maison Garrot est un château bâti à Périgny, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. La construction du Château de Périgny-le-Petit date du 3ème quart du XVIIe au XIXe siècle. Le 18 mars 1654, Claude Garrot, receveur des consignations des requêtes du Palais, acheta une maison entourée d'un vaste jardin, donnant sur le grand carrefour de Périgny. Entre 1654 et 1659, il fit bâtir à la place une vaste demeure composée d'un corps de logis principal, flanqué de chaque côté de deux pavillons. Bien que ses façades aient été reprises au XIXe siècle, la maison a conservé un bel escalier à balustres de bois ainsi que sa distribution du XVIIe siècle et le tracé ancien de son jardin. Le Château de Périgny-le-Petit est privé, fermé au Public.
Adrese : Château de Périgny-le-Petit - 2 place du Général-de-Gaulle 94520 Périgny.
Coordonnées par GPS : 48° 41' 44,98" Nord et 2° 33' 06,92" Est


- LE CHATEAU DU PETIT-VAL A SUCY-EN-BRIE - 94370 (Institution privée):


Le Château du Petit-Val est un château bâti à Sucy-en-brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Edifié en 1772, le Château du Petit Val a appartenu, autrefois, au frère de Madame de Pompadour. Puis aux sœurs Marianistes pendant de longues années, le Château est aujourd'hui un Lycée d'enseignement privé mixte, l'Institution du Petit-Val, toujours sous la responsabilité des sœurs Marianistes.
Coordonnées par GPS : 48° 46' 11" Nord, 2° 31' 22" Est


- LE CHATEAU DU PIPLE A BOISSY-SAINT-LEGER - 94470 (Privé):


Le Château du Piple est un château bâti Allée de la Pompadour ou Chemin de la Pompadour, à Boissy-Saint-Léger, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Sa construction date de 1850. Vestier était l'architecte, André René-Edouard était l'architecte paysagiste et Fourdinois fut l'ébéniste. Il est inscrit aux M.H. depuis le 20/10/1975, pour ses éléments protégés qui sont les façades, les toitures du château et l'orangerie, les grands et petit salons du rez-de-chaussée avec leur décor, et la fontaine Saint-Babolien. Le Château du Piple est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS: 48° 45' 20" Nord et 2° 30' 54" Est


- LE CHATEAU DU PRIEURE A MAROLLES-EN-BRIE - 94440 (Se Visite) :


Le Château du Prieuré est un château bâti au N° 2 rue Pierre Besançon à Marolles-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. C'est la propriété d'une personne privée mais le Château du Prieuré est ouvert au Public. La construction du Château du Prieuré date du XVIIe siècle et 2eme quart du XIXe siècle. Il est accolé au chevet de l'église Saint-Julien-de-Brioude. Le Château du Prieuré est ouvert au Public et se visite.
Adresse : Château du Prieuré - 2 Bis Rue Pierre Bezancon 94440 Marolles-en-Brie
Par GPS : 48° 43' 56" Nord et 2° 33' 06" Est


- LE CHATEAU DU RANCY A BONNEUIL-SUR-MARNE - 94380 (Lycée):


Le Château du Rancy est un château bâti au N°2-6 rue Désiré Dautier à Bonneuil-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. La construction du Château du Rancy date du 3ème quart du XVIIIe siècle. Le Château du Rancy est devenu depuis un Lycée.
Coordonnées par GPS : 48° 46' 30" Nord, 2° 29' 12,46" Est


- LE CHATEAU DU REGHAT A MAISONS-ALFORT - 94700 (Musée de Maisons-Alfort):

CC BY-SA 3.0

Le Château du Réghat est un château bâti à Maison-Alfort, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il date de la 2e moitié du XVIIIe au XIXe siècle. Le Château de Reghat est l'une des demeures les plus anciennes de Maisons-Alfort. Le château servit de lieu de séjour pour la Marquise de Pompadour. Il a été utilisé comme rendez-vous de chasse de Louis XV. Ses façades sur jardin et ses toitures sont inscrites depuis 1979 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. En 1872, le Château du Réghat devint la propriété de la Société de Fabrique de Levures, fondée par le Baron Max von Springer, devenue depuis Bio-Springer (groupe Lesaffre).Le Château du Réghat se situe au N°34 rue Victor Hugo, à Maisons-Alfort 94700. Depuis 2003, dans le cadre d'un mécénat ave Bio-Springer, le Château du Réghat est un château qui contient le Musée de Maisons-Alfort. Il est ouvert au Public. Le Château du Réghat est inscrit aux M.H.
Par GPS : 48° 48' 1,24" Nord, 2° 26' 9,85" Est.


- LE CHATEAU DES RETS A CHENNEVIERES-SUR-MARNE - 94430 (Privé):


Le Château des Rets est un château bâti au N° 113 rue du Général de Gaulle à Chennevrières-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. La construction du Château des Rets date du XVIIIe siècle. L'architecte était Charles Ju. Dame Anne d'Argouges, veuve de Messire Henri de Masparault, maître d'hôtel de Marie de Médicis et seigneur de Chennevières cède à Gilles Dufossé, Conseiller du roi, une maison entourée d'un parc de 6 arpents. Le domaine a été cité la première fois le 19/07/1461. Dufossé décède vers 1658, laissant 2 filles, Madeleine l'ainée, déjà mariée et séparée de Claude de Connetel, sieur de Beauregard et la seconde, Nicole, fiancée à Jacques de Vachon. Toute la famille vient habiter les Rets. Par un subterfuge douteux, Mme Dufossé munit un de ses ami, le sieur Gabriel Angot, d'une obligation fictive de paiement que celui-ci exige, dès la mort de la Dame et en accord avec Madeleine de Beauregard, à Nicole de Vachon. Cette dernière ne pouvant payer, cède à son créancier le domaine des Rets. En 1672, pris de remord, le sieur Angot avouera la supercherie. Marie-Louise de Vachon, fille de Jacques de Vachon et de Nicole dufossé, hérite de la propriété à la mort de ses parents. La riche héritière épouse Jean-Nicolas de Montmorency, baron de Chateaubrun. Leurs affaires ne prospérant pas, elle vend la propriété des Rets à Charles Ju, architecte du duc d'Orléans, pour la somme de 50 000 livres. En 1720, Charles Ju fit reconstruire le Château du Rancy, très endommagé, auquel furent rajoutées deux ailes en retour d'équerre, entre 1740 et 1785. A la Révolution, le domaine est vendu comme bien national. Par la suite, il accueilla différents propriétaires dont le Comte de Wimar, Sénateur du Ier Empire. C'est devenu depuis un château privé, fermé au Public.
Adresse: Château des Rets - 23 Rue Casenave 94430 Chennevières-sur-Marne
Coordonnées par GPS : 48° 47' 54" Nord et 2° 32' 02" Est


* LE CHATEAU DE SAINT-ARNOULT A MAROLLES-SUR-BRIE - 94440 (Location de Salles) :
de 1001Salles

Le Château Saint-Arnould est une maison, bâtie à Marolles-sur-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château Saint-Arnould date du XVIIIème siècle, dans un parc de 5 hectares. Il est inscrit aux M.H. Il se trouve dans la même famille depuis depuis 130 ans.
Transmis de génération en génération depuis son acquisition en 1871, ce très joli château est aujourd'hui, un lieu accueillant, chaleureux et vivant pour ceux qui le fréquenteront. Le château met à votre disposition 3 salles indépendantes et communiquantes pour une superficie totale de 150 m² pouvant accueillir :
- debout (cocktail) 180 personnes
- assis (réception) 110 personnes
- assis (réception) tente extérieur jusqu'à 140 personnes
- assis (conférence) 50 personnes
- assis (en U) 30 personnes.
Ouvert toute l'année.
Coordonnées par GPS :


- LE CHATEAU DE SAINT-MAUR A SAINT MAUR-DES-FOSSES - 94100 (Disparu):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Saint-Maur était bâti à Saint-Maur-des-Fossés, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, de style Renaissance. Il a été aujourd'hui, entièrement détruit. Le château de Saint-Maur fut édifié juste au-dessus de l'ancienne abbaye de Saint-Maur, dont l'histoire remonte au haut moyen-âge. Commencé en 1541 par Philibert Delorme, le château constitue la première œuvre d'importance entreprise par cet architecte. Après sa mort en 1570, Jean Bullant aurait eu la charge de l'édifice. Il fut commandé par le cardinal Jean du Bellay, évêque de Paris et conseiller du roi. Construit sur un petit promontoire dominant la Marne, il était en surplomb de l'ancienne abbaye de Saint-Maur1, dont l'abbé était le cardinal. Rabelais, un temps moine dans cette abbaye, séjourna dans le château et y a peut-être écrit. En 1547, après la mort du roi François Ier, du Bellay, compromis dans les intrigues du cardinal de Lorraine, tomba en disgrâce, perdit son rang et se retira à Rome. Le château comportait alors un corps de logis et une cour attenante. La reprise des travaux pour Catherine de Médicis (1563-1589). Les travaux furent interrompus jusqu'en 1563, date à laquelle la reine-mère Catherine de Médicis les fit reprendre après avoir acheté le château à Eustache du Bellay, cousin et héritier de Jean. La construction s'enrichit de nouveaux bâtiments comme le rapporte Jacques Androuet du Cerceau dans son livre d'architecture, Les plus excellents bastiments de France. Le 23 septembre 1568, le jeune roi Charles IX signa dans le château l'Édit de Saint-Maur, par lequel il interdisait le culte protestant. Elévation et plan de la porte d'entrée du château de Saint-Maur, vers 1700-1720.
Après le décès de Catherine de Médicis en 1589, la propriété fut cédée au prince de Condé Henri II de Bourbon-Condé, et resta dans cette famille. Elle fut laissée en usufruit en 1670 à l'intendant du Grand Condé, Jean de Gourville. Le Nôtre se vit confier les jardins, et Claude Desgots leur réalisation. Mme de La Fayette fit quelques séjours à Saint-Maur. Mme la Duchesse, fille de Louis XIV, occupa le château durant la première moitié du XVIIIe siècle, et y donna de fastueuses réceptions. Le château de Saint-Maur et les jardins sont alors à leur apogée. Frappé par les décrets contre les Émigrés, le château fut vendu comme bien national pendant la Révolution et détruit en 1796. Son grand parc fut adjugé en 1831, puis cédé à la Compagnie des chemins de fer de l'Est en 1853. Il n'en reste rien, à l'exception des écuries du Petit-Bourbon. Considéré comme l'une des plus belles réalisations de la Renaissance, le château de Saint-Maur est ainsi décrit par Androuet du Cerceau à la fin du XVIe siècle : Quatre corps de logis délimitaient une cour carrée dont les angles extérieurs se composaient de quatre grands pavillons. Côté jardin, neuf arcades, laissant passer le jour sur une galerie, décoraient chacun des trois étages des corps de logis. Ces galeries reliaient chacun des pavillons d'angle et offraient un second jour aux pièces dont les fenêtres s'ouvraient sur les galeries. Une terrasse décorée de colonnes et posée sur piliers entourait l'édifice côté cour. Un corps de logis accompagné de quatre pavillons accouplés, qui ont chacun un toit séparé, compose le Château de Saint-Maur. Du côté de la cour, soutenue de deux terrasses avec des balustrades de pierre, l'entrée est ornée de colonnes surmontées d'un bas-relief de marbre. Au-dessus, dans un fronton, se voit le buste en bronze de François Ier. Du côté des jardins, la face du château conserve plus de son ancienneté, parce que cette partie était faite, à l'exception d'un des pavillons. Le corps de logis du milieu est entièrement couronné d'un fronton chargé de sculptures. Tout le rez-de-chaussée élevé sur un grand perron, n'est qu'une galerie ornée de paysages et de deux belles tables de portor. Il y a dans le retour, plusieurs pièces dorées, avec deux petits cabinets à chaque bout, dont un, est garni de lambris de la Chine.
Coordonnées par GPS : 48° 48' 46" Nord, 2° 28' 27" Est


- LE CHATEAU DE SANTENY A SANTENY - 94440 :


Le Château de Santeny est un château bâti à Santony, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France.
Coordonnées par GPS : 48° 43' 33" Nord 2° 34' 20" Est


- LE CHATEAU SMITH-CHAMPION A NOGENT-SUR-MARNE - 94130 ( Maison d'Art Bernard-Anthonioz):


Le Château Smith-Champion est un château bâti à Nogent-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il date du XVIIe siècle. Il fut légué à l'Etat par Madeleine Smith-Champion et sa soeur Jeanne. Il a été remis à la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques. Le Château Smith-Champion possède un superbe jardin anglais (ouvert au Public, d'une surface de 9,2 hectares). Le site est classé. Le Château Smith-Champion est devenu la Maison d'Art Bernard-Anthonioz.
Coordonnées par GPS : 48° 50' 10" Nord et 2° 29' 13" Est


- LE CHATEAU DE SUCY-EN-BRIE OU CHATEAU LAMBERT A SUCY-EN-BRIE - 94370 (Conservatoire de Musique):


Le Château de Sucy-en-Brie ou Château Lambert est un château bâti à Sucy-en-Brie, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Il fut édifié en 1660 par l'architecte François Le Vau pour le Financier Nicolas Lambert (qui possédait aussi l'hôtel Lambert à Paris). Il fut sauvé de la destruction et classé aux M.H. le 18 juillet 1975. Les dépendances, la métairie et l'orangerie ont été transformées respectivement en Musée et Siège de la Société historique et en lieu d'expositions et de concerts. Au terme d'une longue et méticuleuse restauration, ilst certifié qu'un des plafonds peints du château l'a été de la main de Charles Le Brun. Depuis sa restauration et son inauguration, en juin 2007, il abrite le Conservatoire de des Arts et de la Musique.
Coordonnées par GPS : 48° 46' 28,23" Nord et 2° 31' 53,13" Est


- LE CHATEAU DE LA TOURELLE A VALENTON - 94460 (Privé) :


Le Château de la Tourelle est un château bâti à Valenton, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Petit pavillon est appelé La Tourelle. La construction du Château de la Tourelle date de la 2e moitié du XVIIe à la 1ère moitié du XVIIIe siècle. C'est un Pavillon de type Gloriette construit sur un plan circulaire. Il est classé aux M.H. depuis le 16/06/1948. Le Château de la Tourelle est privé, fermé au public..
Coordonnées par GPS : 48° 44' 40" Nord et 2° 27' 34" Est


- LE CHATEAU DES TOURELLES A LE PLESSIS-TREVISE - 94420 (se Visite) :


Le Château des Tourelles est un château bâti à Le Plessis-Trévise, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Cette belle demeure bourgeoise appelée le Château des Tourelles fut édifié à la fin du XIXeme siècle, dans un esprit architectural imposant. Il fut au début du siècle une résidence secondaire et est devenu récemment une propriété communale. Ses communs ont été aménagés en ateliers d'art. Le parc du Château des Tourelles est un bel endroit verdoyant, calme, autour d'un agréable plan d'eau dans un quartier pavillonnaire. Au détour du chemin, se profilent ce très beau château du XIXe siècle, et son pigeonnier, aujourd'hui reconverti en lieu d'expositions par la Société Nationale des Beaux-Arts.
Coordonnées : Le Château des Tourelles - 19 Avenue de la Maréchale, Le Plessis-Trévise, 94420 - Tel :01.45.93.34.78
Sachez qu'il se visite TOUTE l'année : RER E Les Yvris - Noisy-le-Grand :
- Du Mardi 1 janvier 2017 au mercredi 31 decembre 2017 du lundi au vendredi de 14:00 à 17:00 et du Samedi, Dimanche de 15:00 à 18:00
Coordonnées par GPS : 48° 48' 40" Nord et 2° 34' 18" Est


- LE CHATEAU DE TOURVOIE A FRESNES - 94260 (Vestiges):


Le Château de Tourvoie est un château bâti à Fresnes, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. C'est un château qui se situe boulevard des Prés à Fresnes. En 1737, la jouissance du domaine de Berny passa à Louis de Bourbon-Condé (1709-1771), Comte de Clermont, Prince du sang, doté de très gros revenus ecclésiastiques dès l'âge de 9 ans. Il fit imprimer des lettres de faire-part pour la mort de son singe favori, qui avait 14 ans. Il était pourvu de revenus considérables, à 28 ans en 1737. Il y vécut avec sa maîtresse, Marie-Anne de Camargo dite La Camargo, qui s'y ennuya et le quitta, en ayant, dit-on, poussé Mlle Leduc, une autre condisciple dans les bras de son amant. En 1737-1741, il fit restaurer le domaine par son architecte Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne et fit établir un théâtre. Les parterres de broderies des jardins furent supprimés et les colonnes du balcons de ce côté-ci remplacées par des consoles rocailles. En embauchant le dernier Mansart, le comte de Clermont s'inscrivait dans la continuité de ses prédécesseurs, tous cliens des Mansart (François, Jules Hardouin, Pierre Delisle). En 1741 Mlle Élisabeth Claire Leduc, danseuse de l’Opéra, entra dans sa vie. Elle s'installa au château de Berny. Il eut bien du mal à l'en sortir et la logea au Château de Tourvoie, où il vint la visiter pendant 30 ans, lorsqu'il avait un moment. En 1748, il donna pour elle des fêtes splendides que l'on a comparées à celles données au château de Sceaux, tout proche, par sa tante, la Duchesse du Maine. Les artisans de ces divertissements étaient Pierre Laujon et Charles Collé. Il semble que leurs divertissements étaient moins fins qu'à la cour de Sceaux. Mlle Leduc n'était pas très fidèle. Elle eut beaucoup d'amants. Le Prince, un jour, par jalousie, lui donna un coup de canif sur le front. Pour s'excuser, il la nomma Marquise pour se faire pardonné. Il l'épousera secrètement en 1765. Elle se consacra à des œuvres de charité, lui donna un fils en 1766, qui deviendra l'abbé de Vendôme et une fille, en 1768. Il reste un déversoir du ru de Rungis servant à alimenter la pièce d'eau du Parc des Sport. C'est le seul vestige du château de Tourvoie bâti en ces lieux. Le Château de Tourvoie se situe Boulevard des Prés à Fresnes.
Coordonnées par GPS : 48° 45' 18" Nord 2° 19' 19" Est


- LE CHATEAU DE VINCENNES A VINCENNES - 94300 (Se Visite):


Le Château de Vincennes est un château bâti à Vincennes, dans le département du Val-de-Marne, en région Ile-de-France, en France. Le Château de Vincennes et son immense parc sont ouverts au Public. Ma visite est impressionnante ! Seule, la visite de la Sainte Chapelle est payante. Le Château de Vincennes date du Moyen Age, du XVIIe siècle et du XIXe siècle. Le Château de Vincennes a été superbement restauré. Un article plus complet lui a été consacré sur ce site. Voir à Vincennes sur la page principale (Dept.94). Le Château de Vincennes est ouvert au Public et se visite. C'est devenu aussi chaque année un lieu de ralliement pour les motards, en cas de manifestions, contre certaines mesures prises par le Gouvernement.
Coordonnées par GPS : 48° 50' 34" Nord et 2° 26' 09" Est


Mise à jour le 26/03/2019


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com© 12/07/2007-12/07/2019 - Tous Droits Réservés