LES PLUS BEAUX CHATEAUX
DU CHER
(18)

par "Marie51"



Marie51 vous entraine, à nouveau, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France, à la recherche de ses 37 plus beaux Châteaux, Châteaux forts français et Manoirs. Le Cher est un département français où se cachent de nombreux Châteaux à découvrir. En voici la liste ainsi que l'endroit où les beaux Châteaux du Cher se situent. Les photos des châteaux, dans le Cher, que Marie51 a découvert, seront jointes, régulièrement pour vous aider à les découvrir. Merci aussi à tous ceux qui participent à l'envoi de leurs photos pour enrichir ce site gratuit.


* LE MANOIR D'AIGREFEUILLE A BRECY 18220 (Gite rural):


Le Manoir d'Aigrefeuille est un manoir bâti à Brécy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Les bâtiments - logis, granges, étables et écuries - de la ferme-manoir d'Aigrefeuille (en partie du XVIe siècle), maison du bailli Jean Chenu - actuellement dans la Famille Gourdin - dont un bâtiment a été aménagé en un gîte rural. Ce fief fut habité, de 1685 jusqu'en 1721, par les Rigault, seigneurs d'Aigrefeuille. Le Manoir d'Aigrefeuille : les bâtiments - logis, granges, étables et écuries - de la ferme-manoir d'Aigrefeuille (en partie du XVIe siècle), maison du bailli Jean Chenu - actuellement dans la famille Gourdin- dont un bâtiment est aménagé en gîte rural. Ce fief fut habité de 1685 jusqu'en 1721 par des Rigault, Seigneurs d'Aigrefeuille. Il existe plusieurs châteaux sur la commune : Le Manoir au lieu-dit de Guilly (XVII et XVIIIe), le Château des Ecorcelles (XIXe siècle), le Manoir d'Aigrefeuille à Brécy (1685 au XXe), et Le Manoir du Chat Botté (XXe siècle).
Coordonnées par GPS : 47° 07' 30" Nord, 2° 37' 13" Est



-* LE CHATEAU D'AINAY-LE-VIEIL A AINAY-LE-VIEIL-18200(Privé) :
de Artur Milozebksi

Le Château d'Ainay-le-Vieil est un château bâti à Ainay-le-Vieil, dans le Département du cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il porte aussi le nom de "Petit Carcassonne", à cause de son enceinte fortifiée. Le Château d'Ainay-le-Vieil date du XIVe siècle. Jusqu'à la fin du XVe siècle, la Maison de Bigny fit de son manoir sa principale résidence. En 1467, elle acheta le Château d'Ainay-le-Vieil. En 1505, son fils Claude fit édifier le ravissant château Renaissance, entouré d'une enceinte féodale, surnommé le « Petit Carcassonne », qui est la propriété actuelle de la Famille d'Aligny. Le Château d'Ainay-le-Vieil est privé et fermé au Public.
Adresse : Château d'Ainay-le-Vieil - 7 rue Drevant, 18200 Ainay-le-Vieil - Tel: 02.48.63.50.03.
Coordonnées par GPS : 46° 40' 05" Nord, 2° 32' 59" Est


- LE CHATEAU D'APREMONT A APREMONT-SUR-ALLIER - 18150 (Se Visite):

CC BY-SA 4.0

Le Château d'Apremont-sur-Allier est un château bâti à Apremont-sur-Allier, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-France. Sa construction date de la 2ème moitié du XVe, de la 1ère moitié du XVIIe, de la 1ère moitié du XIXe, de la 1ère moitié du XXe siècle. Situé à 16km de Nevers, le Château d’Apremont domine l’Allier qui coule à ses pieds. Il ne reste pas grand-chose de la formidable forteresse anglo-bourguignonne, composée de 12 à 14 tours, datant du XVe siècle. Aux premiers seigneurs connus, la Famille des Barres qui habitèrent le château aux XIIe siècle, XIIIe siècle et XIVe siècle, succéda Guyot de Revillon puis Philippe de Boutillat, Bailli de Nevers et trésorier du royaume, qui le reçut en apanage du Comte de Nevers en 1477. Acette date, Philibert de Boutillat demande les fonds nécessaires à son suzerain pour reconstruire partiellement le château. C’est la forteresse qui est de nos jours visibles avec ses 5 tours, ses remparts, ses courtines et ses mâchicoulis. Diverses familles se succèdèrent,aux XVIe siècle et XVIIe siècle. Le fils de Philippe de Boutillat, Nicaise, le cède à la famille des Barres. En 1602, François de Roffignac achète le château. Sa descendance le vendit en 1722 à Louis Marie Victoire, Comte de Béthune. Dès cet instant, il restera dans la même famille par la lignée féminine: Béthune, Masseran, Saint-Sauveur, Schneider et Brissac. Caroline de Masseran, l’ainée des petites filles de la Comtesse Béthune-Pologne, épouse en 1801, Aldonce, marquis de Saint-Sauveur qui faitd’Apremont sa résidence d’été. A la fin du XIXe siècle, la famille est ruinée. Le Marquis de Saint-Sauveur a dilapidé sa fortune dans les fêtes et au jeu. Il choisir de se suicider pour éviter le déshonneur. Ses terres, ses voitures, ses meubles ont été vendus à l'encan. Il ne subsiste guère que le Château d'Apremont, un bien toujours transmis par les femmes, qui ont réussi à le sauver pendant la Révolution. Désormais inhabité, il se délabre. En 1894, leur fille, arrière-petite-fille d'Aldonce, Antoinette de Rafelis-Saint-Sauveur, épouse Eugène Schneider, maître des forges au Creusot. Elle l’emmène en voyage de noces à Apremont. Sous le charme du Château d'Apremont, il décide de le racheter. Il ne cessera alors de le transformer et d’en améliorer le confort pendant 50 ans. A la mort de son mari, en 1942, Antoinette Schneider se consacre au maintien en bon état de la demeure. À sa mort, en 1969, sa fille, la duchesse de Brissac en devint propriétaire. Après avoir perdu un fils de 22 ans, tué dans un combat aérien, en 1918, Antoinette Schneider, inconsolable, demanda à son mari, de lui donner un jardin. Le goût des jardins s'est transmis à son petit-fils, Gilles de Brissac, qui décidera de créer, au début de 1970, un parc floral à Apremont. Il attire depuis environ 40 000 promeneurs au cours des 6 mois d'ouverture au Public. Le Château d'Apremont-sur-Allier est toujours au sein de la même famille. Le Château d'Apremont a été classé au M.H. en 1989. Il est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 46° 54' 14" Nord, 3° 02' 50" Est


* LE PALAIS ARCHIEPISCOPAL A BOURGES 18000 (Musée):
MOSSOT
CC BY SA

Le Palais archiépiscopal est un ancien hôtel de ville bâti à Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Palais archiépiscopal date du XVIIe siècle. Les Architectes sont Pierre Bullet et Emile Tarlier. Il possède un Jardin à la Française appelé le Jardin de l’Archevêché, attribué à Le Nôtre. Il a servi d'Hôtel de Ville, de 1910 à 1995. Il contient actuellement le Musée des Meilleurs Ouvriers de France et rassemble un certain nombre de chefs-d'œuvre réalisés à l'issue de leur tour de France. Une maison de l'archevêque est connue depuis sa reconstruction par Pierre de La Châtre (1141-1171). Cette demeure était déjà située près des remparts gallo-romains mais elle souffrit des incendies de 1252 et 1353 1 et fut plusieurs fois modifiée. En 1680, une représentation de la demeure vue du jardin de l'Archevêché que le roi souhaitait faire réaliser permet de voir son aspect hétéroclite à l'époque. A son arrivée, Mgr archevêque Phélypeaux de La Vrillière jugea la demeure indigne d'un prélat mondain, issue d'une famille de secrétaires du roi et demanda à l'architecte Pierre Bullet, très en vue à Paris, un projet de palais archiépiscopal. L'architecte avait prévu plusieurs bâtiments autour d'une cour d'honneur et d'une cour de service, complétés par des jardins et parterres ainsi qu'un Grand Séminaire (actuellement la Cité administrative Condé). A la mort de l'archevêque, en 1694, seuls 2 murs du bâtiment prévu entre les deux cours sont construits. Le grand projet de Pierre Bullet est alors abandonné. Sa famille, effrayée par les dépenses obtint du roi, une lettre de cachet, pour interdire la poursuite des travaux. On ne conserva de son projet que le grand escalier et l'aile Sud dit Pavillon de La Vrillière, précédé d'un péristyle à colonne. Les écuries ont été réaménagées pour contenir les archives. Après l'incendie du 25/07/1871, les destructions permettent de remanier sous la direction d’Émile Tardier le pavillon La Vrillière longeant le jardin. Le palais archiépiscopal est le résultat des évolutions qu'a connues le projet initial. En 1906, à la suite du départ de Mgr Servonnet, lors de l'application de la loi de 1905 de séparation de l’Église et de l'État, le Palais, récupéré par la commune, sous le mandat de Henri Ducrot, est devenu l'Hôtel de Ville, et ce jusqu'à la construction du nouvel hôtel de Ville en 1995, auquel il est relié par une passerelle. Il reste par ailleurs les jardins de l’archevêché contenant quelques sculptures et qui sont adossés aux restes du mur gallo-romain, qui le sépare du bâtiment du Nouvel Hôtel de Ville. Les 3 façades et toitures formant le pavillon La Vrillière et l'escalier monumental sont inscrits aux M.H. par arrêté du 10/06/2004.
Adresse : Palais archiépiscopal à Bourges 18000
Coordonnées par GPS : 47° 04' 53,11" Nord, 2° 23' 56,8" Est



- LE CHATEAU D'AUBIGNY-SUR-NERE OU CHATEAU DES STUARTS A AUBIGNY-SUR-NERE - 18700 (Mairie/Musée):


Le Château d'Aubigny-sur-Nère est un château bâti à Aubigny-sur-Nère, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château d'Aubigny-sur-Nère est appelé aussi le Château des Stuarts. Le château tire son nom de Robert Stuart d'Aubigny qui le fit construire au début du XVIe siècle. Le corps de passage et l'aile Nord datent de la première moitié du XVIe siècle. Des transformations eurent lieu au XVIIe siècle pour Louise de Keroualle, Duchesse de Portsmouth. L'aile Sud a été refaite à la fin du XIXe siècle. Plusieurs modifications et restaurations ont été faites au XVIIe siècle et XIXe siècle. La Mairie a été installée depuis dans les murs du Château d'Aubigny-sur-Nère ainsi qu'un Musée. Le Château des Stuarts est classé aux M.H. depuis 1862. Le Château des Stuarts est ouvert au Public et se visite.
Coordonnées par GPS : 47° 29' 20,04" Nord, 2° 26' 27,6" Est



- LE CHATEAU D'AUTRY A MEREAU - 18120 (Se visite):

CC BY-SA 3.0

Le Château d'Autry est un château bâti à Méreau, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du château date de 1380. Le Château d'Autry a brûlé en avril 2003 mais a été reconstruit et est habitable depuis le 4/07/2009. On peut admirer la façade du Château d'Autry et ses douves, classées à l'inventaire des M.H. Les jardins du château sont ouverts chaque été à la visite du Public. Les visites ont lieu entre le 5 août et le 15 septembre de 12H 30 à 18H 30. Les jardins et l’intérieur du Château d’Autry-le-Chatel sont aussi ouverts aux groupes "sur demande", en dehors des périodes habituelles de visites, sur RV.
Tarif de la Visite : 2 €/Adulte - (gratuit pour les enfants).
Coordonnées par GPS : 47° 09' 50" Nord, 2° 03' 06" Est



- LE CHATEAU DE BANNEGON A BANNEGON - 18210 (Privé) :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Bannegon est un château bâti à Bannegon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Cet ancien chateau fort date du XIIe au XVIe siècle. Il appartenait au Seigneur De la Porte. Il comporte un imposant donjon à pont-levis, et une enceinte fortifiée trapézoïdale bordant la rivière l'Auron. La grosse tour, dite la Tour des Barres, date du XIIIe ou début XIVe et possède une cheminée de 9,5 mètres de hauteur. Le Château de Banneçon est privé, fermé au Public. Le Château de Bannegon a été inscrit aux M.H. en 1936.
Coordonnées par GPS : 46° 48' 07" Nord, 2° 42' 49" Est



- LE CHATEAU DE BEAUJEU A SENS-BEAUJEU - 18300 (Donjon)(Privé):


Le Château de Beaujeu est un château bâti à Sens-Beaujeu, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'était un ancien château-fort. Le village de Sens-Beaujeu est marqué par des affaires de sorcellerie. Au Moyen Age, un procès pour hérésie eut lieu dans le Château de Sens-Beaujeu où plusieurs villageois et leurs familles furent accusés de sorcellerie, torturés, soumis à la question, puis ils furent brûlés vifs, sur la place publique, devant les habitants de Sens-Beaujeu. Le Donjon du Château de Beaujeu est de style roman. Il a été construit au XIIe siècle. Il représente le dernier vestige des Seigneurs de Beaujeu.
Coordonnées par GPS : 47° 30' 18" Nord, 5° 40' 38" Est



- LE CHATEAU DE BETHUNE A LA CHAPELLE D'ANGILLON - 18380 :


Le Château de Bethune est un château bâti à la Chapelle d'Angillon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de la Chapelle-d'Angillon, possède un donjon qui date du XIe siècle. Le Château de Bethune est inscrit aux M.H. en 1963 et classé aux M.H. en 1984.
Coordonnées par GPS : 47° 21' 40" Nord, 2° 26' 07" Est



- LE CHATEAU DE LA BEUVRIERE A SAINT-HILAIRE-DE-COURT - 18100 (Hôtel 2 Etoiles):


Le Château de La Beuvrière est un château bâti à Saint-Hilaire-de-Court, dans le départ du Cher, en région Centre-Val de loire, en France. Le Château de La Beuvrière est un château connu dès le XIIe siècle. Il fut rebâti en partie aux XVIe, XVIIe, et XVIIIe siècles. Le Château Hôtel Beuvrière, date du XIe siècle. Il a été restauré au XIXe siècle. Il est situé à 9 km de Vierzon et dispose d'une piscine ouverte en saison dans son grand parc arboré. Les chambres sont décorées avec un mobilier d'époque, des objets d'art et des lustres. Elles offrent toutes une vue sur le parc. Chacune comprend une salle de bains privative pourvue d'une baignoire ou d'une douche. Vous pourrez profiter d'un petit-déjeuner buffet sur la terrasse ou dans la salle à manger qui est ornée de murs en pierre d'origine. La gare de Vierzon-Forges est située à 12 km de la maison d'hôtes et le club de golf de La Picardière n'est qu'à 15 km. Un parking privé gratuit est disponible sur place. C'est devenu un bel Hôtel 2 Etoiles. Tarif : à partir de 85 Euros.
Coordonnées par GPS : 47° 12' 27" Nord, 2° 01' 25" Est



- LE CHATEAU DE BIGNY A VALLENAY - 18190 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Bigny appelé aussi le Château de Vallenay est un château bâti à Vallenay, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Sa construction date du XVIe au XVIIIe siècle. Le Château de Bigny se découvre en prenant la direction de Bruère Allichamps. Il est inscrit aux M.H. depuis le 19/06/1981. La seigneurie relevait d'Orval. Du château qui était un ensemble fortifié au 16e siècle, subsiste trois corps de bâtiment. Le premier, au nord, se termine par une aile en retour d'équerre avec tourelle d'angle. Cette aile se poursuit par un bâtiment plus haut, à deux étages, percé au-dessus des combles de meurtrières du XVIe siècle, sans doute réalisées à l'époque des guerres de Religion. Cette aile se poursuit elle-même par un bâtiment formant angle. Au nord-ouest du château se trouve le bâtiment de ferme. Le Château de Bigny est inscrit aux M.H. depuis 1981. Le Château de Bigny est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 48' 08" Nord, 2° 22' 19" Est



- LE CHATEAU DE BILLERON A LUGNY-CHAMPAGNE - 18140 :(Visite/Jours du Patrimoine):


Le Château de Billeron est un château bâti à Lugny-Champagne, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il se situe à environ 41.13 kms de Cernoy-en-Berry. La construction du Château de Billeron et de ses dépendances date de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Une chapelle fut élevée durant la seconde moitié du XIXe siècle, dans un parc de 11 hectares et accompagné de communs. Le Château de Billeron est un château bâti à Lugny-Champagne, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du Château de Billeron et de ses dépendances date de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Une chapelle fut élevée durant la seconde moitié du XIXe siècle, dans un parc de 11 Ha et accompagné de communs. Le Château de Billeron ouvre ses portes exceptionnellement aux Journées du Patrimoine (3ème WE de Septembre).
Adresse : château de Billeron Route d'Herry, 18140 Lugny-Champagne
Coordonnées par GPS : 47° 11' 13" Nord, 2° 49' 21" Est



- LE CHATEAU DE BLANCAFORT OU CHATEAU DE L'HOSPITAL-DU-FRESNE A BLANCAFORT - 18410 (Se Visite):


Le Château de Blancafort appelé aussi le Château de l'Hospital-du-Fresne est un château bâti à Blancafort, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Château de Blancafort aurait été construit après 1475 et, fut achevé, au début du XVIe siècle, pour François de Boucard et son épouse Marguerite de Cugnac. Lorsque le comte de Duranti acquiert le Château de Blancafort à la fin du XVIIIe siècle, il projette la destruction complète du monument pour le reconstruire ensuite. Il a seulement détruit la tour Sud-Est, le sommet de la tour-ouest et une importante partie de la galerie. Par la suite, ses successeurs ont reconstruit les parties détruites à l'identique. Le pignon de l'entrée primitive de la façade Ouest a été transformé en pignon à pas-de-moineaux. En 1963, le château est racheté par la Baronne de Cramer, qui fit entreprendre une importante restauration du château. Elle écrira que c'est surtout l'intérieur du château « qui avait subi l'outrage ». Elle lancera aussi la création d'un Jardin à la Française, en avant de la façade Ouest du Château de Blancafort. La Baronne de Cramer léguera le Château de Blancafort, 20 ans plus tard, à son petit-fils, le Comte Alban de Montjou, décorateur à Paris, pour ses 18 ans. Ce dernier s'emploiera à continuer de faire vivre le Château de Blancafort en l'ouvrant à la visite, en créant des salles de réceptions et en proposant le château de Blancafort comme lieu de tournage de films. Le 19/10/2017, le Château de Blancafort est mis aux enchères et vendu pour 1,7 million d'euros, alors qu'il était estimé à 4,95 millions d'euros. Finalement, la vente ne se fera pas. Le Château de Blancafort est inscrit aux M.H. depuis 1926.
Adresse: Château de Blancafort 18 Bis rue Pierre Juglar, Blancafort 18410 - Tel : 02.48.58.60.11 - Bon pour Tarif réduit sur le site.
Visites du 1 Avril au 15 Octobre 2021
Site Web : Château de Blancafort
Coordonnées par GPS : 47° 31' 54" Nord, 2° 32' 03" Est



-* LE CHATEAU DE BLET A BLET - 18350 (Hôtel-Restaurant/Chambres d'Hôtes):
de Llann Wé
CC BY-SA 3.0

Le Château de Blet est un château bâti à Blet, dans le département Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Blet date des XVe et XIXe siècles. Blet est une seigneurie du Moyen Âge ayant appartenu à une branche cadette de la Maison de Sully, dont Alix, dame de Blet (1399), épouse de Philibert de Thianges, seigneur de Creuzet (1407). Au XVIe siècle, elle appartient aux Saint Quintin puis passe par mariage aux Simiane au XVIIe siècle, aux Malon de Bercy au XVIIIe siècle enfin par mariage aux Nicolay au XIXe siècle. En 1860 le marquis Aymard-Marie de Nicolay, dernier propriétaire du château de Bercy, y transféra la partie de son mobilier qu'il n'avait pas vendue (certains meubles et tableaux ont été apportés par ses héritiers au château angevin de Brissac), avec certains éléments de sa magnifique décoration intérieure, comme les célèbres boiseries qui furent ensuite remontées dans plusieurs demeures prestigieuses françaises et étrangères, ainsi dans le grand salon du château de Bizy (Eure). Le château de Bercy fut démoli l'année suivante. On y trouve une petite chapelle. Au plafond d’une des tours sont peints les blasons et les initiales de chaque nom de famille qui vécurent au Château de Blet. Ce sont donc des chambres d'hôtes qui ont ouvert, suivies d'une table d'hôtes, l'organisation de séminaires, de mariages et autres événements festifs qui vous sont proposés. C'est devenu aujourd'hui un agréable Hôtel-Restaurant.
Coordonnées par GPS : 46° 53' 46" Nord, 2° 43' 56" Est



- LE CHATEAU DE BLOSSET A VIGNAY-SUR-BARANGEON - 18500 (Visite/RV):


Le Château de Blosset est un château bâti à Vignay-sur-Barangeon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il date du XVIIIe siècle. Il a été construit en 1771. L'architecte fut Zubert. Le propriétaire initial du château fut le Marquis Paul de Blosset. Les propriétaires actuels sont Docteur et Mme Jean-Jacques Morlon. C'est un château inscrit aux M.H. depuis 1995. Le Château de Blosset se visite sur RV et aux 2 Journées du Patrimoine (3ème W.E. de Septembre).
Coordonnées par GPS : 47° 12' 20" Nord, 2° 10' 31" Est



- LE CHATEAU DE BOIS-SIRE-AME A VORLY - 18340 (Ruines/Privé) :


Le Château de Bois-Sire-Amé est un château bâti à Vorly, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il n'en reste que des ruines. Sa construction date du XVe au XVIe siècle. Artault Trousseau était le premier propriétaire du Château de Bois-Sire-Amé. C'était une demeure seigneuriale. L'actuel château de Bois-Sir-Amé est aussi appelé aussi le Château de Bois-Trousseau. Il a été construit fin du XIVe siècle - début du XVe siècle, au momentoù Charles VI, en Juillet 1396, donna le droit à un seigneur local, qui fit fortune dans le commerce de draps, un dénommé Jacquelin Trousseau, d'établir une puissante forteresse dans le village.Jacquelin Trousseau, fils d'Artault Trousseau, Vicomte de Bourges épousera, en juin 1447, Perrette, seule fille de Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII, en présence de celui-ci. La forte dot de Perrette servit en partie à améliorer et embellir le château, dans le style gothique. Ce "Palais de campagne", de taille considérable, est annonciateur des futurs châteaux de la Loire. Le Roi Charles VII, qui déteste les villes importantes, affectionne particulièrement cette résidence bucolique : il y séjourne régulièrement, y donne de nombreuses fêtes et réjouissances prestigieuses et reçoit de nombreux ambassadeurs. Le Roi qui considérait le Château de Bois-Sire-Amé, comme sa garçonnière, venait y retrouver Agnès Sorel, sa maîtresse et sa conseillère particulière. Il financera des travaux supplémentaires, dont les frais seront gérés par Jacques Cœur. Le Roi François Ier séjourna, lui aussi, en juillet 1524 au Château de Bois-Sire-Amé et fut l'auteur d'un fameux quatrain évoquant la "Dame de beauté" en ces lieux. Vauban est son dernier grand propriétaire connu. Le Château de Bois-Sir-Aimé se dégrade rapidement et le département du Cher pourrait s'en porter acquéreur. Le Château de Bois-Sire-Aimé est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 55' 55" Nord, 2° 28' 47" Est



- LE CHATEAU DE BOIS-BOUZON A FARGES-EN-SEPTAINE - 18800 (Privé):


Le Château de Bois-Bouzon est un château bâti au 15 rue de Bois-Bouzon, à Farges-en-Septaine, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Sa construction débuta au XIVe au XVe siècle. Cette demeure seigneuriale appartenait à Artault Trousseau. Ce château a été construit par l'architecte berruyer Jean Lejuge, Maître d'oeuvre de la Famille de Condé. Sa construction a débuté en 1936. Le Château de Bois-Bouzon est classé aux M.H. depuis 1924 et 1931.Le corps de logis s’élève au fond d’une cour d’honneur ouverte sur l’allée par un portail surmonté d’un fronton auquel est accolée la porte cavalière. L’originalité architecturale de la façade de pure facture Classique, réside dans l’asymétrie de son ordonnancement et dans la décoration des linteaux bordés de claveaux à bossages chanfreinés et munis de clés saillantes, marque de l’architecte Jean Lejuge qui utilisa le même élément décoratif au Château de Jussy-Champagne tout proche. La justesse de ses proportions, l’équilibre de ses lignes et la sobriété du décor qui la composent, font de cette façade un remarquable exemple de l’architecture civile de la première moitié du XVIIème siècle. Le Château est privé et fermé au Public.
Adresse : Château de Bois-Bouzon 15 rue de Bois-Bouzon 18800 Farges-en-Septaine.
Coordonnées par GPS : 47° 04' 20" Nord, 2° 39' 44" Est



- LE CHATEAU DE BONNAIS A COUST - 18210 (Gite d'Hôtes):


Le Château de Bonnais est un château bâti à Coust, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du Château de Bonnais date du XVe siècle. Une aile du Château de Bonnais a été amnénagée, depuis, en un Gite d'Hôtes.
Coordonnées par GPS : 46° 41' 51" Nord, 2° 36' 11" Est



- LE CHATEAU DE BOUCARD A LE NOYER - 18260 (Visite que le Samedi):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Boucard est un ancien château fort, bâti sur la commune de Le Noyer, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il date du XIVe au XVIIIe siècle. Le Château de Boucard est de style Moyen Age et Renaissance. Il tient son nom de la famille de Boucard (ou Boucart), originaire de Gascogne, qui devint propriétaire de terres en Haut-Berry, lors du mariage de Jean de Boucart avec Anne de Blancafort, à la fin du XIVe siècle. Peu après, le Château de Boucard actuel est construit sur une ancienne motte féodale (Motte du Plessis), pour Lancelot de Boucar. Le château de Boucard aujourd'hui est dû, à Antoine de Boucard, gentilhomme de la maison de François Ier, combattant des guerres d'Italie, qui édifia vers 1520, dans le style de la première Renaissance, un logis neuf dans l'angle sud de la cour. L'un de ses descendants, François de Boucard, fit élever l'aile en 1560.De 1671 à 1674, Louis XIV assigne Philippe de Montaut-Bénac de Navailles, à résidence à Boucard. Ce dernier ouvre la cour sur la Sauldre et aménage le premier étage de l'aile Nord. Le plan des jardins fut donné par Dosmont, élève de l'architecte du roi Jean-Michel Chevotet, pour le fermier général Étienne Perrinet de Jars qui devint propriétaire du château en 1760. Le château resta dans sa famille, qui s'en désintéresse, peu à peu, le domaine sera progressivement abandonné au XIXe siècle, pour n'être plus qu'un lieu dédié à la chasse. En 1920, Charles-Auguste de Bryas, descendant de la famille de Vogüé, hérite du Château de Boucard. Son épouse, Hélène de Bryas (née de La Rochefoucauld) redécouvre le château et les jardins qui menacent de tomber en ruines, et les fait restaurer, pour rendre le domaine habitable. La famille y séjournera durant la Seconde Guerre Mondiale. En 1960, le château revint à son actuelle propriétaire, Marie-Henriette de Montabert, fille d'Hélène de Brias, qui l'ouvre au public et l'inscrit parmi les étapes de la Route Jacques-Cœur, en 1965. Le Château de Boucard, ainsi que ses dépendances, les parcs et jardins, les douves, canaux et ponts sont classés aux M.H. depuis le 10/07/1995. La propriétaire actuelle du Château Boucard est Mme Marie-Henriette de Montabert. Le Château de Boucard est ouvert, 1 jour par semaine, au Public mais ne se visite, que le SAMEDI, de 14H 00 à 18H 30.
Renseignements par Tel : 02.48.58.75.49
Site Web : Le Château de Boucard
Coordonnées par GPS : 47° 21' 02" Nord, 2° 40' 54" Est



* LE CHATEAU DE BOULLERET A BOULLERET 18240 :
de Sybarite48

Le Château de Boulleret appelé aussi le Château Le Pezeau est un château bâti à Boulleret, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du Château de Boulleret date du XVe, XVIIIe et de la fin du XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 47° 25' 30" Nord, 2° 52' 24" Est



- LE CHATEAU DE BOURGES A BOURGES - 18000 (Se Visite/RV) :


Le Château de Bourges est un château bâti rue de la Vernusse à Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Château de Bourges est ouvert au Public et se visite sur RV.
Réservation et Informations : RV Tel: : 02.48.20.04.04
Coordonnées par GPS : 47° 05' 04" Nord, 2° 23' 47" Est



- LE CHATEAU DE BRECY A BRECY - 18220 (Se Visite):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Brécy est un château bâti Place Saint Firmin à Brécy, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Les périodes de construction du Château de Brécy sont du XIIIe, 1ère moitié XIVe, limite XVe et du XVIe siècle. Le roi Charles VII vint séjourner au Château de Brécy plusieurs fois. C'est le reliquat d'une importante demeure fortifiée. Le tracé de l'enceinte est représentatif des plans géométriques des châteaux-cours du 13e siècle ou début 14e. L'enceinte carrée contenait le logis, adossé à la courtine sud, les écuries et la chapelle. Des tours cylindriques saillantes, percées d'archères et couronnées de hourds en charpente, surmontaient les murs droits des courtines, terminées par un chemin de ronde. De larges fossés défendaient l'approche du château dont l'entrée se faisait par pont-levis. Le logis actuel a été bâti à la fin du XVe ou au début du XVIe siècle sur les fondations de l'ancienne maison forte. Deux tourelles polygonales, dont une abrite l'escalier, animent la façade sur cour. A l'époque classique, des constructions se sont adossées au corps de logis et à la courtine sud. Un portail encadré de pavillons a remplacé le pont-levis. Entre 1875 et 1900, un programme de remise en état a désorganisé les façades. Certaines tours de l'enceinte ont été dérasées et les fossés comblés. A l'intérieur du logis, de grandes cheminées du XVe siècle sont encore en place. La chapelle a conservé des vestiges d'un décor peint. Le Château de Brécy est entouré d'un superbe parc à l'Italienne. Le Château de Brécy est inscrit aux M.H. depuis 2007. La cour intérieure, les salons du rez-de-chaussée et les jardins sont accessibles au Public, pour l’année 2017, du 9 h à 15 h, du 26 juillet au 4 Août et du 04/09/2021 au 30/09/2021, du Lundi au Dimanche, de 9H à 15H. Adulte Plein tarif : 3 €uros.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 08" Nord, 2° 37' 11" Est



- LE CHATEAU DE BRINAY A BRINAY-SUR-SEINE - 18120 (Visite/Chambres d'hôtes):


Le Château de Brinay est un château bâti à Brinay-sur-Seine, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il ouvre ses portes exceptionnellement aux 2 Journées du Patrimoine (3ème W.E. de septembre). Il se situe à 57 kms de Cernoy-en-Berry. Vous trouverez des chambres d'hôtes au Château de Brinay.
Adresse : Château de Brinay 27 Bourg de Brinay - La Brosse Domaine 18120 Brinay - Téléphone : 06 03 43 21 97
Coordonnées par GPS : 47° 10' 42" Nord, 2° 07' 43" Est



* LE CHATEAU DE BRINON-SUR-SAULDRE A BRINON-SUR-SAULDRE - 18410 (Gite d'Hôtes):


Le Château de Brinon-sur-Sauldre est un château bâti à Brinon-sur-Saudre, sur la C.D.77, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Brinon-sur-Sauldre fut édifié en 1604, pour Jacques de Senectère, son propriétaire initial. Le Château de Brinon-sur-Sauldre a été restauré à la fin du XIX siècle. Le Château de Brinon-sur-Sauldre est, aujourd'hui, un château qui vous propose son gite d'hôtes.
Adresse : Château de Brinon D77E 10 Route d'Isdes, 18410 Brinon-sur-Sauldre - Tél : 02 48 58 54 45 ou 06.11.22.56.89. -
Contact : Irene@chateau-brinon.com
Site web : Château Brinon
Coordonnées par GPS : 47° 34' 07" Nord, 2° 15' 22" Est



- LE CHATEAU LE BRIOU-D'AUTRY A MEREAU - 18120 (Hôtel-Restaurant):


Le Château Le Briou d'Autry ou Château d'Autry est un château bâti à Mereau, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château d'Autry date du XVe siècle, XVIIIe siècle et XIXe siècle. C'est un ancien château fort bati en 1380. Les façade, côtés et toitures du château d’Autry, à l’intérieur du château : 4 dessus de porte en camaïeu de la salle à manger située au rez-de-chaussée du corps central, représentent les 4 éléments, la chapelle, les 2 bassins situés de part et d’autre de l’allée d’accès au château et marquant la séparation entre la cour d’honneur et l’avant-cour ou cour d’exploitation, ainsi que la grille en fer forgé qui réunit ces 2 bassins, au centre, dans l’avant-cour : façade, côtés et toiture de la laiterie, façade, côtés et toitures des 2 bâtiments d’habitation qui se font face de part et d’autre de l’allée d’accès au château, le pigeonnier en totalité, sont inscrits sur l’Inventaire Supplémentaire des M.H. le 7/03/1988. Le Château le Briou est devenu un Hotel de classe, ou Sandrine vous acueillera en vous dévoilant ses 5 chambres d’hôtes (dont 1 familiale) aux décors raffinés évoquant des artistes de l'époque, dans un cadre prestigieux.
Adresse : Château Le Briou D'Autry - 31 rue D'Autry - 18120 Méreau, France - Tel : 06.88.49.98.98
Site web : Château Le Briou d'Autry
Coordonnées par GPS : 47° 11' 49" Nord, 2° 02' 25" Est



- LE CHATEAU DE LA BROSSE A BRINAY - 18120 (Chambres d'Hôtes) :


Le Château de la Brosse est un château bâti à Brinay, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un cottage avec 2 chambres d'hôtes. Vous y trouverez un accueil chaleureux.
Adresse: Château de la Brosse - La Brosse Domaine, 18120 Brinay - Téléphone : 06 03 43 21 97
Site web : Château de la Brosse
Coordonnées par GPS : 47° 10' 42" Nord, 2° 07' 43" Est



- LE CHATEAU DE LA BROSSE OU CHATEAU DE FARGES-ALLICHAMPS A FARGES-ALLICHAMPS - 18200 (Privé):

CC BY-SA 4.0


Le Château de la Brosse appelé aussi le Château de Farges-Allichamps est un château bâti à Farges-Allichamps, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Dès le XIIIe siècle, le Château de la Brosse est une seigneurie, restructuré au milieu du XIXe siècle dans le style du XVe siècle, l'ancienne fortification a laissé place à un château à l'architecture raffinée de l'époque. Le Marquis Gardye de la Chapelle-Crosville a construit cette résidence de chasse monumentale sans sacrifier au confort, eau courante et chauffage central en 1866. L'extrême précision de la sculpture de la pierre et ses décors intérieurs font du château de la Brosse un chef-d'œuvre de l'architecture néogothique.En 1863, Paul de Lavenne, Comte de Choulot, paysagiste réputé pour ses nombreuses et fameuses réalisations (280 parcs en France, Italie et Suisse, création de la ville-parc du Vésinet en 1858, des villes de Cognac, Clermont-Ferrand et du Mans intervient au château de la Brosse à l'apogée de son œuvre. La configuration actuelle correspond au plan laissé par le Comte de Choulot. Le parc de la Brosse est un des rares parcs dessinés par le Comte de Choulot ayant gardé sa lisibilité et son caractère agricole et paysager. En général, les parcs du Comte de Choulot, du fait de leur fonction agricole et de l'emploi d'essences indigènes, ont rarement été conservés en l'état. Le Comte Georges de la Chapelle, né le 16 juillet 1868 à Farges-Allichamps au Château de la Brosse a été médaillé de bronze en double, aux Jeux olympiques d'été, de 1900, à Paris. Le Château de la Brosse est racheté, par la ville de Colombes, qui y installera une colonie de vacances. Au printemps 1939, des réfugiés espagnols y furent hébergés. Le Château de la Brosse a été inscrit aux M.H. en 2000. Le Château de la Brosse est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 45' 38,16" Nord, 2° 25' 1,2" Est



* LE CHATEAU DE BRUERE-ALLICHAMPS OU CHATEAU DE CHATEAUFER A BRUERE-ALLICHAMPS - 18200 (Privé):
de Arbenn75

Le Château de Bruère-Allichamps appelé Château de Chateaufer est un château bâti à Bruère-Allichamps, dans le département du Cher, en France. Sa construction date de 1666 à 1670. C'est un château de style Classique. Son propriétaire initial était Charles Le Fer. En 1917, des troupes américaines sont cantonnées dans l'annexe de la remonte[4]. Arrivés le 4 juillet 1918, les soldats séjournent à Châteaufer pendant 2 années. En 1939, certains bâtiments sont transformés en camp d'accueil pour des réfugiés de la guerre civile espagnoleLe corps de logis en totalité, la chapelle située à l'extrémité Sud du bâtiment de communs est en totalité, les façades et les toitures des deux bâtiments de communs situés dans l'avant-cour, à l'exception de la chapelle inscrite en totalité, le portail d'entrée et le mur de clôture de l'avant-cour, les fossés, l'avant-cour, la cour et le jardin sont inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des M.H. le 12/09/2002. Le Château de Chateaufer a été complètement restauré. Le Château de Chateaufer est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 46' 06" Nord, 2° 25' 57" Est



- LE CHATEAU DE BURANLURE A BOULLERET - 18240 :

C.C. BY-SA 3.0

Le château de Buranlure est un château bâti à Boulleret, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un ancien château fort qui date de la fin du XVe ou début XVIe siècle, aux alentours de 1550 et XVIIIe siècle. Il se situe sur la route de Sainte-Gemme. Le Château de Buranlure a servi de cadre pour le tournage de plusieurs films et de séries télévisées. Buranlure prit naissance dans la période mouvementée de la Guerre de Cent ans. Situé sur le bord de la Loire, il faisait partie de toutes ces petites places fortes à but défensif, pour protéger le Royaume de France (Bourges) des Bourguignons et des Anglais. Construit sur un plan carré et entouré de douves remises en eau, il réunit en un pittoresque ensemble logis, pavillons, tours, échauguettes reconstruits au XVe et au XVIe siècle, à partir de puissantes maçonneries médiévales. Il a conservé ses couvertures en tuiles plates, et les nombreuses meurtrières témoignent de l’insécurité qui perdura jusqu’au XVIIe siècle. La tour-porche donne accès à une cour étroite. Habité jusqu’en 1932 par des familles de fermiers, Buranlure échappe à toute restauration intempestive. Délaissé par la suite, il est au lendemain de la guerre dans un état pitoyable. Quarante ans de travaux attentifs ont permis de sauver ce parfait exemple du Berry, de maison forte au XVIe siècle. Le château de Buranlure est ouvert à l’occasion d’expositions thématiques ou lors des Journées du Patrimoine.Le Château de Buranlure fait l'objet d'un classement aux M.H. depuis le 25/05/1944. Le Château de Buranlure est ouvert, tous les ans, lors des Journées Européennes du Patrimoine.
Adresse : Château de Buranlure Route de Sainte-Gemme 18240 Boulleret (Accès : Route de Sury-en-Vaux)
Coordonnées par GPS : 47° 24' 38,16" Nord, 2° 53' 15,72" Est



* LE CHATEAU DE CHALIVOY-LA-NOIX A OUROUER-LES-BOURDELINS 18350 :


Le Château de Chalivoy-la-Noix à Ourouer-les-Bourdelins, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France.
Cordonnées par GPS : 46° 55' 53" Nord, 2° 47' 06" Est



- LE CHATEAU DE CHAPPE A BOURGES - 18000 (Chambres d'Hôtes):

Licence C.C. 3.0

Le Château de Chappe est un château bâti à Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Chappe date de la 2ème moitié du XVIe siècle, du XVIIe, du XVIIIe et du 4ème quart du XIXe siècle. Ses éléments protégés sont : Les façades et les toitures du château composé du corps de logis principal, du pavillon et de la grange qui lui sont accolés, des ailes de communs, des tours d'angle, du mur de clôture avec la porte d'entrée dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France., lieudit Chemin des Vignes de Chappe) ; la cour lieudit Chemin des Vignes de Chappe ; la terrasse à l'arrière du château au lieudit Château de Chappe) ; la chapelle ; l'abri du bélier hydraulique ; le jardin situé à l'arrière du château ; les fossés. Le château de Chappe est inscrit aux M.H. du 31/07/2008. Le Château de Chappe vous proose ses chambres d'Hôtes et sert aussi de salle de réception pour des événements privés.
Adresse : Château de Chappe - Chemin des Vignes de Chappe - 18000 Bourges
Coordonnées par GPS : 47° 05' 22,49" Nord, 2° 25' 26,9" Est


* LE MANOIR DU CHAT-BOTTE A BRECY - 18220 :


Le Manoir du Chat Botté est un manoir bâti à Brécy, Route de Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Sa construction date du XXe siècle. Il se situe route de Bourges près de l'ancien relais de La Poste, reconstruit en partie au XXe siècle. Le Manoir du Chat-Botté appartient à la Famille Lyon depuis le XX siècle.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 30" Nord, 2° 37' 13" Est



* LE CHATEAU CHAREIL-CINTRAT A CHAREIL-CINTRAT 03140 :
TCY
CC BY-SA 3.0

Le Château de Chareil-Cintrat appelé aussi le Château du Bas-Chareil est un château bâti à Chareil-Cintrat, dans le département de l'Allier, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il date d ela fin du XVIe siècle. Il se situe sur la route historique des Châteaux d'Auvergne. Le Château de Chareil-Cintrat est situé au pied d'une colline, qui était, autrefois, recouverte de vignes, appelée le Domaine de Chareil, qui fut à l'origine l'un des fiefs de la Maison de Bourbon. Le Château de Chareil-Cintrat appartenait, au milieu du XVIe siècle, à Claude Morin, Contrôleur ordinaire des guerres, qui fit effectuer les décors peints, à thèmes mythologiques ou astrologiques, inspirés de l'Antiquité. En 1589, durant les Guerres de Religion, le Château de Chareil-Cintrat fut assiégé. Dès 1752, la Famille Langlois de Ramentière fut propriétaire du château. Louis Jean Pierre Langlois de Ramentière fut le premier Maire de Chareil. Après la mort de son fils Claude, en avril 1815, les héritiers vendirent le Château de Chareil-Cintrat à la Famille Thonier. L'État a racheté le Château de Chareil-Cintrat en 1958. Il est actuellement géré par le Centre des Monuments Nationaux. Il existe aussi 2 autres châteaux à découvrir sur la commune de Chareil-Cintrat : le Château de La Rivière et le Château de Blanzat.
Coordonnées par GPS : 46° 15' 57" Nord, 3° 13' 27" Est



- LE CHATEAU DE CHATEAUFER A BRUERE-ALLICHAMP - 18200 (Se Visite/Eté) :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Chateaufer est un château bâti à Bruère-Allichamp, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Son Propriétaire initial était Charles Le Fer. La construction du Château de Chateaufer date de 1666 à 1670, sur l'emplacement de l'ancien hôtel seigneurial du Breuil (fief relevant de Bruère, attesté dès le XIVe siècle). Le Château de Chateaufer est le dernier témoin de l'architecture civile dans le Berry, au XVIIème siècle. Situé à la limite du Berry et du Bourbonnais, il fut construit, pour Charles Le Fer, Receveur général des Finances à Bourges, qui lui donna son nom. Le domaine, construit au XVII e siècle sur la commune de Bruère-Allichamps, a abrité des études scientifiques sur le mouton merinos puis a servi, à partir de 1870, de centre de remonte, avant d'être abandonné en 1914. Il a ensuite eu plusieurs fonctions : il a notamment accueilli des réfugiés espagnols en 1939 puis a été investi, en 1941, comme chantier de jeunesse. A la fin du XIXe siècle, un important haras, consacré à la production de chevaux, destinés à la remonte de l’armée française (remplaçant ceux blessés ou tués au combat) fut créé dans les communs. Le haras sera fermé, à la fin de la première guerre mondiale, avec la forte réduction de l'utilisation du cheval dans les unités de combats de l'Armée Française. En 1917, des troupes américaines furent cantonnées dans l'annexe de la remonte. Arrivés le 4/07/1918, les soldats séjournèrent à Châteaufer durant 2 ans. En 1939, certains bâtiments furent transformés en camp d'accueil pour des réfugiés de la guerre civile espagnole. En 2002, le Château de Chateaufer a été inscrit aux M.H. Les nouveaux propriétaires du château ont entrepris de nombreux travaux pour le rénover. Céline Martin-Min a créé avec son époux une ferme bio et agroforestière à Châteaufer. On a préparé une visite guidée avec une partie historique et une partie qui raconte notre projet. La bergerie a été construite en 2018 et les moutons, d’une race rustique, sont arrivés, en 2019. En attendant, Céline Martin-Min souhaite partager l’aventure en ouvrant le Château de Châteaufer aux visiteurs, cet été. Avec son mari, ils ont décidé d’ouvrir le Domaine de Chateaufer au Public, chaque été.
Visite : Rendez-vous du 1er Juilllet au 15 Juillet, puis du 7 Août au 15 Septembre, et pour les 2 Journées du Patrimoine, 3ème WE de Septembre, de 10 à 12 et de 14 à 18 heures (fermé les Dimanches et du 29 Août au 4 Septembre inclus).
Adresse : Château de Chateaufer 18200 Bruère-Allichamps - Téléphone : 06.74.83.01.91.
Site web : Château de Chateaufer
Coordonnées par GPS : 46° 47' 41" Nord, 2° 25' 25" Est



-** LE CHATEAU DE CHATEAUNEUF-SUR-CHER A CHATEAUNEUF-SUR-CHER - 18190 (Privé):
PMRMaeyaert
CCBY-SA 4.0

Le Château de Châteauneuf-sur-Cher est un château bâti à Châteauneuf-sur-Cher, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Château date du XVe siècle. Son donjon du XIe siècle. Le Château de Chateauneuf-sur-Cher est inscrit aux M.H. depuis 1926. Le premier château a été bâti au XIe siècle pour contrôler la vallée du Cher. Le château appartient notamment à la famille de Déols, puis à celle de Culan. En 1560, la baronnie est achetée par Claude de L'Aubespine, ministre et diplomate. Son fils Guillaume de L'Aubespine transforme et agrandit le château, dans le style de la fin de la Renaissance. De 1845 à 2001, le château appartenait au duc de Maillé et à sa famille. En 2001, le château fut vendu à un promoteur immobilier. Le Château de Chateauneuf-sur-Cher est inscrit aux M.H. depuis le 19/02/1926. Le Château de Châteauneuf-sur-Cher est privé et est fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 51' 31" Nord, 2° 19' 13" Est



- LE CHATEAU DE LA CHAUME A LANTAN - 18130 :


Le Château de La Chaume est un château bâti à Lantan, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du Château de la Chaume a débuté au XVIIe et s'est achevée au XIXe siècle. En 1635, mention du fief de la chaume. Sur le plan cadastral de 1831 le plan masse de l'ancien château à cour fermée avec tours d'enceinte est encore visible mais en 1862 une nouvelle demeure est construite pour M. Guillebon à l'emplacement de l'ancien château ; au 1er quart du 20e siècle, 2 ailes sont ajoutées au corps central du logis, des écuries et une maison de garde sont construites au sud en bordure de la nouvelle route de Bussy à Lantan.
Coordonnées par GPS : 46° 54' 27" Nord, 2° 39' 46" Est



- LE CHATEAU DU CHESNE A NOHANT-EN-GRACAY - 18310 (Demeure d'Hôtes):


Le Château du Chesne est un château bâti à Nohant-en-Graçay, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. A la lisière du Cher et l'Indre, situé à 20km au sud de Vierzon, entre les villages de Vatan et Massay, le château du Chesne est une étape idéale en Berry, au coeur d'un paisible domaine de plusieurs hectares de forêt accessible en une minute depuis la sortie 9 de l'autoroute A20. Chambres d'Hôtes de Charme - Une ame, une atmosphère, un Art de Vivre. Que ce soit pour une étape, un moment en villégiature, un évènement familial, ou une nuit romantique, un moment au Chesne est l'assurance d'un séjour hors du temps. Vous apprécierez tout au long de l'année le calme et la nature, le raffinement des salons et le confort de ses 5 chambres d'hôtes de charme qui reflètent l'art de vivre à la fin du XVIIIe siècle lors d'une soirée-étape agrémentée d'une Table d'hôtes en saison. Le Château du Chesne est un Château du XVIIIe siècle situé près du hameau de Lenay à 3 km du bourg.
Adresse et Tel : Château du Chesne à Nohant-en-Graçay 18310 - Tel : 06.88.44.89.10
Site : Le Château de Nohant
Coordonnées par GPS : 47° 08' 15" Nord, 1° 53' 43" Est



* LE MANOIR DE CHEZELLES A LA GUERCHE-SUR-L'AUBOIS - 18150 (Donjon):


Le Manoir de Chézelles est un château bâti à La Guerche-sur-l'Aubois, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. C'est une ancienne maison forte, avec un impressionnant donjon d'habitation qui date du XVe-XVIe siècle. Le Manoir de Chézelles est de style Médiéval. Le corps de logis date de la fin du XVe siècle. Les vestiges archéologiques témoignent de la permanence de l'occupation du site, depuis l'époque gallo-romaine. Le Château de Chézelles comprend un rez-de-chaussée et un premier étage. Devant la façade Nord se trouve une tour prismatique, contenant l'escalier. Le pignon Est est occupé par une tour triangulaire, avec une terrasse, au sommet. Au sud se trouve une tour saillante carrée. Autour de la cour carrée se devine une enceinte rectangulaire de fossés. Une ancienne tour, disparue, occupait l'un des angles. L'intérieur a conservé 3 cheminées. Le donjon du Manoir de Chézelles est inscrit aux M.H. depuis 1994
Adresse et Tel : Manoir de Chezelles se situe 1375 Chezels 18150 La Guerche-sur-l'Aubois. Tel 06.61.59.27.17
Coordonnées par GPS : 46° 57' 07" Nord, 2° 56' 54" Est



* LE CHATEAU DE LA COMMANDERIE A FARGES-ALLICHAMPS - 18200 :


Le Château de la Commanderie est un château bâti à Farges-Allichamps, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Ancienne Chapelle des Templiers, la chapelle de Farges-Allichamps est à l'origine la chapelle du château de la commanderie et est dédiée à Saint Jean de Farges. La chapelle est couverte d'une voûte surbaissée en lattes et plâtre. Une arcade relie la nef et le cœur. Le clocher est érigé à l'ouest sur les charpentes apparentes. Au début du XVIIIe siècle, Mr de Jouffroy, alors propriétaire du château de la Commanderie, annexe au chevet une grande chapelle. Celle-ci est bâtie, dans le style du XIVe siècle, sur le caveau réservé aux membres de sa famille. Elle fut une chapelle paroissiale jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, avant de devenir la chapelle privée du Château de la Commanderie puis elle fut cédée à la commune.
Coordonnées par GPS : 46° 45' 34" Nord, 2° 24' 04" Est



* LE CHATEAU DE CORNANCAY A EPINEUIL-LE-FLEURIEL - 18360 (Société privée):


Le Château de Cornançay est un château bâti à Épineuil-le-Fleuriel , dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Château de Cornançay est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1994. Il fut au XVIIIe siècle, la source d'inspiration du "domaine mystérieux" du Grand Meaulnes. Sa construction a débuté au XVIIIe et s'est achevée au XIXe siècle. Siège d'un ancien fief, le château a été construit au 18e siècle. De plan rectangulaire, il se compose de trois corps de bâtiment en U. Le corps principal était flanqué, sur son élévation occidentale, de deux pavillons en décrochement. Entre 1835 et 1863, un toit brisé en ardoises a remplacé une toiture à deux versants en tuiles. Après 1863, un pavillon supplémentaire a été accolé à l'extrémité sud de l'édifice. La chapelle a sans doute été élevée à cette époque, et les communs remaniés. Plusieurs érudits ont situé en ce lieu la "Fête Etrange" du "Grand Meaulnes". La Famille de Fadate avait pour tradition d'y organiser une Fête des enfants. Le Château de Cornançay est devenu la propriété d'une société privée, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 33' 35" Nord, 2° 35' 04" Est



* LE CHATEAU DE COULON A GRACAY - 18310 (Privé):


Le Château de Coulon est un château bâti à Graçay, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du château date de la 2eme moitié du XVIe et du XVIIe siècle. Ce château présente une architecture du 16e siècle inspirée par les modèles de Du Cerceau. La construction daterait d'entre 1551 et 1563 ; elle est attribuée à Charles de Pisseleu, évêque de Condom de 1551 à 1559. Mais la datation est peut-être plus tardive (fin 16e siècle début 17e siècle). L'édifice présente un corps de logis longitudinal entre deux pavillons en retour côté jardin. Il s'élevait au fond d'un terre-plein rectangulaire et était entouré de fossés aujourd'hui comblés. Une aile antérieure, à l'ouest, a été démolie ou n'a jamais été construite. L'absence d'appareil militaire prouve qu'il n'avait pas de valeur défensive mais une fonction résidentielle et agricole. Le pavillon nord abrite un cabinet orné de peintures en trompe-l'oeil, au-dessus d'un lambris bas d'appui. Entre les colonnes supportant une architrave surmontée d'une frise et d'une corniche, se placent des panneaux imitant une tenture textile ou de cuir. La frise reprend le répertoire des motifs des bordures à grotesques des tapisseries mis à la mode par l'Ecole de Fontainebleau et diffusé par la gravure. Ce décor encadre de petites scènes galantes et bucoliques inscrites dans des cartouches. Des vers, citations ou pastiches de poètes latins commentent ces tableaux. Le Château de Coulon constitue un exemple intéressant et rare dans le Cher de châteaux ruraux, construits ou reconstruits à la fin du XVIe siècle, après le retour de la paix. Le Château de Coulon est classé aux M.H. depuis 1994. Le Château d Coulon est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 08' 02" Nord, 1° 52' 13" Est



- LE CHATEAU DU CREUZET A COUST - 18210 (Privé):


Le Château du Creuzet est un château bâti à Coust, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. C'est un ancien château-fort. Le Château du Creuzet a été inscrit aux M.H. en 2014. Il appartenait à la Famille Challeu autrefois. Il est de style Louis XIV. C'est un château, dont la construction a débuté au XIVe et s'est achevée au XVIIIe siècle. Le Château du Creuzet domine la vallée du Chignon, ruisseau prenant sa source au Château de Bonnais. La construction de la partie la plus ancienne a commencé vers 1350. C'est le donjon rectangulaire de 6,30 m de long sur 5,30 m de large dont les murs extérieurs ont 2,30 m d'épaisseur. Il s'élève à une hauteur de 40 m. Les parties supérieures sont entourées d'un bahut crénelé porté sur des corbeaux à trois ressauts et dont l'intérieur forme un long couloir avec mâchicoulis, le tout étant compris sous le toit. Au XVe ou XVIe siècle, un escalier en spirale est annexé à l'ouest. Il est fait mention de la Chapelle de la Maison du Creuzet, en 1772, dans le Pouillé de Bourges, voûtée sur nervures et éclairée par deux meurtrières, elle contient un remarquable bénitier Renaissance. Transformée en lingerie, elle fut restaurée dans la première moitié du XXe siècle. Des restes de polychromes furent à l'occasion redécouverts. Une cour entourée de courtines et de fossés défendait l'approche du donjon. Il reste de la structure une tour d'angle, ainsi qu'une ferme. Les ruines d'une tour de guet sont visibles, aux abords du chemin d'accès au lieu-dit, une tour de guet, aujourd'hui, ruinée, permettait d'observer les vallées du Chignon et de la Marmande, avec la ville de Saint-Amand-Montrond. Le Château du Creuset est privé, aujourd'hui et, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 42' 43" Nord, 2° 35' 44" Est



- LE CHATEAU DE CULAN A LE BOURG - CULAN - 18280 (Se Visite):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Culan est un château bâti au Bourg, à Culan, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Cet ancien château-fort est de style Renaissance. Le Château de Culan est la principale attraction touristique qui draine, chaque année, des milliers de visiteurs. La forteresse, qui date du XIIe siècle, se dresse fièrement sur le rocher qui surplombe la rivière. Ses remarquables hourds d'époque constituent un grand intérêt tant qu'au point de vue historique qu'architectural. Le Château de Culan est classé partiellement aux M.H. depuis 1926. Le Château de Culan est la principale attraction touristique qui attire, chaque année, des milliers de visiteurs, dans le village. Le Château de Culan a été construit au XXe siècle. La forteresse se dresse fièrement sur le rocher qui surplombe la rivière. Ses remarquables hourds d'époque constituent un grand intérêt tant, au point de vue historique qu'architectural. Le Château de Culan est classé et partiellement inscrit aux M.H. en 1926 et 1956. Proches du Château de Culan, vous découvrirez, en vous promenant, dans de petites ruelles en pente, de belles maisons du Moyen-Age. Le propriétaire actuel du Château de Culan est Édouard Marquis.
Adresse : Château de Culan 3 Esplanade du Château 18270 Culan
Visites sur RV : RV par Tel : 08.26.95.18.18 :
Coordonnées par GPS : 46° 32' 46,68" Nord, 2° 21' 07,56" Est



* LE MANOIR DE CURLY A APREMONT-SUR-ALLIER - 18150 :


Le Manoir de Curly est un manoir bâti à Apremont-sur-Allier, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France.
Coordonnées par GPS : 46° 54' 25" Nord, 3° 02' 52" Est



* LE CHATEAU DE DUN-SUR-AURON A DUN-SUR-AURON 18 (Musée)
Rosier
CC BY-SA 3.0

Le Château de Dun-sur-Auron est un château appelé « La Salle-le-Roi », ou encore « Palais Royal » est localisé à Dun-sur-Auron, dans le département du Cher, en région du Centre-Val de Loire, en France. Le chantier de construction du Château débuta en 1202. Le tout premier élément édifié du site médiéval est la porte. Fréquemment confondue avec un donjon, cette porte est également connue sous le nom de « la Porte de l'Horloge ». Au début du XIIIe siècle, elle faisait office d'accès principal pour la seconde enceinte fortifiée de la cité dunoise. La mise-en-place de cette seconde fortification se manifeste dès lors comme un renforcement de la défense de Chatel-Vieil. A la fin du XIVe siècle, une deuxième phase de construction s'inscrit dans la partie Est de l'enceinte. Dès lors, l'entrée monumentale dite de « l'Horloge » ne possède plus sa vocation de porte de ville. Toutefois, l'arc monumental conserve sa destination de beffroi. D'importants travaux de remise en état sont effectués au début du XVe siècle, conduisant ainsi à la restauration complète de charpente. À cette occasion, le bâtiment est complété par un escalier hélicoïdal. En 1856, l'ensemble de la toiture subie de lourdes réfections. Le donjon ou « Tour de l'Horloge » du château de Dun-sur-Auron est classé aux M.H. de France depuis le 27/12/1913. L'intérieur de l'édifice médiéval a été modifié afin d'abriter un Musée.
Coordonnées par GPS : 46° 52' 59,52" Nord, 2° 34' 6,24" Est



* LE CHATEAU DES ECORCELLES A BRECY - 18220 (Privé):


Le Château des Ecorcelles est un château bâti à Brécy, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du Château des Ecorcelles date du XIXe siècle ainsi que ses communs typiques du Berry qui remontent au XVIe siècle. Le château est inscrit au patrimoine rural du Berry. Il est situé sur les hauteurs de Guilly. Le Château des Ecorcelles fait partie des proprietés de la Famille la Combe de Blanchelande. Le Château des Ecorcelles est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 30" Nord, 2° 37' 13" Est




* LE CHATEAU DE FARGES-ALLICHAMPS OU CHATEAU DE LA BROSSE A FARGES-ALLICHAMPS 18200 :
Menfred Heyde
CC BY-SA 3.0

Le Château de Farges-Allichamps appelé aussi le Château de La Brosse est un château bâti à Farges-Allichamps, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Dès le XIIIe siècle, le Château de la Brosse est une seigneurie, restructuré au milieu du XIXe siècle dans le style du XVe siècle, l'ancienne fortification a laissé place à un château à l'architecture raffinée de l'époque. Le Marquis Gardye de la Chapelle Crosville fit construire cette résidence de chasse monumentale, sans sacrifier au confort, eau courante et chauffage central en 1866. L'extrême précision de la sculpture de la pierre et ses décors intérieurs font du château de la Brosse un chef-d'œuvre de l'architecture néo-gothique. En 1863, Paul de Lavenne, Comte de Choulot, paysagiste réputé pour ses nombreuses et fameuses réalisations (280 parcs en France, Italie et Suisse, création de la ville-parc du Vésinet en 1858, des villes de Cognac, Clermont-Ferrand et du Mans intervint au Château de la Brosse à l'apogée de son œuvre. La configuration actuelle correspond au plan laissé par le comte de Choulot. Le parc de la Brosse présente un grand intérêt pour l'histoire de l'art des jardins car il est, sans doute, un des rares parcs dessinés par le comte de Choulot ayant gardé sa lisibilité et son caractère agricole et paysager. En effet, en général, les parcs du comte de Choulot, du fait de leur fonction agricole et de l'emploi d'essences indigènes, ont rarement été conservés en l'état. Le Comte de Choulot retint : "L'objet qu'on se doit de proposer en créant un parc, c'est de l'harmoniser avec les campagnes qui l'entourent, c'est qu'il paraisse beau, non seulement à l'intérieur, à l'œil du propriétaire, mais encore à l'extérieur, aux regards du voyageur, étonné des rapports qui unissent ce jardin au pays tout entier." Le Comte Georges de la Chapelle est né le 16/07/1868 à Farges-Allichamps au Château de la Brosse. Il a été médaillé de bronze en double, aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris. Le château est acheté par la ville de Colombes en région parisienne, qui y installa une colonie de vacances. Au printemps 1939, des réfugiés espagnols y furent hébergés. Le Château de Farges-Allichamps appelé aussi le Château de La Brosse a été inscrit aux M.H. en 2000
Coordonnées par GPS : 46° 45' 38,16" Nord, 2° 25' 1,2" Est



* LE CHATEAU DE FARGES OU CHATEAU DE LA COMMANDERIE A FARGES-ALLICHAMPS 18200 :


Le Château de Farges appelé aussi Château de la Commanderie est une commanderie bâtie à Farges-Allichamps, Farges-Allichamps est une ancienne commanderie de l'ordre du Temple puis de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem qui faisait partie de la langue d'Auvergne. Un gros tumulus couvert d'arbres centenaires marque l'emplacement d'un château-fort du XIIIe siècle, siège de la commanderie. En 1580, le domaine est acquis par la famille Jouffroy de Gonsans. La forteresse est rasée, ses dépendances sont converties en un manoir, qui fut agrandi au XVIIIe siècle. De 1879 à 1882, s'accomplit un vaste programme d'extension qui transforme la vieille demeure en résidence d'apparat. Le comte de Jouffroy confie le chantier à Emile Tarlier (1825-1902), architecte des monuments historiques, bâtisseur de la cathédrale de Quito, la plus grande église d'Amérique latine. Le parc est redessiné, de nouveaux communs sont bâtis et on élève un château entièrement neuf dans le prolongement du manoir. En 2002, la Commanderie de Garges fut vendue. Ses toitures nécessitent de lourds travaux. En 2016, à nouveau en vente et en grand péril, elle est acquise par Claude et Mireille Charrier. Le château neuf est de pur style néo-gothique, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. L'escalier monumental, réalisé d'après un dessin de Philibert Delorme, est un exceptionnel morceau de bravoure. Il présente une suite de cent marches de grande amplitude tournant autour d'un noyau évidé en colonnade s'achevant sous une voûte à nervures rayonnantes. La rampe est portée par une balustrade à claustras. Tout un bestiaire d'animaux fabuleux s'agrippe aux colonnes et aux retombées des arcs. Les salles de réception, de proportions majestueuses, sont rehaussées par un riche décor de boiseries et de brocatelles. Les cheminées sont finement sculptées en pierre blanche de Charly. Celle du grand salon est une réplique de Palais Jacques Cœur.
Coordonnées par GPS : ..............................


* LE CHATEAU DE LA FEROLLE A SAINT-AMAND-MONTROND - 18200 :


Le Château de la Férolle est un château bâti à saint Amand-Montrond, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de la Férolle date de la moitié du XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 46° 43' 25" Nord, 2° 30' 20" Est



- LE CHATEAU DE LA FERTE-DE-LAZENAY A LAZENAY - 18120 (Hâtel Club Vacanciel):


Le Château de la Ferté de Lazenay est un château bâti à Lazenay, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Il est classé aux M.H. depuis 1986. Le Château de Lazenay milieu du XIXe siècle (route de Bourges et route de l'Érable). Cette demeure est construite sur l'emplacement d'un châtelet antérieur, au XIIe siècle, par Jean Constant Hémery et son épouse Louise Barrois. Situé en Sologne, cet hôtel-club occupe un château du XIXe siècle, près de la vallée des Rois. Il propose une piscine chauffée, un court de tennis et un parcours de minigolf.
Tarifs : à partir de 38 Euros
Coordonnées : Hôtel Club Vacanciel La Ferté Imbault - Rue de l'Écluse 41300 La Ferté-Imbault
Coordonnées par GPS : 47° 04' 16" Nord, 2° 03' 51" Est



* LE CHATEAU DE FERTOT A GIMOUILLE 58470 :


Le Château de Fertot est un château bâti à Gimouille, dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté, en France. La construction du Château de Fertot date du XIXe siècle. Le Château de Fertot est complété, par un parc dessiné par le Comte Choulot de Lavenne. Le parc a conservé des allées délimitant des clairières, des plans visuels successifs grâce à des bosquets, des percées dans les boisements, un canal et des pièces d'eau empierrées, un potager, une orangerie et une serre. Le parc du château de Fertot, y compris la Maison des Cygnes qu'il contient sont inscrits du 18/07/2008. Il existe plusieurs châteaux à découvrir sur la commune : Le Château du Marais (XIVe siècle, entouré de 3 douves, Inscrit MH (1927), et
4 autres châteaux du XIXe siècle : Le Château du Colombier, Le Château de Fertot, le parc du château y compris la Maison des Cygnes, IMH 2008, le Château de La Grâce, et le Château de Sampanges.
Adresse : Château de Fertot 3 Route de Fertot 58470 Gimouille
Coordonnées par GPS : 46° 57' Nord, 3° 05' Est



- LA TOUR DES FIEFS A SANCERRE - 18300 (Privé):


La Tour des Fiefs est une tour bâtie à Sancerre, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La Tour des Fiefs est l'un des derniers vestiges du Château des Comtes de Sancerre. De forme cylindrique, le donjon date de la fin du XIVe siècle. Il se situe en haut d'une colline. Flanqué d'un escalier de pierre en spirale, il abrite dans ses murs, au rez-de-chaussée, un musée privé, qui recèle des armures et boulets, du siège de 1573. Au 1er étage, se trouve une chapelle du XVIIIe siècle. Le château des comtes de Sancerre et les remparts de la ville furent démolis en 1621. La Tour des Fiefs comporte un escalier de bois, de 1856, pour Armand de Crussol, Duc d’Uzès. Les ruines du château féodal sont aujourd'hui occupées par un hôtel particulier, construit en 1874, pour Mlle de Crussol d'Uzès. L'hôtel, de style Louis XII et, le parc privé sont, aujourd'hui, la propriété privée de la société Marnier-Lapostolle. La Tour des Fiefs est inscrite aux M.H. depuis le 12 février 1927. Cette tour se compose de quatre étages. Le sous-sol est occupé par une salle hexagonale voûtée avec arêtier reposant, aux angles, sur des corbeaux. L'accès à cette salle se fait par un escalier. Le rez-de-chaussée est voûté de la même façon, avec voûte hexagonale à arêtiers saillants et chanfreins. Sur la façade dominant la ville, trois larges ébrasements permettaient la défense à travers des barbacanes. Un escalier conduisait aux étages supérieurs. Cette tour de la fin du XIVe ou du début du XVe siècle est, avec quelques vestiges de caves, tout ce qui subsiste de l'ancien château qui aurait été démoli en 1621.
Coordonnées par GPS : 47° 19' 50,32" Nord, 2° 50' 24,95" Est



* LE CHATEAU DE FOECY A FOËCY - 18500 (Privé):


Le Château de Foëcy est un château bâti à Foëcy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Forcy a été construit au XVe et XVIIIe siècle. Il était la demeure des propriétaires de la fabrique de porcelaine de Foëcy. De l'ancien château médiéval, il ne subsiste que l'ouvrage d'entrée (XVe ou début XVIe siècle) et une ancienne tour de défense. Le Château de Foëcy actuel fut élevé au XVIIIe siècle, après 1719. Le châtelet d'entrée de l'ancien château présente un plan quadrangulaire, accosté, de chaque côté, d'une petite construction également carrée. Le porche de l'ouvrage d'entrée, muré, servit de lieu de culte protestant, vers 1830. Le Château de Foëcy du XVIIIe siècle est un long corps de logis rectangulaire présentant, sur ses façades Nord et Sud, un corps central légèrement en avancée, aux 4 angles occupés par un petit pavillon carré. Le parc a été planté vers 1820 au 1830. Au XIXe siècle, la porte fortifiée du Château de Foëcy a été intégrée aux dépendances d'une manufacture de porcelaine de Laloë. L'ouvrage d'entrée de l'ancien château, appelé le Donjon, sauf ses bâtiments élevés en appentis au Nord et au Sud. Les façades et toitures du château du XVIIIe siècle. A l'intérieur du château se trouve le lambris du XVIIIe siècle du grand salon a été inscrit aux M.H. au 16/05/1989. Le Château de Foëcy est privé, fermé au Public.
Adresse : Château de Foëcy - 10 Rue Gabriel Péri 18500 Foëcy
Coordonnées par GPS : 47° 10' 41" Nord, 2° 09' 45" Est



* LE CHATEAU DES FONTAINES A ALLOUIS 18500 :


Le Château des Fontaines est un château bâti à Allouis, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France.
Coordonnées par GPS : 47° 09' 58" Nord, 2° 13' 38" Est



- LE CHATEAU DE LA FORET A THAUMIERS - 18210 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Forêt est un château bâti à Thaumiers, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de la Forêt, date des XVe et XVIIIe siècles. Le premier seigneur connu fut Jean de la Porte en 1243. Le Château de la Forêt actuel remonte au XVe siècle. Il formait un carré avec quatre tours aux angles. Entouré de fossés, il possédait un pont-levis et un donjon d'entrée. A la fin du 18e siècle, les ailes est et sud et la tour sud furent abattus, ainsi que le donjon d'entrée. Une grande partie des fossés fut comblée. Il reste deux corps de logis perpendiculaires, remaniés lors des transformations du 18e siècle, trois tours circulaires d'angle, deux tourelles carrées et une tourelle ronde ainsi que la douve sud. L'accès à la cour d'honneur se fait par un pont de pierre franchissant la douve. L'extrémité sud de l'aile ouest présente un pavillon rectangulaire en retour d'équerre qui paraît être l'amorce de l'ancienne aile Sud du château médiéval. Les tours et tourelles ont été percées de grandes fenêtres au 18e siècle mais ont conservé, au sommet, leurs petites ouvertures et archères d'origine. L'aménagement intérieur date de la restauration du XVIIIe siècle. Les appartements ont été refaits au XIXe siècle. Un escalier avec sa rampe en fer forgé et un escalier à vis sont inscrits aux M.H. depuis le 14/12/1979.
Coordonnées par GPS : 46° 49' 24,24" Nord, 2° 38' 26,16" Est



* LE CHATEAU DE LA FORET-GRAILLY A SAINT-CHRISTOHE-LE-CHAUDRY 18270 :


Le Château de la Forêt-Grailly est un château bâti à Saint-Christophe-le-Chaudry, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Sa construction date du XVe, XVIe et XIXe siècle. Les premiers seigneurs sont connus vers 1380. La construction de l'édifice semble remonter au 15e siècle. Il fut restauré au XBIe. Dans un état de 1723, le château est décrit comme un corps de logis en pavillon, avec 3 tours d'angles, la 4ème tour étant tombée, 10ans, avant l'état. Le tout était entouré de fossés en eau, franchis par un pont en bois. La Cour et basse-cour sont ceintes de murs. Par la suite, les douves ont été comblées et les murs d'enceinte démolis. Une sonde tour d'angle a disparu au XIXe siècle. Le Château de la Forêt-Grailly a de nouveau été restauré vers 1880. La Façades et les toitures du château, à l'intérieur, les 3 salles voûtées situées au rez-de-chaussée sont inscrites aux M.H. depuis du 18/11/1987.
Coordonnées par GPS : ..................



* LE CHATEAU DE FUSSY A FUSSY - 18110 :


Le Château de Fussy est un château bâti à Fussy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il existe 3 autes chateaux sur la commune de Fussy à découvrir : Le Château des Vicomtes de Fussy, le Château de Contremoret, et le Château de Feularde.
Coordonnées par GPS : 47° 08' 43" Nord, 2° 25' 47" Est



* LE CHATEAU DE GERMIGNY A ........... (Domaine Agricole) :


Le Château de Germigny se trouve dans l’actuel quartier du Val d’Auron. C’est au Château de Germigny que fut produite la correspondance évoquant le guet-apens de la Grosse Tour en 1570. En 1671, le château devint la propriété des Ursulines. Il ne reste depuis qu’un long bâtiment à deux étages avec deux tourelles qui ne sont pas d’origine. Depuis le milieu du XIXe siècle, le Domaine de Germigny sur lequel se trouve le Château est un terrain agricole, exploité par différents propriétaires successifs.
Coordonnées par GPS :...................



* LE MANOIR DES GIROUETTES A LOYE-SUR-ARNON - 18170 :


Le Manoir des Girouettes est un château bâti à Loye-sur-Arnon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Manoir des Girouettes date du XVIIe siècle. Le Manoir des Girouettes est inscrit aux M.H. depuis 1974.
Coordonnées par GPS : 46° 39' 15" Nord, 2° 23' 10" Est



* LE CHATEAU DU GRAND-BESSE A SAINT-MAUR - 18270 (Privé) :


Le Château du Grand-Besse est un château bâti à Saint-Maur, dans le Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château du Grand-Besse du XVe et XVIIe siècle. Il existait en 1432, un Jean Rougier de Besse , qui serait son constructeur bien que le château soit plus ancien, si on s'en rapporte, à la forme du donjon. Par la suite, le Château du grand-Besse appartint à un Savary, Maréchal et seigneurde Besse, puis un Martin, Maréchal sieur de Besse, Avocat, Echevin de Bourges, en 1507-1508, enfin, à un Pélagie de Villeboucher qui transmit le château à son petit-fils François d'Assy. Celui-ci le revendit, en 1662, à Étienne Ragon, fermier général. Le Grand Besse était alors un vieux manoir. Le Château passera ensuite dans les mains de Guillaume Thabaud, qui en fit aveu en 1714 et, par héritage, à Boucheron de Boisvignault, en 1784-1786. En 1843, le Château du Grand-Besse est vendu à Julien Arthur Gohin, puis revendu au Comte de Boissieu.
Coordonnées par GPS : 46° 34' 14" Nord, 2° 16' 18" Est



- LE CHATEAU DU GRAND-CHAVANON A NEUVY-SUR-BARANGEON - 18330 (Société Immobilière):
a
Le Château de Grand-Chavanon appelé aussi le Château de Saint-Hubert est un château bâti à Neuvy-sur-Barangeon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château du Grand-Chavanon date 1895 à 1897, pour le vicomte Robert du Bourg de Bozas, "industriel métallurgiste nivernais passionné de chasse", qui le destinait pour son fils (qui n'y vint jamais. Il est de style dans un style néo-Louis XIII-Louis XIV. l est décoré de 4 statues datant de 1903, créées par le sculpteur Eugène Guillaume. Elles ornent les angles de la grande pièce d'eau du parc. En 1923 le domaine devint la propriété de la princesse de Caraman-Chimay, qui fit moderniser partiellement le décor intérieur du château. En 1935, Louis Joseph Fillon, Archevêque de Bourges, fit acheter le domaine afin d'y installer le Petit Séminaire du diocèse, puis, en mars 1936, dom Bellot, bénédictin et architecte à Wisques, Pas-de-Calais, fit édifier une importante chapelle et un cloître en béton à parements de briques dans la cour d'honneur et dans l'axe central, interrompant ainsi une perspective de plus de 1 500 mètres (de la conciergerie route de Vierzon à la route de Vouzeron). Après le changement de plusieurs propriétaires, de 1970 à 1978, ce fut une des propriétés françaises de Jean-Bedel Bokassa qui fut louée et ensuite acquise par le Cercle des Combattants de Roger Holeindre, un des dirigeants du Front National à l'époque, puis rachetée en 2005, par un couple d'Australiens pour en faire un gîte de luxe, puis en 2010 par une société civile immobilière privée qui le gère depuis lors.
Coordonnées par GPS : 47° 18' 58" Nord, 2° 15' 17" Est



- LE CHATEAU DE LA GRAND'COUR A MORNAY-BERRY - 18350 :


Le Château de la Grand'Cour est un château bâti à Mornay-Berry, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un ancien château-fort. Construit à la fin du XIIIe siècle, peu avant la Guerre de Cent Ans, le Château de la Grand'Cour est un rare exemple de la "forteresse-coquille" avec son enceinte polygonale et sa porte-donjon. Ses douves en eau, son pont-bascule et son assommoir illustrent son rôle protecteur d'une petite seigneurie contre les brigands et les mercenaires des armées de tous bords, aussi bien françaises qu'anglaises ou bourguignonnes. Au XVe siècle, un étage a été rajouté et un escalier a été créé, abrité dans une tourelle ronde appuyée au donjon massif initial : cette juxtaposition exceptionnelle est une des originalités architecturales du site. Au centre de la motte médiévale, une longère a été construite au XVIIIe siècle sur les ruines du logis seigneurial qui avait brûlé au XVIe siècle. Aujourd'hui, son cadre de verdure et l'agrément de ses jardins fleuris de roses anciennes, en font un lieu de quiétude propice aux jeux entre les haies ou à la rêverie romantique dans ses alcôves de charmilles. La Grand'Cour, un des plus anciens châteaux du Cher, encore très bien conservé, illustre l'architecture militaire du Moyen Age, avec son plan en château-coquille, son châtelet, ses douves en eau, son pont et son assommoir. La visite resitue la construction dans le contexte historique et permet d'appréhender le mode de vie des petits seigneurs ruraux. La quiétude des jardins, jardin clos avec son bassin et potager médiéval, offre aux visiteurs un instant hors du temps, propice à la rêverie et au romantisme. Son propriétaire actuel est Mr Jean-Pierre Berger. Le Château de la Grand'Cour est inscrit aux M.H. depuis 2009.
Accès : D12, à la sortie de Mornay-Berry en direction de Jouet sur l'Aubois, Menetou-Couture
Adresse : Château de La Grand'Cour Route de Nevers (D12), 18350 Mornay-Berry
Site web : Château de la Grand'Cour
Coordonnées par GPS : 47° 02' 57" Nord, 2° 52' 52" Est



- LE CHATEAU DU GRAVIER A LA GUERCHE-SUR-L'AUBOIS - 18150 (Chambres d'Hôtes):


Le Château du Gravier est un château bâti à La Guerche-sur-l'Aubois, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France.
Coordonnées par GPS : 46° 57' 07" Nord, 2° 56' 54" Est



* LA MAISON GREGUEIL OU EX.PETIT-CHATEAU A CHATEAUMEILLANT 18370
de Musée Emile Chénon :
CC BY-SA 4.0

La Maison Grégueil appelé autrefois le Petit Château est bâtie à Châteaumeillant, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Elle date de la 2ème moitié du XVe, XVIe et XIXe siècle. La partie la plus ancienne date du XVe siècle (chambres basse et haute). Au XVIe siècle, la distribution des ouvertures en fut modifiée et une tourelle d'escalier en pierre fut rajoutée. Une aile du manoir fut allongée. Au XIXe siècle, des cloisonnements ont été repris, de même que lambris et menuiseries qui peuvent dater de l'époque romantique et sont inspirés d'un décor Louis XVI. Des travaux ont permis de mettre au jour un décor d'enduit à la chaux recouvert de peintures décoratives, rare décor tapisserie de source civile. Ces fragments sont constitués de rinceaux linéaires avec entrelacs de feuilles, le tout constituant un camaïeu brun bleuté sur fond clair. Les ébrasements de fenêtres sont ornés d'enroulements en crosses sur fond jaune. La partie de peinture située entre la cheminée et la façade nord comporte des inscriptions gothiques de la fin du 15e siècle. Une autre salle a conservé un plafond à solives peintes, du XVIIe siècle.
Adresse : Maison Gregueil rue de la Victoire 18370 Châteaumeillant - France
Coordonnées par GPS : ...................



* LE CHATEAU DE GROSSOUVRE A GROSSOUVRE 18600 (Privé/En Vente):


Le Château de Grossouvre est un château bâti à Grossouvre, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Grossouvre date du XIIIe au 4ème quart du XVe siècle et XIXe siècle. Alexandre Aguado, Marquis de Las Marimas, banquier espagnol, racheta le Château de Grossouvre, en 1833. Il est inscrit partiellement aux M.H. depuis 1993 pour la tour d'angle Sud-Est, à bossages rustiques, pour la tour d'angle Nord-Est, pour l'aile comprise entre les 2 tours, comportant l'ancienne entrée et la chapelle. Le Château de grossouvre est inscrit partiellement aux M.H. depuis le 18/01/1993. Le Château de Grossouvre est privé, fermé au Public. Il est mis en vente au prix de 1 250 000 Euros : 1375 m2, 20 pièces, 10 chambres. Référence annonceur : 1804086 - Référence Propriétés le Figaro : 16307951 - CMN IMMO - Tel : 06 99 85 19 20
Adresse : Château de Grossouvre à Grossouvre 18600
Coordonnées par GPS : 46° 52' 29" Nord, 2° 57' 09" Est



* LE MANOIR DE GUILLY AU LIEU-DIT DE GUILLY A BRECY 18220 (Privé) :


Le Manoir de Guilly est un manoir bâti au lieu-dit de Guilly, à Brécy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un manoir au toit de type Mansart, qui date des XVIIe et XVIIIe siècles. Il appartient à la Famille Ducray. Le Manoir de Guilly est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 30" Nord, 2° 37' 13" Est



- LE CHATEAU DU HARAS DU PIN A LIGNIERES - 18160 :


Le Château du Haras-du-Pin est un château bâti à Lignières, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France.
Coordonnées par GPS :.................


* LE CHATEAU DE L'HOSPITAL DU FRESNE OU CHATEAU DE BLANCAFORT A BLANCAFORT - 18410 :


Le Château de l'Hospital-du-Fresne est un château bâti à Blancafort, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Blancafort, maison forte du XVe siècle, entièrement meublée et habitée. Édifiée au XVe siècle par les Boucard, sur l'emplacement d'une ancienne seigneurie qui existait déjà au XIe siècle, puis sera transformée, au XVIIe siècle, par la famille de Faucon. Cette maison forte décorée de briques, s'élève au bord de la Sauldre, dans un site enrichi par un jardin à la Française. On y trouve du mobilier et des tapisseries qui datent du XVIIe et du XVIIIe siècle.
Coordonnées par GPS : 47° 32' 00" Nord, 2° 31' 53" Est


* LE CHATEAU D'HURIEL A HURIEL 03


Le Château d'Huriel est un château bâti à Huriel, dans le département de l'Allier, en région Centre-Val-de-Loire, en France.
Coordonnées par GPS :..................


* LE CHATEAU DE L'ISLE-SUR-ARNON A TOUCHAY - 18160 :


Le Château de l'Isle-sur-Arnon est un château bâti à Touchay, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un ancien château-fort. La construction du Château de l'Isle est attribuée à Jean Dumas, Conseiller et Chambellan du roi Louis XI, en 1480. Le Château fut enrichi par son fils, Evêque de Périgueux, en 1494, puis appartiendra en 1579, à Jean de Beaufort, Prince de Canillac. Le chtaeau sera incendié par le Prince de Condé en 1650 après avoir perdu une partie de ses défenses, en 1591, à la suite d'un siège. Le Château de l'Isle-sur-Arnon est inscrit aux M.H. en 1926
Coordonnées par GPS : 46° 42' 12" Nord, 2° 12' 33" Est



- LE PALAIS JACQUES-COEUR A BOURGES - 18000 (Se Visite):


C'est l'oeuvre d'un architecte inconnu. Le Palais Jacques Coeur est un hôtel bâti à Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est l'un des plus beaux édifices que nous ait laissé l'architecture gothique civile du XVème Siècle. L'argentier du roi Charles VII l'avait fait construire pour y résider et y recevoir avec faste.Découvrez cette demeure incomparable à la hauteur du personnage d'exception que fut Jacques Coeur, pour qui :"à vaillants coeurs, rien d'impossible " ! Bénéficiez d'une réduction sur le plein tarif de visite avec le Pass Privilège Jacques Coeur.
Plein tarif 7,50 €, Tarif Pass Privilège 6 €
HORAIRES : Du 2 mai au 30 juin : 9h30 - 12h / 14h - 18h15
Juillet et août : 9h45 - 12h45 / 14h - 18h30
Visites commentées à 10h15-11h15/14h30-15h45-17h dans la limite des places disponibles
Avril et septembre : 10h-12h15 / 14h-18h
Octobre à mars : 9h30-12h / 14h-17h15
Fermé le 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et le 25 décembre. Attention : Dernier accès 1 heure avant la fermeture
TARIFS : : Plein tarif : 7,50 € / Tarif réduit : 4,50 € /Tarif groupe adulte : 6 € / Moins de 18 ans : gratuit
CONTACT : Tél.: 02.48.24.06.87
Site Web : Palais Jacques Coeur
Coordonnées par GPS : 47° 05' 05" Nord, 2° 23' 39" Est



* LE CHATEAU DU JARS A JARS - 18260 :


Le Château du Jars est un château bâti à Jars, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-loire, en France. Archambaud de Seuly devient le seigneur de Jars à la fin du XIIe siècle. Au XIVème siècle, grace à plusieurs mariages et alliances, la châtellenie passera dans le patrimoine des Tochechouart, une grande famille du Limousin. Guillaume de Rochechouart naquit à la fin de 1497. Ce personnage, très représentatif de la noblesse de la Renaissance fit construire l’église Saint Aignan de Jars. Devenu le page du roi François Ier, il participera aux guerres d’Italie et se verra confier différentes charges qui le maintiendront dans l’entourage des Rois de France successifs, jusqu’à sa mort en 1568. Il sera enterré à Jars tout comme son fils François qui participa au siège de la place protestante de Sancerre, en 1573 et, mourut, en 1576. Au XVIIème, la Seigneurie du Jars est rachetée par la marquise de Cugnac, veuve du seigneur de Boucard, puis, en 1644, Boucard, Nancray et la seigneurie de Jars passeront dans les mains du Duc de Noailles. En 1720, le fermier général Etienne Perrinet du Pezeau , directeur de la Compagnie des Indes, rachèta le Château de Boucard et maria sa fille, « Mademoiselle de Jars » à son cousin Pierre David Perrinet afin de conserver les domaines dans le patrimoine familial. A la veille de la Révolution, les justices de Boucard, Nancray, Sury lès Bois, se sont réunies au bourg de Jars.
Coordonnées par GPS : 47° 23' 46" Nord, 2° 41' 01" Est



- LE DONJON DE JOUY A SANCOINS - 18600 (Ruines/Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Donjon du Château de Jouy est un château bâti à Sancoins, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'était un ancien château de Jouy de style Médiéval. Sa construction date du XIVe siècle. Le Donjon de Jouy est en ruine. Vestige d'un important donjon que l'on attribue à Pierre de Giac, seigneur de Jouy en 1346, chancelier de France de 1373 à 1388, mort en 1407, et que l'on date des environs de 1370-1380. Le donjon est une construction sur plan carré, flanquée de tours circulaires aux angles. L'intérieur présentait plusieurs étages reliés par un escalier. Le rez-de-chaussée est couvert en berceau brisé et est éclairé par deux archères. Le premier étage est voûté d'ogives élevées sur des colonnettes d'angle aux chapiteaux ornés de feuillages. Les deux étages supérieurs sont recouverts d'un plancher. Au niveau du second étage, la Tour Sud-Est était aménagée en chapelle. Le Donjon de Jouy est inscrit aux M.H. depuis 1926.
Coordonnées par GPS : 46° 49' 17,04" Nord, 2° 52' 4,08" Est



- LE CHATEAU DE JUSSY A JUSSY-CHAMPAGNE - 18130 :

CC BY-SA 4.0

Le Château de Jussy est un château bâti à Jussy-Champagne, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Jussy est de style XVIIe siècle. Il fut construit pour les Seigneurs de Gamaches, membres de la Maison du Roi. La construction du château débuta vers 1590, à l'initiative des Seigneurs des Gamaches, originaires de Picardie, établie en Berry, depuis des alliances avec les familles Foucaud et de Blet, au XVe siècle. Eleonore des Gamaches vendit le Château de Jussy, faute de moyens, à la famille de Gaucourt en 1702, qui vendit à son tour le château en 1759 à Philippe-Pierre Labbé de Chamgrand et son épouse Marie-Madeleine Agard-de-Morogues. Cette famille, toujours propriétaire des lieux, entreprend d'achever le Château de Jussy, de le restaurer et de le moderniser. Le Château de Jussy appartient aujourd'hui à la Famille Ponton d'Amécourt. Le Château de Jussy est classé aux M.H. depuis 1946.
Coordonnées par GPS : 46° 58' 55" Nord, 2° 39' 10" Est



- LE CHATEAU DE LAGRANGE-MONTALIVET A SAINT-BOUIZE - 18200 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Lagrange-Montalivet est un château bâti à Saint-Bouize, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il date du XVIe et XVIIe siècle. Construit sur l'emplacement, ou à proximité du château fort de Vèvre, mentionné en 1090, et propriété de Rainaud de Montfaucon, le premier château de La Grange fut édifié vers 1250 par un de ses descendants, Eudes III de Sully. Détruit en 1420, durant la guerre de Cent Ans alors qu'il appartenait à Jean II de Saligny dit Lourdin (1395-1446), connétable des royaumes de Naples et de Sicile, chambellan, ambassadeur et conseiller du conseil étroit de Philippe le Bon, seigneur de Saligny et de La Motte-Saint-Jean, époux de la comtesse Marguerite de Sancerre. Il fut vendu vers 1470 et reconstruit vers 1500 pour François Estevard, bailli de Sancerre2. En 1569, le nouveau château était détruit à son tour par l'armée calviniste du duc de Deux-Ponts. La construction du château actuel est attribuée soit à Antoine de La Grange d'Arquien, seigneur d'Arquian, gouverneur du Berry durant les guerres de la Ligue, soit à Louis de Buffévent, dit Louis de la Grange-Chaumont, gentilhomme ordinaire de la Chambre du roi en 1585, qui avaient acquis l'un et l'autre une portion de la seigneurie de La Grange, en 1578. Les communs semblent dater du règne d'Henri IV mais le logis central pourrait être plus tardif et avoir été construit aux alentours de 1630. L'unité de la seigneurie fut refaite par les Buffévent dans la première moitié du XVIIe siècle. En 1647, la famille Buffevent accueille saint Vincent de Paul à La Grange. En 1655, dans l'aveu et dénombrement rendu par Marie-Anne de Bretagne, veuve de Louis II de Buffevent, le fief est décrit comme consistant en chastel, basse-cour et jardin. Elle passa ensuite par alliance à la famille Grivel. Paul de Grivel de Grossouves, comte d'Ourouër, en fut le propriétaire. Personnage fastueux, il y reçut notamment en 1728 Élisabeth de Bourbon, princesse de Conti, qui deviendra comtesse de Sancerre et y fera par la suite de fréquents séjours. Il mourut ruiné le 2 novembre 1752 et La Grange fut vendu en 1762 par ses créanciers à François Brisson, président au parlement de Paris. A la mort de Mme Brisson, le domaine fut acquis en 1807 par le comte Jean-Pierre de Montalivet, ministre de l'Intérieur de Napoléon Ier, qui le restaura sous la Restauration. Son fils, le comte Camille de Montalivet, ministre de l'Intérieur de Louis-Philippe, puis membre de l'Académie des Beaux-Arts continua les restaurations entre 1830 et 1845. Il y fit remonter en particulier des panneaux peints provenant du cabinet de l'Amour de l'hôtel Lambert qu'avait possédés son père, complétés par Jean Alaux. Il fit également redessiner une partie des vastes jardins à la française dans le goût anglais. A sa mort, le Domaine revint à sa fille Marie-Amélie, filleule du roi Louis-Philippe et de la reine Marie-Amélie, qui avait épousé en 1861 le comte Gustave Guyot de Villeneuve. Le Château de Lagrange-Montalivet a été classé aux M.H.le 8/09/1999. Le parc et les jardins sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des M.H.
Coordonnées par GPS : 47° 16' 20" Nord, 2° 54' 01" Est



* L'HOTEL LALLEMANT A BOURGES 18000 (Musée des Arts Décoratifs) :


L'Hôtel Lallemant est un hôtel particulier, bâti à Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il date de la fin du XVe et du début du XVIe siècle. Un Musée d'art décoratif a été installé dans ses murs.
Adresse : Hôtel Lallemant Musée - 5 rue de l'hôtel Lallemant, 18000 Bourges
Coordonnées par GPS : ..................


* LE CHATEAU DE LAPALISSE A ..................


Le Château de Lapalisse et ses célèbres plafonds à caissons Renaissance.
Coordonées par GPS : .................................


* LE CHATEAU DE LAUROY A CLEMONT - 18410 :


Le Château de Loroy est un château bâti à Clémont, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du château date du XVIIe siècle. Le Château de Loroy est inscrit aux M.H. depuis 1981. Ouverture et visites guidées du château Lauroy uniquement le 3ème W.E. de 10h à 17h. Visite du parc et, pour la première fois, ouverture au Public de la galerie du château.
Adresse : Château du domaine Lauroy, Route de l'Étang-du-Puits 18410 Clémont
Coordonnées par GPS : 47° 33' 58" Nord, 2° 18' 54" Est



* LE CHATEAU DE LIENESSE A NEUILLY-EN-DUN 16800 :


Le Château de Lienesse est un château bâti à Neuily-en-Dun, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. L'origine de la terre de Lienesse remonte au xiie siècle. Le château se compose d'un ensemble de bâtiments construits à 3 époques différentes. A la fin du XVe siècle, existait un bâtiment fortifié par deux tours aux angles et présentant une tour médiane servant de cage d'escalier. Au début du XVIe siècle, un bâtiment orné de sculptures Renaissance fut accolé au pignon sud de la première construction dont la tour d'angle Sud-Ouest est abattue. Le château a été entièrement restauré à la fin du 19e siècle, sous la direction de l'architecture Camus. L'ensemble était composé d'une cour carrée bordée en partie par des courtines, le tout entouré de fossés dont il ne reste plus trace. Le logis de l'aile ouest est flanqué au Nord, au sud de deux tourelles et, côté douves et cour, d'une galerie. Cette dernière est constituée, au premier étage, de trois travées rectangulaires limitées par quatre colonnettes prismatiques et torses, à chapiteaux carrés. Le colombier circulaire est orné, à sa partie supérieure, de deux rangs de cordons portant chacun 3 fenêtres accostées de pilastres à chapiteaux variés (volutes, animaux, rinceaux). A l'intérieur, des alvéoles en poterie servaient de nids. La charpente conserve encore l'échelle tournante. Son pigeonnier est inscrit aux M.H. depuis le 25.10.1971.
Coordonnées par GPS : 46° 48' 39" Nord, 2° 47' 01" Est



- LE CHATEAU DE LIGNIERES A LIGNIERES - 18160 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Lignières est un château bâti à Lignières, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il fut construit entre 1654 et 1660 à l'emplacement de l'ancien château fort, par François Le Vau, frère de Louis Le Vau, à l'initiative de Jérôme de Nouveau, surintendant général des Postes et Relais de France, qui avait acquis la place en 1653. Le château de Lignières est très représentatif du classicisme français et plus sobre encore dans ce style que ne l'imaginait son concepteur, lequel avait prévu l'adjonction d'éléments décoratifs (statues, bustes, bas-reliefs, etc.) qui ne furent jamais installés. Si dans l'ensemble, le château correspond au bâtiment initial, certaines parties furent aménagées au cours des siècles, notamment la galerie, qui fut transformée en filature au XIXe siècle, pour être reconstruite dans son état initial vers 1920. Le Château de Lignières n'est plus calamiteux, tombant en ruines, aucun travaux d'entretien n'étant engagés depuis des décennies par son propriétaire privé le Sixe Henri de Bourbon-Parme. Victime d'un grave accident automobile en 2001,il a, depuis, des difficultés à marcher. Il réside, régulièrement, au Château de Lignières, héritage de son grand-père maternel, Georges de Bourbon, Vicomte de Busset, Comte de Lignières, où il accueille des "séminaires identitaires et royalistes", durant l'été.Il est classé M.H. depuis le 27.06.1935 avec ses dépendances, la cour d’honneur, les douves, les bâtiments des communs et le parc.
Coordonnées par GPS : 46°45'07" Nord, 2°10'39" Est



- LE CHATEAU DE LA MAISONFORT A GENOUILLY - 18310 (Visite/Journées du Patrimoine):


Le Château de la Maisonfort est un château bâti à Genouilly, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le château de la Maisonfort où naquit, en 1536, le Baron Claude de la Châtre, Maréchal de France, un des plus valeureux chevaliers de l’époque. Sa forte personnalité et sa légende ont illustré l’histoire de Genouilly. Cette construction était une forteresse féodale, appelée une maison forte, qui fut reconstruite (1586 - 1595), dans un style de la Renaissance. Le Château de la Maisonfort est classé aux M.H. en 1927, 1965 et 1990. Il est ouvert aux Journées du Patrimoine le 3ème W.E. de Septembre, chaque année.
Adresse : Château de La Maisonfort, 18310 Genouilly
Coordonnées par GPS : 47° 12' 31" Nord, 1° 55' 07" Est



- LE CHATEAU DE MAUBRANCHE A MOULINS-SUR-YEVRE - 18390 (Se Visite):


Le Château de Maubranche est un château bâti à Moulins-sur-Yèvre, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Maubranche a été construit, en 1450, pour un Ecossais qui était le chef de la garde écossaise du roi Louis XI. Le célèbre architecte Paul Emile Sanson au XIXe siècle, qui a construit la conciergerie, les écuries, la basse cour, le potager ainsi qu'une galerie gothique. Le Château de Maubranche est construit dans la 2ème moitié du XVe siècle sur l'ancienne motte d'une seigneurie attestée au XIIe siècle, vendue en 1451 à Jacques Cœur. En 1470, Louis XI autorisa la construction d'une maison-forte comportant : clôture, fossés, pont-levis, tours, archères, guérites, créneaux et fortifications. A la fin du XVIIIe siècle, le Château de Maubranche formait un grand quadrilatère, privé de deux tours lors du siège de 1591. Le domaine fut restauré à partir de 1596, doté de cours d'eau aménagés, de terrasses plantées et d'avenues. Les projets de restauration présentés à la fin du XIXe siècle ne montrent plus qu'un grand corps de logis, les ailes ayant été détruites. Le Château de Maubranche, actuel, est le résultat d'une modernisation effectuée par Ernest Sanson entre 1888 et 1914. Il en est de même pour les jardins et aménagements extérieurs, qui ont été commandés dans la même période à Henri Duchêne et son fils Achille Duchêne. Le but de ces grands travaux étaient de moderniser et rendre plus confortable le château. Une description complète des jardins a été faite par Marcel Fouquier (1866-1961), dans son ouvrage De l'art des jardins du XVe au XXe siècle. On peut y retrouver des statues de Félix-Guy Louis François de Chaumont-Quitry (fils de Odon de Chaumont-Quitry) et de Marie-Antoinette Demagnez de la Rochefoucauld. De même le parc a été crée par Henri et Achille Duchêne avec des vues spectaculaires récemment restaurées. Le parc a été crée par Henri et Achille Duchêne avec des vues spectaculaires récemment restaurées. L'ensemble est inscrit aux M.H. sur 90 ha. Le Château de Maubranche est inscrit aux M.H. depuis le 4/02/2013.
Adulte : 6 € - Tarif groupe : 5 € - Tarif enfant : 2 €
Adresse : Château de Maubranche - La Grande Pièce 18390 MOULINS-SUR-YEVRE
Coordonnées par GPS : 47° 05' 01" Nord, 2° 31' 05" Est



- LE CHATEAU DE MAUPAS A MOROGUES - 18220 (Domaine Viticole) :


Le Château de Maupas est un château bâti à Morogues, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du château date du XVIIIe au XIXe siècle. Le Château de Maupas est devenu un domaine viticole. C'est au XVe siècle, que Jean Dumesnil-Simon achèta la terre de Maupas à la Famille de Rochechouart. Du château existant, il ne conservera rien, faisant construire un corps de logis auquel sera rattaché un donjon. Par la suite, Antoine Agard devint le Seigneur de Maupas. Son fils Pierre devenu Marquis fit rajouter, une aile, au château de Maupas. A son décès, Auguste devint à son tour Marquis de Maupas. C'est à son fils Jérôme que l'on doit une très belle collection de près de 900 assiettes qui datent du XVIIe au XIXe siècle, toujours visible de nos jours. La Duchesse de Berry, en exil, serait venue à Maupas, lors de la guerre de Vendée. Le propriétaire actuel est le Marquis de Chaumont Quitry (Amaury) Le Château de Maupas est la propriété de la Famille Agard de Maupas. Le Domaine de Maupas est devenu un domaine viticole.
Adresse : Château de Maupas - lieu-dit Maupas 18220 Morogues - Tel : 02.48.64.41.71
Site web : Château de Maupas
Coordonnées par GPS : 47° 14' 42,36" Nord, 2° 35' 9,6" Est



* LE CHATEAU DE MAUREPAS A CHERY 18120 (Privé):
Neigedvt
CC BY-SA 3.0

Le Château de Maurepas est un château bâti à Chéry, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du Château de Maurepas date de la fin XIXème siècle. La terre de Maurepas fut vendue, en 1354, par le chapitre de Saint-Étienne de Bourges à Jehan de Moulin-Neuf. Le Château de Maurepas domine un parc à l’Anglaise. Au milieu du XIXe, Charles Geoffrenet de Champdavid (1813-1885), Conseiller à la cour d’appel de Bourges, et son épouse Mathilde Auger, firent édifier le grand corps de bâtiment avec un toit à la Mansart. Cette dernière y fit ajouter, vers 1900, deux grands pavillons également couverts à la Mansart. Le Château de Maurepas est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 15" Nord, 2° 02' 50" Est



- LE CHATEAU DE MEHUN-SUR-YEVRE OU CHATEAU CHARLES VII A MEHUN-SUR-YEVRE - 18500 (Musée):

CC BY SA 4.0

Le Château de Mehun-sur-Yèvre appelé aussi le Château Charles VII est un château bâti à Mehun-sur-Yèvre, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du château de Mehun-sur-Yèvre date du XII, XIVe (1376) au XIVe siècle. Il est de style Gothique. Le Château de Mehun-sur-Yèvre fut construit en 1767. L'architecte était Guy de Dammartin. Il appartenait à la Famille de Courtenay. Ce château fort qui remonte au moins au 12e siècle, appartenait à la famille de Courtenay. Il fut ensuite tenu par la maison d'Artois et divers princes de sang royal. Il fut remodelé entre 1367 et 1390 pour le duc Jean de Berry par l'architecte Guy de Dammartin pour en faire une résidence luxueuse. Le décor sculpté est dû aux ateliers d'André Beauneveu et de Jean de Cambrai. Il appartint ensuite au roi de France à Charles VII qui y résida et y mourut. Abandonné par la suite, il fut frappé par la foudre puis démantelé au 17e siècle. Les vestiges furent vendus à la Révolution à un marchand de matériaux. Les murs étaient composés de 2 parements en pierre de taille ou en moellon, remplis d'un blocage de débris de pierre et de silex. Les voûtes du sous-sol sont en berceau surbaissé, celles des salles du donjon, sur croisées d'ogives. Depuis, il appartient à la commune de Mehun-sur-Yèvre qui l'a fait transformer en Musée. Une fête médiévale a lieu, chaque année, au mois de Juillet.
Coordonnées par GPS : 47° 8' 34,04" Nord, 2° 13' 0,49" Est



- LE CHATEAU DE MEILLANT A MEILLANT 18200 (Se Visite) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de Meillant est un château bâti à Meillant dans le département du Cher, dans la région Centre-Val-de-Loire, en France. La construction du château date du XIIIe au XVIe siècle. Le Château de Meillant est un château fort, de style Renaissance, reconstruit en partie après la Guerre de Cent ans, dans un style gothique flamboyant, évoluant jusqu'au style Louis XII. Un château existe déjà au XIe siècle. Une ses terres face à la grosse tour qui avait été construite à Dun-le-Roi, aujourd'hui Dun-sur-Auron, distante de 3 lieues. Le Château de Meillant actuel a été construit à la fin du XIIIe siècle et au début du XIVe siècle, pour Étienne II de Sancerre, mort avant 1308. Il reste les 2 corps de logis rectangulaires situés de part et d'autre du corps de logis construit à la fin du XVe siècle. Côté Sud se trouvaient les fossés alimentés par l'Hivernon. Les remparts ceinturant une cour et protégés par les douves a disparu au XVIIIe siècle. C'est la Famille d'Amboise qui fit construire le corps de logis central, la chapelle et la tour du Lion avec sa vis, côté cour. Cette construction a duré de 1473 à 1510. Elle a dû être commencée par Charles Ier d'Amboise et terminée pour Charles II d'Amboise sous le contrôle du cardinal d'Amboise. Un dessin réalisé par Claude Chastillon, du début du XVIIe siècle, donne l'aspect du château à cette époque. Il montre que le château était complété à l'ouest par une galerie de sept arcades dont il ne subsiste plus que deux piles dans le jardin. Cette galerie ressemblait à celle du château de la Verrerie, près d'Aubigny-sur-Nère. En 1842, le Château de Meillant fut restauré par l'architecte Louis Lenormand. Il refit la décoration sculptée extérieure, les toitures, les chemins de ronde et reconstruit les étages supérieurs des corps de logis situés à l'extrémité est du château. Il a aussi remanié complètement l'intérieur. Le Château de Meillant est inscrit aux M.H. depuis le 2/3/19926, complétée par la suite : l'ensemble des façades et toitures du château fait l’objet d’un classement aux M.H. depuis le 4/04/1963. Le Château de Maillant avait été classé, provisoirement, par le passé, par la liste des M.H. de 1862, puis celle de 1875. Il fut déclassé en 1887, à la demande du propriétaire, puis reclassé, en 1926, pour son inscription. Le Château de Meillant est ouvert au Public et se visite.
Infos et Visites par Tel : 02.48.63.32.05.
Coordonnées par GPS : 46° 46' 59,16" Nord, 2° 30' 15,12" Est



- LE CHATEAU DE MENETOU-COUTURE A MENETOU-COUTURE - 18320 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Ménétou-Couture est un château bâti à Ménétou-Couture, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Construit principalement au milieu du XVe siècle, le donjon culmine à 38 mètres. Il a gardé sa charpente imposante dans un comble d’une hauteur de 17,50 mètres. Il est entouré d’un parc aux arbres centenaires. Sur la place du village, dans un parc aux arbres centenaires, le donjon du Château de Ménétou-Couture, pièce maîtresse du château-fort dresse son imposante silhouette à près de 38 mètres de hauteur, dans le paysage. Il a été construit vers 1460 et fait partie des derniers châteaux forts construits en France. Le Château de Menetou-Couture date de 1460 et XVIIIe siècle. Le donjon date de 1460 et les annexes du XVIIIe siècle. Il est resté à l'écart des transformations de la Renaissance et a conservé sa charpente d'époque, haute et élancée et d'imposantes cheminées de pierre. Des aménagements de différentes époques sont encore visibles sans que la structure générale ait été altérée. Le Donjon du Château de Ménétou-Couture est classé aux M.H. le 30/10/1917, et inscrit partiellement aux M.H. depuis 1992. Le Château de Ménétou-Couture est un havre de paix, de fraîcheur et de dépaysement.
Adresse : Château de Menetou-Couture à Menetou-Couture - 18320
Accès : D12 à partir de Jouet-sur-l'Aubois ou Mornay-Berry.
Coordonnées par GPS : 47° 02' 45" Nord, 2° 54' 53" Est



-* LE CHATEAU DE MENETOU-SALON A MENETOU-SALON - 18510 (Privé):
Authueil
CC BY-SA 4.0

Le Château de Menetou-Salon est une ancienne forteresse batie à Menetou-Salon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il date du XIIe siècle entièrement remanié et agrandi, dans un style néo-gothique, au XIXe siècle, par son propriétaire Auguste d'Arenberg et par son architecte Ernest Sanson, (1936-1918) pour en faire une résidence. La construction du Château de Menetou-Salon date du XIIe siècle à 1884-1891. Son propriétaire initial était Sarlon le Roche. Cette demeure est une propriété privée dont on peut visiter 5 pièces ainsi que les chais. Le Château de Menetou-Salon comporte les lucarnes, les gâbles et les pinacles furent posés, sous Auguste d'Arenberg. Les intérieurs furent refaits après la Seconde Guerre mondiale. Les travaux portèrent sur les parties Sud et Est, les parties Nord, Ouest conservant leur aspect classique. Le Château DE mENETOU6sALON est composé de 24 cheminées et 297 fenêtres. Le hall d'entrée est une vaste pièce abritant la statue d'Agnès Sorel. La salle à manger est située dans l'aile médiévale avec une façade du XIVe siècle. Elle est ornée de céramiques reprenant les motifs des Saisons d'Arcimboldo. Dans la salle de billard sont exposés les portraits peints et photographiés des membres de la famille d'Arenberg. Le sol est couvert d'un tapis rouge, la couleur des princes de ce château. La bibliothèque comporte pas moins de 12 000 volumes. Elle est ornée de lambris de chêne et d'une cheminée à l'italienne, en marbre gris et blanc. Le colombier abrite des paons albinos. Le parc comprend aussi un jardin-labyrinthe miniature. En face du Château de Menetou-salon, 3 Ha de vignes produisent 10 000 bouteilles à l'année, en vins rouge, blanc et rosé. Cette collection peut se visiter ainsi que sa sellerie d'apparat. 4 belles voitures de collection sont présentes : Rolls Royce de type Phantom III de 1937, construite à 300 exemplaires, Turcat-Mery de 1912, unique modèle subsistant, Hispano-suiza de 1923, et une Delhaye de 1930. Le 27/04/1840, lors d'un incendie dans le bourg, 500 sans-abri furent accueillis pour partie au château, par le Prince d'Arenberg. Le propriétaire actuel du Château de Menetou-Salon est le 5ème Prince et Duc d’Arenberg français. Le Château de Menetou-Salon est privé, fermé au Public.
Adresse : Château à Menetou-Salon 2 Rue du Château, 18510 Menetou-Salon - Ouvre 10H30 - Tél: 02 48 64 80 54
Coordonnées par GPS : 47° 14' 05" Nord, 2° 29' 29" Est



- LE CHATEAU DE MONTALIVET-LAGRANGE A SAINT-BOUIZE 18300 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Montalivet-Lagrange est un château bâti à Saint-Bouize, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Château de Lagrange-Montalivet, appelé aussi le Château de Montalivet-Lagrange, est une construction des XVIe et XVIIe siècles. Du château détruit en 1569, il ne reste que sa salle voûtée, située dans le bâtiment ouest des communs. Le Château de Montalivet-Lagrange, reconstruit en 1590, est formé d'un corps de logis central, accolé de deux pavillons. L'entrée se fait côté cour par un perron semi-circulaire et côté parc par un escalier en fer-à-cheval. Certains des communs sont ornés de parements de bois découpé. En 1639, est créé un parterre en compartiments et un jardin potager. Jardin potager, l'orangerie et la serre sont inscrits. Les jardins seront redessinés au XIXe siècle. Le Château de Montalivet-Lagrange est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 16' 20" Nord, 2° 54' 01" Est



- LE CHATEAU DE MONTROND A SAINT-AMAND-MONTROND - 18200 (Ruines):


Le Château de Montrond est un château bâti à Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un ancien château-fort, en ruine. Sa construction date du XIIIe siècle au XVIIe siècle. Il appartenait à Renaud de Montfaucon. Dès la fin du 9e siècle existence probable d'une forteresse, 1ère mention certainé en 1225 date à laquelle Renaud de Montfaucon fit fortifier son château. En 1361, il fut occupé par les Anglais. En 1412 le Château d'Orval ayant été brûlé par les Anglais, Charles d'Albret, seigneur d'Orval et de Saint-Amand, s'installa au Château de Montrond qui était mieux protégé. Il subit dimportants travaux durant le XVe siècle et au début du XVIe siècle. La fondation d'une chapelle fut créée pour Isabeau de la Tour du Pin à la fin du XVe siècle. En 1606, le Château de Montrond fut racheté par le Duc de Sully. Les bâtiments étant très délabrés, Sully fut réaménager le logis, créer le jardin, et fit reprendre les fortifications. De 1621 à 1652, ce fut l'achèvement des fortifications pour Henri II de Condé et son fils Louis II le Grand Condé par Jean Sarrazin, architecte. En 1652, ce fut le siège de Montrond puis le démantèlement dès 1736 : démolition progressive, le Château servit de carrière. En 1834, Montrond est transformé en jardin public. En 1970, ouverture d'un chantier de fouilles confié au CHASA. Le Château de Montrond est classé aux M.H. en 1942.
Site web : Forteresse de Montrond
Coordonnées par GPS : 46° 43' 22" Nord, 2° 29' 44" Est



* LE CHATEAU DU MOULIN-AU-RICHE A CONCRESSAULT - 18260 :

CC BY-SA 3.0

Le Château du Moulin-au-Riche est un château bâti à Concressault, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château du Moulin Riche date du XVIe et XIXe siècles. Nicolas de Nicolay nous a laissé une description du château-fort de Concressault tel qu’il se présentait en 1567. Selon cet auteur, la forteresse primitive de Concressault fut ruinée par les Anglais au cours de la Guerre de Cent Ans. Peu après sa destruction, le duc Jean de Berry (1340-1416) la réédifia plus solidement qu’elle n’était auparavant. Le château reconstruit était de forme hexagonale, avec des murs de grosses pierres de 32 mètres de hauteur et de 12 mètres environ d’épaisseur. Les bâtiments étaient en briques de diverses couleurs et couverts en ardoise. Les fossés avaient une largeur de 32 mètres et une profondeur de 4 mètres. Jean II Stuart de Darnley, Connétable d'Écosse, fut récompensé de sa participation à la Bataille de Baugé, par la Seigneurie de Concressault, près de Sancerre. Ce dernier deviendra aussi Seigneur d'Aubigny-sur-Nère, en mars 1423. Sous le règne de Charles VII (1422-1461), le Château du Moulin-au-Richefut à nouveau assiégé par les Anglais, qui ne parvinrent pas à s’en emparer. Poursuivis par les Français, ils confondirent une fosse étroite et profonde avec la Sauldre qu’ils pensaient pouvoir passer à gué. Beaucoup s’y noyèrent, . L'endroit fut appelé par la suite la Fosse aux Anglais. Le Château du Moulin-au-Riche est inscrit aux M.H. depuis 1987.
Adresse : Château du Moulin-au-Riche 160 Le Moulin Riche 18260 Concressault. Tel : 02 48 48 00 10
Coordonnées par GPS : 47° 29' 56" Nord, 2° 34' 25" Est



* LE CHATEAU DE NANCAY A NANCAY - 18330 (Privé):
de Cisko66
CC BY 3.0

Le Château de Nançay est un château bâti à Nançay, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Nançay d'origine date du XIIe siècle. Il fut rebâti sur des fondations du XVe au XVIe siècle, pour la Famille de La Châtre, puis en 1855, pour Léon Pépin Le Halleur, Manufacturier de porcelaine à Vierzon, qui entreprit une restauration néo XVIe siècle, suivant les dessins exécutés par Georges Rouget, au cours de sa démolition. Dans les bâtiments d'exploitation du Château de Nançay, Galerie Capazza, galerie internationale d'Art Contemporain, créée en 1975, par Gérard et Sophie Capazza. Les façades, côtés et toitures du Château de Nançay et des communs, l’escalier intérieur monumental situé dans l’aile Sud du Château de Nançay, sont inscrits sur l’inventaire supplémentaire des M.H. depuis 1986. Le Château de Nancay est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 20' 53,37" Nord, 2° 11' 52,17" Est



- LE CHATEAU DE NEUVY-DEUX-CLOCHERS OU TOUR DE VEVRE A NEUVY-DEUX-CLOCHERS - 18250 :

CC BY-SA 3.0

Le Château fort de Neuvy-Deux-Clochers est un château bâti à Neuvy-Deux-Clochers, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Sa construction date du XIIe au XVIe siècle. L'ensemble castral de Vèvre ou de Vesvre) est situé en plein Pays-Fort du Cher, entre Sancerre et Bourges, occupé depuis du IXe siècle à nos jours. Les fouilles réalisées en 2004 témoignent que, si elle a été bâtie à la fin du XIIe siècle, elle l'a été sur les vestiges d'une demeure bien plus ancienne. Son histoire comprenant une motte castrale, une ferme du XVIe siècle et un manoir, de même époque, aujourd'hui, en ruines. Les érudits du XIXe siècle ont attribué sa construction à Hugues II de Vesvre, mais les récentes recherches historiques ajoutées aux découvertes archéologiques remettent en cause cette hypothèse. L'élément le plus important est son imposante tour, rectangulaire, protégée des intempéries et des dégradations dues au temps. La grange et le colombier attenants ont été restaurés en 2012 et 2014 et la motte castrale est acquise par la commune. Le site est depuis géré par l'Association des Amis de la Tour de Vesvre. Après une première inscription de 1976, annulée, l'ensemble a été classé aux M.H. le 10/10/2008 et d'une inscription depuis le 8/08/1991.
Coordonnées par GPS : 47° 17' 16" Nord, 2° 43' 24" Est



* LE CHATEAU DE NEUVY-LE-BARROIS A NEUVY-LE-BARROIS - 18600 :


Le Château de Neuvy-le-Barrois est un château bâti à Neuvy-le-Barrois, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Neuvy-le-Barrois date du XIIe siècle à la fin du XVe et au XVIIIe siècle. Le Château de Neuvy-le-Barrois se situe à 2 km du bourg.
Coordonnées par GPS : 46° 51' 56" Nord, 3° 02' 17" Est



* L'HOTEL DE PANETTE A BOURGES 18000 :


L'Hôtel de Panette est un château bâti à Bourges, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France.
Il est entouré d'un jardin de 600 m² au coeur de la ville de Bourges. Il s'agit de l'ancien Domaine, du roi Charles V d'Espagne, lors de son exil. Devenu ue maison d'hôtes , vous y trouverez une connexion Wi-Fi gratuite dans l'ensemble de l'établissement. La gare de Bourges se trouve à 1,7 km. Toutes les chambres comprennent une salle de bains privative et une télévision. Certaines offrent une vue sur le jardin. Elles présentent des boiseries d'époque, une cheminée et de grandes portes-fenêtres. Un petit-déjeuner continental vous sera servi tous les jours. Après le petit déjeuner, vous pourrez vous détendre dans l'un des 2 salons agrémentés d'une décoration d'époque ou profiter du jardin. Un bureau d'informations touristiques est implanté à 200 mètres. Des commerces et des restaurants vous attendent à proximité immédiate. Le Palais Jacques Cœur du XVe est situé à 350 mètres.
Site de Réservation : Hôtel de Panette
Cordonnées par GPS : ...............



* LE CHATEAU DE LA PERISSE A DUN-SUR-AURON - 18130 (Privé)
de Rosier

Le Château de la Périsse est un château bâti à Dun-sur-Auron, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château dit la « La Salle-le-Roi », dont la construction débute en 1202 et les derniers travaux de réfection se concluent en 185625. Le beffroi de l'édifice médiéval fait l'objet d'un classement sur la liste des monuments historiques français depuis le 27 décembre 1913. Dans les environs proches, se trouvent les ruines de l'ancien Château de Bois-Sir-Aimé où vécut Agnès Sorel, qui fut la favorite du roi de France Charles VII. Le Château de la Périsse a été classé aux M.H. en 1976, 2006 et 2007. Le Château de la Périsse est un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 53' 03" Nord, 2° 31' 17" Est



- LE CHATEAU DE PESSELIERES A JALOGNES - 18300 (Privé):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Pesselières est un château bâti à Jalognes et en partie sur la commune de Groises dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Pesselières est d'origine féodale. Il est de style Médiéval. En 1170, il est fait mention pour la première fois de la seigneurie de Pesselières, qui appartenait à la Famille de Livron. En 1228, Pierre de Livron (1209-1257), Chevalier, Seigneur de Pesselières en Berry[2] part pour Compostelle avec tout un groupe, sans doute derrière le comte de Sancerre. Son départ est connu grâce à une donation faite à ce moment-là reçue par l'abbaye Notre-Dame de Lorroy en Berry : « À tous ceux qui contrôleront les présentes lettres, P. archiprêtre de Sancerre, adresse son salut dans le Seigneur, sachez que le seigneur Pierre de Livron, Chevalier, un de ceux qui partent à Saint-Jacques, pour augmenter les aumônes de sa chapelle de Pesselières ou un prieuré, fondé la même année dépendant de l'abbaye de Saint-Satur. Vers 1380, le Château et maison forte de Pesselières passe dans les mains de la famille La Porte et y restera jusqu’en 1639. Louis de La Porte (1338-1370) fut le premier des 6 chevaliers bacheliers de la compagnie de Jean III de Sancerre. Pendant les guerres de Religions, Pesselières est occupé successivement par les troupes de la Ligue, en 1589, puis par celle des royalistes, en 1591. Le Château sera fortement endommagé. En 1639, Jean de Guibert acquiert les terres de Pesselières de la dernière héritière des La Porte, demoiselle Anne de Rochechouart veuve de Claude de La Porte, et entreprend d'importants travaux en 1640. L'étonnante porte d'entrée à bossage sur la cour, des cheminées monumentales encore en place datent de cette époque ainsi que l'aile en retour au sud-est. Le plan du comté de Sancerre de 1674 donne la représentation d’un plan en U entouré de douve avec châtelet d’entrée commandant le pont-levis. Après la Révolution, le pont-levis a été remplacé par un pont dormant en pierre, les fossés par des vallonnements de gazons, les murailles et les fortifications rasées. Vers 1880, le colonel Collard fait démolir l’aile gauche ouvrant ainsi la vue sur le parc et sa rivière. La tour du Château de Pesselières est rehaussée et coiffée de créneaux, les ornements architecturaux des bâtiments revus dans le style néo-Renaissance. Les relevés les plus récents mettent en évidence la structure médiévale du corps central et confirment l’édification de l’aile en retour sud-est au XVIIe siècle. Les Collard demeurent propriétaires de Pesselières jusqu’à la fin des années 1980. Après une période d’abandon et de nombreuses vicissitudes, Pesselières est l'objet de travaux de restauration depuis la fin des années 1990. Son parc romantique, inscrit aux M.H., est traversé par une jolie ivière qui y prend sa source. Cette ancienne demeure des Maréchaux du Comté de Sancerre, offre aux visiteurs, au cours de leur promenade, la vue de ses arbres remarquables, son arboretum, un labyrinthe en charmille, des jardins en cours, ainsi qu'un parcours au fil de l'eau, dédié à sa faune et à sa flore. Le parc du Château de Pesselières est entretenu de façon naturelle, sans aucun pesticide. Le Château de Pesselières est inscrit aux M.H. depuis le 30.06.2009. Le Château est privé et fermé au public.
Coordonnées par GPS : 47° 12' 58" Nord, 2° 46' 42" Est



- LE CHATEAU DU PEZEAU A BOULLERET - 18240 (Privé) :


Le Château du Pézeau est un château bâti à Boulleret, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La constrution du Château Le pezeau date du XVe, XVIIIe et XIXe siècle. Il a été restauré au XIXème siècle.Le Château du Pezeau a été remanié à plusieurs époques. Il forme un vaste rectangle entouré de fossés pleins d’eau, dont l’entrée ancienne était à l’ouest. Deux grosses tours imposantes marquent les angles extérieurs du côté oriental, mais le corps de logis, qui les réunit, a été refait au XVIIIème siècle. La partie sud de la cour était ouverte et faisait place à des terrasses à balustrades. Le Château du Pezeau est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 24' 38,16" Nord, 2° 53' 15,72" Est



* LE CHATEAU DU PLAIX A SAINT-HILAIRE-EN-LIGNIERES - 18160 :
de Manfred Heyde
CC BY-SA 3.0

Le Château du Plaix est un château bâti à Saint-Hilaire-en-Lignières, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château du Plaix est un ancien château-fort.
Coordonnées par GPS : 46° 43' 37" Nord, 2° 10' 27" Est



- LE CHATEAU DU PLESSIS A LA CELLE-CONDE 18160 (fermé provisoirement):


Le Château du Plessis est un château bâti à la Celle-Condé, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de-Loire, en France. Le Château du Plessis est inscrit aux M.H. depuis 1948. Le Château du Plessis est fermé provisoirement au Public. Il va devenir un Gite d'Hotes.
Coordonnées par GPS :46° 47' 12" Nord, 2° 13' 51" Est



* LE CHATEAU DU PREAU A NOHANT-EN-GOÛT - 18390 :


Le Château du Préau est un château bâti à Nohant-en-Goût, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Les différentes périodes de sa construction datent du 4e quart du XVe siècle, du XVIIe siècle et du 4e quart du XVIIIe siècle. Le Château du Préau a été bâti, pour Jean Lallemand, fils de Guillaume Lallemand, receveur général de Normandie. En 1645, Etienne de Chabenat, conseiller et secrétaire du roi, trésorier général de France à Grenoble, rachete le Château du Préau et fait transformer l'ancien manoir fortifié, en une maison d'agrément. Les couvertures seront refaites en 1646. Le Château aurait été la résidence principale des Seigneurs de Savigny. Le Chateau du Préau est composé d'un corps de logis, à un étage et de mansardes. Il est accolé de 2 ailes, restes probables d'une enceinte carrée. La façade Ouest présente des angles garnis de tourelles percées d'embrasures rondes à couleuvrines. La cour carrée était autrefois fermée par un pavillon à pont-levis au-dessus duquel se trouvait une chambre de guet. Ce pavillon a été détruit au début du XIXe siècle.
Coordonnées par GPS : 47° 06 00" Nord, 2° 34' 16" Est



* LE CHATEAU DE QUINCY A QUINCY - 18120 (privé):
à chercher

Le Château de Quincy est un château bâti à Quincy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un château de style Louis XIII. L'architecte s'inspira des plans de Jean lejuge. C'est une demeure seigneuriale. À la fin du XIVe siècle, l'ostel de Quincy appartient aux frères Jacquelin et Johannet Trousseau, propriétaires de Bois-Sir-Amé qui ont fait ériger une chapelle en la Cathédrale Saint-Étienne de Bourges. Par la suite, il appartient au chirurgien de Charles VII de France, Regnault Thierry de Mehun1. En 1490, Louis Dupont, seigneur de Meart et de Quincy, obtint du roi Charles VIII le droit de faire fortifier son château de Quincy. La construction dut rester à l’état de projet. En 1648, le roi Louis XIV fait ériger la Seigneurie de Quincy en Vicomté, au nom de Charles Pinon de Quincy (...-1672), Maître des Requêtes et Intendant du Berry.Dans son état actuel, le château de style Louis XII, inspiré de Bois-Bouzon et Jussy remplace le château hypothétique de 1490 ou celui qui lui fut antérieur. Il est rebâti vers 1648 pour Charles Pinon, Vicomte de Quincy. Le Château de Quincy est classé aux M.H. depuis 1992. C'est depuis un château privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 59" Nord, 2° 09' 27" Est



* LE CHATEAU-RENAUD A LA GUERCHE-SUR-L'AUBOIS 18150 (Privé):
de Vintage Pix

Château-Renaud est un château bâti à La Guerche-sur-L'Aubois, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Château-Renaud se situe à mi-chemin entre les communes de Germigny-l'Exempt et de La Guerche-sur-l'Aubois. Il était, autrefois, avec les domaines de Montbalin, la propriété de la Famille DeMaistre, avant d'être revendu au Décorateur Mr Allard, qui le revendit, en 2000, à une famille parisienne.
Coordonnées par GPS : 46° 57' 07" Nord, 2° 56' 54" Est



* LE CHATEAU DE ROZAY A SAINT-GEORGES-SUR-LA-PREE 18100 (Privé):


Le Château de Rozay est un château bâti à Saint-Georges-sur-la-Prée, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du château date du 4eme quart du XVe et de la 1ère moitié XVIe siècle. Implantée sur la rive gauche du Cher, cette petite demeure d'agrément présente le parti traditionnel d'un château médiéval avec basse-cour, cour et tours rondes aux angles d'une plate-forme quadrangulaire, entourée de douves. Enfermé dans son enceinte qui n'est percée que par le portail d'entrée, au sud, le château se compose d'un logis implanté dans l'angle nord-est de la cour, et d'une aile de communs, qui fut adossée à la courtine Ouest au XVIIe siècle ou au début du siècle suivant. Le logis, de plan régulier, comprend un corps principal élevé entre une petite cour et un jardin compartimenté, flanqué à l'est d'un grand pavillon et d'une aile en retour. Cette aile renferme la tour de l'escalier en vis, une petite galerie à deux étages, ouverte sur la cour, et la chapelle. Le logis, dont la composition harmonieuse semble homogène, présente une ordonnance très simple, symétrique, où le décor se limite aux moulures des encadrements des baies. L'élévation intérieure de la chapelle est gothique. L'influence italienne n'apparaît que dans la présence de la galerie et dans l'adoption discrète du nouveau répertoire ornemental sur la cheminée d'une pièce de l'étage du corps principal et les culots de la chapelle. L'absence de sources d'archives et les modifications apportées aux 17e et 18e siècles, rendent difficile la datation de cette demeure d'agrément, dont la fonction défensive semble faible. Elle fut probablement construite à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle, pour les Sardé, une famille de petite noblesse dont les membres détenaient des offices à Bourges. La distribution et l'aménagement intérieurs du principal corps de logis datent de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Les pièces de l'étage ont conservé leurs lambris ornés de toiles peintes au trumeau des cheminées et au-dessus des portes. Du décor du XVIe siècle ne subsiste qu'une cheminée monumentale à colonnes ioniques, pilastres corinthiens et corniche ornée de motifs employés après 1540-1550. Le Château de Rozay a le mérite d'avoir conservé ses dispositions anciennes, caractéristiques des petits châteaux ruraux du Berry à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, et une certaine authenticité, malgré les apports faits par l'érudit Emile de Toulgoët-Tréanna, dans la seconde moitié du XIXe siècle. Les éléments protégés aux M.H. depuis le 14/09/2000 sont le Château de Rozay, ses dépendances, les sols de la basse-cour, de la cour et du jardin, les douves et les murs de clôture. Le Château de Rozay est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 13' 37" Nord, 1° 56' 15" Est



- LE CHATEAU DE SAGONNE A SAGONNE - 18600 (Se Visite/Musée):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Sagonne est un château bâti à Sagonne, au lieu dit le Bourg, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un ancien château-fort. L'entrée du château est de style Médiéval avec un porche en arc brisé. Il est inscrit aux M.H. dpuis 1982. Lié aux Comtes de Champagne et de Blois, la Seigneurie de Sagonne se retrouve liée aux domaines des Comtes de Sancerre depuis le Xe siècle. Le Château de Sagonne fut élevé au cours du XIVe siècle pour contrôler l'itinéraire de Bourges à Sancoins. Anne de Bueil, héritière des Sancerre, se maria en 1428 avec Pierre d'Amboise, compagnon de Jeanne d'Arc et la dynastie des Amboise demeurera à Sagonne jusqu'à ce que Madame Antoinette d'Amboise soit obligée de revendre son domaine à M. Jean Babou en 1542. Sagonne sera érigé en comté au XVe siècle, et c'est Charles de L'Aubespine qui le rachète en 1632. Son neveu, héritier dépensier, se fera saisir son bien afin de rembourser ses créanciers. Claude Lebas de Montargis rachètera le château, pour le revendre presque immédiatement à Nicolas de Boisbrion et son beau-père Jules Hardouin-Mansart annulera la première transaction pour s'en rendre acquéreur en 1699. Il s'agit pour Jules Hardouin-Mansart de posséder un domaine féodal titré pour pouvoir faire valoir un titre de comte. Il effectuera d'importants travaux dans le Château de Sagonne, au début du XVIIIe siècle. À la Révolution française, Anne d'Arpajon, héritière des Mansart et gouvernante de Marie-Antoinette fut guillotinée. Le Château de Sagonne sera, alors, pillé, ses toits démontés pour récupérer le plomb. Il servira de carrière de pierre et de ferme. Le Château de Sagonne est classé aux M.H. en 1914, mais il restera à l'abandon. C'est en 1977 que, racheté par une famille descendante de Jean Babou, l'ancien propriétaire du domaine, que commencera sa restauration, le Château de Sagonne sera, en partie remonté. Devenu un Musée, le Château de Sagonne est, aujourd'hui, ouvert au Public et se visite. Tarif : 8 euros.
Infos : Château de Sagonne - Horaires : 10h00–12h00, 14h00–18h30 - Téléphone : 02.48.80.01.27
Coordonnées par GPS : 46° 51' 00" Nord, 2° 49' 35" Est



- LE CHATEAU DE SAINT-FLORENT-SUR-CHER A SAINT-FLORENT-SUR-CHER - 18400 (Mairie):


Le Château de Saint-Florent-sur-Cher est un château bâti Place de la République à Saint-Florent-sur-Cher, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La poterne d'entrée de l'ancien château est flanquée, à gauche, de la chapelle et, à droite, d'un escalier, ainsi que de la tour au sud-est de l'ancienne enceinte disparue. La porte d'entrée est en anse de panier. Deux tourelles en encorbellement habillent les angles du pavillon. Les parties hautes à partir de l'entablement datent du XIXe siècle. La façade intérieure présente un décor en briques et pierre polychrome. Du côté gauche du pavillon se trouve la tourelle d'escalier, laquelle le relie à une tour plus ancienne qui a conservé ses meurtrières. Il possède un très beau vitrail. Le Château de Saint-Florent-sur-Cher est inscrit au titre des M.H. depuis 1936. Le Château de Saint-Florent-sur-Cherest devenu la Mairie, aujourd'hui.
Coordonnées par GPS : 46° 59' 34,69" Nord, 2° 14' 40,52"



- LE CHATEAU DE SAINT-GEORGES A SAINT-GEORGES-SUR-MOULON 18110 (Chambres d'Hôtes):


Le Château de Saint-Georges est un château bâti à Saint- Georges-sur-Moulon, dans le département du Cher, en région Cente-Val-de-Loire, en France. Le Château de Saint Georges est à 15mn, de Bourges. Il se dresse sur les vestiges d’un ancien château fort avec des douves datant du Xème siècle. Il fut pratiquement arasé lors d’une invasion. Il ne subsiste qu’un escalier à vis de 1160, ainsi que deux meurtrières. En 1620, 2 bâtiments juxtaposés forment le corps de logis principal, flanqué d’une tour, avec des fenêtres à meneaux et un magnifique pigeonnier. En 1725, les douves furent asséchées, un bâtiment moderne s’élève, les granges sont construites, et le lieu se présente comme l’une des plus belles fermes fortes de la région centre. En 2013, les chambres d'hôtes du Château de Saint-Georges dévoilent leur écrin au sein de ce site historique. Vous y trouverez des Chambres d'Hôtes pour vous reposer.
Adresse : Château de Saint-Georges - Chambres d'hôtes - Le Château - 8110 Saint-Georges-sur-Moulon - Maria Charpagne - Tel : Port. : 06 66 06 16 36
ou Tel 02 48 64 16 36
Site web : Chambres d'Hotes au Château Saint-Georges
Coordonnées par GPS : 47° 11' 28" Nord, 2° 25' 24" Est



- LE CHATEAU DE SAINT-HUBERT A NEUVY-SUR-BARBANGEON - 18330 (SCI Domaine du Château de St Hubert/Privé):
Imahe[Chateau_de_Saint-Hubert_a_Neuvy-sur-Barbangeon_18330_Cher_region_Centre-Val-de-Loire_en_France.jpg]

Le Domaine du Château de Saint-Hubert est un château bâti à Neuvy-sur-Barbangeon, dans le Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château du Grand-Chavanon appelé au Château de Saint-Hubert, bâti entre 1895 et 1897 par le marquis du Bourg de Bozas pour son fils qui ne l'a jamais occupé. En 1935, Louis Joseph Fillon, archevêque de Bourges, fit acheter le domaine de Saint-Hubert pour y installer le petit séminaire de son diocèse. En mars 1936, dom Bellot, bénédictin architecte, à Wisques, Pas-de-Calais, y bâtit une chapelle. Après différents propriétaires de 1970 à 1978, ce fut une des propriétés françaises de Jean-Bedel Bokassa qui fut louée et ensuite, acquise par le Cercle des Combattants de Roger Holeindre, un des dirigeants du Front National à l'époque, puis rachetée, en 2005, par un couple d'Australiens pour en faire un gîte de luxe. Le Château de Saint-Hubert a été, depuis 2010, racheté et il est géré par une SCI privée, fermée au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 18' 58" Nord, 2° 15' 17" Est



- LE CHATEAU DE SAINT-MAUR A ARGENT-SUR-SAULDRE - 18410 (Musée):


Le Château de Saint-Maur est un château bâti à Argent-sur-Sauldre, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Saint-Maur a été construit vers 1776-1778, par l’architecte Victor Louis. Il appartenait, en 1764, à Nicolas Dupré de Saint-Maur, alors nommé intendant de la généralité de Bourges. Le principal architecte de l'édifice berrichon était Victor Louis. Pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle, le château fit l'objet de nombreux réaménagements. Il est pourvu de dépendances supplémentaires. L'espace entourant le Château de saint-Maur fut réorganisé afin d'accueillir un parc et des jardins paysagers. La fabrique de jardin, appelée le « Temple de Bacchus », se situé, dans le parc du Château de Saint-Maur. Elle bénéficie d'un classement aux M.H. de France depuis le 11/07/2002. Le bâtiment principal du Château de Saint-Maur abrite actuellement le Musée des Vieux Métiers d'Argent-sur-Sauldre.
Coordonnées par GPS : 47° 33' 40" Nord, 2° 26' 57" Est



- LE CHATEAU DE LA SALLE A COLOMBIERS - 18200 :

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Salle est un château bâti à Colombiers, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un manoir du XVe et XVIIe siècle. Le Château de la Salle date pour l'essentiel des XVe et XVIIe siècles. On note au rez-de-chaussée deux cheminées remarquables du XVe siècle, dans le salon et la salle à manger. Le portail d'entrée est classé depuis le 10/12/1987. Le Château de la Salle est inscrit aux M.H. depuis 1987.
Coordonnées par GPS : 46° 42' 03" Nord, 2° 32' 12" Est



- LE CHATEAU DE SANCERRE A SANCERRE - 18300 (Hôtel):


Le Château féodal de Sancerre est un château bâti à Sancerre, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un ancien château-fort, dont il ne reste que des ruines en haut d'une motte. Le Château de Sancerre a été l'un des plus forts châteaux du Moyen Âge construits en France. Il fut le siège des comtes de Sancerre dont des membres de la famille furent Grands Officiers du royaume de France : comme Louis de Sancerre, Connétable de France. Le futur Charles VII et Jeanne d'Arc séjournèrent au château de Sancerre, qui était un emplacement stratégique à la frontière du « Royaume de Bourges ». La ville de Sancerre était anciennement fortifiée. Elle était construite sous le château, fermant l'accès à la pente la moins escarpée de la montagne. Construit sur le sommet d'une montagne isolée des collines du Sancerrois, il reste cependant l'ancien donjon, la Tour des Fiefs. En effet, le château et les remparts de la ville furent démolis en 1621. Il reste peu de traces de ses fortifications : seulement des fondations, des caves ou des parties de remparts. L'emplacement de l'ancien Château de Sancerre est aujourd'hui occupé par un hôtel particulier (1874) de style Louis XII et par un parc privé, propriétés de la Société Marnier-Lapostolle.
Coordonnées par GPS : 47° 19' 52" Nord, 2° 50' 27" Est



- LE CHATEAU DE SARAGOSSE A LIMEUX - 18120 :


Le Château de Saragosse est un château bâti à Saragosse, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Saragosse date du XIV au XVII siècle.
Coordonnées par GPS : 47° 04' 34" Nord, 2° 06' 24" Est



- LE CHATEAU DES STUARTS A AUBIGNY-SUR-NERE - 18700 (Mairie/Musée) :


Le Château des Stuarts appelé aussile Château d'Aubigny-sur-Nère est bâti à Aubigny-sur-Nère, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est devenu la Mairie d'Aubigny-sur-Nère, aujourd'hui. Un Musée a été aussi installé dans les murs du château. Le Château des Stuarts tire son nom de Robert Stuart d'Aubigny qui le fit construire, au début du XVIe siècle. Plusieurs modifications et restaurations furent entreprises, au XVIIe siècle et XIXe siècle, lui donnant son aspect actuel. Il est proposé aux visiteurs plusieurs musées thématiques : le Mémorial de l'Auld Alliance Franco-Ecossaise, la galerie Louise de Kéroualle, les archives de Marguerite Audoux et la salle Pierre Rateau. Des expositions artistiques y sont régulièrement organisées. Au cœur du passé historique de la cité d'Aubigny-sur-Nère, l’ancienne demeure ducale des Stuarts est un trésor d’architecture Renaissance. Commencé par Robert Stuart au XVIème siècle, remanié et embelli par Louise de Keroualle, Duchesse d’Aubigny et de Porsmouth. Le château se composait autrefois de deux ailes reliées entre elles par un pavillon d’entrée. Au cours du XIXème siècle, l’ensemble a subi de nombreuses modifications. De l’édifice primitif, il ne reste plus guère que la façade et les bâtiments de l’aile gauche. En 1950, un bâtiment en béton à usage scolaire et services municipaux était accolé à l’aile droite. En avril 2010, cet édifice qui défigurait le château d’Aubigny a été rasé, libérant ce beau monument de l’étreinte de béton et permit au Château de retrouver sa beauté et son lustre d’antan. Le pavillon d’entrée, avec ses tourelles en encorbellement et son porche, d’une remarquable élégance de lignes, porte à la clef de voute du porche, les armes de Robert Stuart. En visitant le château, vous pourrez admirer les tapisseries d’Aubusson offertes par Louis XIV à Louise de Keroualle. Dans les salles, vous découvrirez de monumentales cheminées, dont les plaques sont aux armes de la duchesse de Porsmouth. A l’étage, la grande salle possède une curiosité architecturale avec son plafond de bois, en carène de bateau renversé. La porte d’entrée de l’escalier est un chef d’œuvre de menuiserie de la Renaissance. Dans une des pièces du Château des Stuarts, la chambre de Louise de Keroualle a été reconstituée il y a quelques années à l’initiative du centre de Recherche de la Vieille Alliance. Le Château des Stuarts se situe à 17.55 kms de Cernoy-en-Berry). n 1723, Louise de Keroualle vint s'établir dans le Château des Stuarts d'Aubigny. Elle fit agrandir et embellir les jardins d'Aubigny (dit les Grands Jardins) dont elle fit un magnifique parc, dessiné, dit-on même, par le Nôtre.Le Château des Stuarts et son parc sont ouverts au Public.
Adresse : Château des Stuarts Place de la Résistance, 18700 Aubigny-sur-Nère
Coordonnées par GPS : 47° 29' 20" Nord, 2° 26' 28" Est




* LE CHATEAU DE TERLAN A DUN-SUR-AURON - 18130 :
à chercher

Le Château de Terlan est un château bâti à Dun-sur-Auron, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France.
Coordonnées par GPS : 46° 53' 08" Nord, 2° 34' 21" Est



- LE CHATEAU DE THAUMIERS OU CHATEAU DE LA FORET A THAUMIERS - 18210 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de Thaumiers appelé aussi le Château de la Forêt est un château bâti à Thaumiers, dans le département du Cher, en région Centre-Val-de Loire, en France. La construction du Château de la Forêt date des XVe et XVIIIe siècles. Le seigneur initial fut Jean de la Porte en 1243. Le Château de Thaumiers actuel remonte au XVe siècle. Il formait un carré avec 4 tours aux angles. Entouré de fossés, il était doté d'un pont-levis et d'un donjon d'entrée. A la fin du XVIIIe siècle, les ailes Est et Sud et la tour Sud ont été supprimés avec le donjon d'entrée. Une grande partie des fossés a été comblée. Il reste deux corps de logis perpendiculaires, remaniés lors des transformations du XVIIIe siècle, 3 tours circulaires d'angle, 2 tourelles carrées et une tourelle ronde ainsi que la douve sud. L'accès à la cour d'honneur se fait par un pont de pierre franchissant la douve. L'extrémité sud de l'aile Ouest présente un pavillon rectangulaire en retour d'équerre qui semble être l'amorce de l'ancienne aile Sud du château médiéval. Les tours et tourelles ont été percées de grandes fenêtres au XVIII siècle. Elles ont gardé au sommet, leurs petites ouvertures et archères d'origine. L'aménagement intérieur date de la restauration du 18e siècle. Les appartements ont été refaits au XIXe siècle. Les éléments d'origine sont un escalier de pierre à vis, sur trompes d'angle, dans la tourelle carrée de la cour et une salle carrée, au rez-de-chaussée de la tour ronde contigüe. Ancienne chapelle, elle est voûtée d'ogives. Un escalier avec sa rampe en fer forgé et un escalier à vis ont été inscrits aux M.H. le 14/12/1979. Le Château de Thaumiers est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 46° 49' 24,24" Nord, 2° 38' 26,16" Est



- LE CHATEAU DE THAUVENAY OU CHATEAU DE CHOULOT A THAUVENAY - 18300 (Production AOC):


Le Château de Thauvenay ou Château de Choulot est un château bâti à Thauvenay, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un château dont la construction a débuté en 1773 et s'est achevée en 1898. Il appartient actuellement au Comte Georges de Choulot de Chabaud la Tour. Pierre Perrinet de Faugnes fait réédifier entièrement le logis seigneurial, en 1773, à l'emplacement du château reconstruit au XIIIe siècle. Un vaste parc est aménagé. En 1819, le Château de Thauvenay est racheté, par la Comtesse Bachasson de Montalivet qui fait réaménager le logis. Jean-Pierre de Montalivet créé la même année le vignoble du château. Il passera par la suite dans les mains de leur petit-fils, Arthur de Chabaud-Latour. En 1898, la Famille de Chabaud-Latour agrandit à l'Est, un nouveau corps de bâtiment avec des tourelles, tout en fermant la cour située derrière les cuisines du Château de Choulot. La construction et la décoration sont confiées à l'architecte Louis Parent. Le Château de Thauvenay appartient à un producteur vinicole AOC.
Site : Le Château de Thauvenay
Coordonnées par GPS : 47° 18' 31" Nord, 2° 51' 47" Est



* LE CHATEAU DE LA TOURATTE A ARCOMPS 18200 (Privé) :
Cycle3 26W

Le Château de la Touratte est un château bâti à Arcomps, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le château de la Touratte a été bâti en 1592. C'était une forteresse avec des douves. Il s'étend sur une superficie de 1 300 m2 avec un jardin de 9 Ha. Le 1er seigneur qui y vécu était le Seigneur Armand de Buchepot qui gouverna les terres d'Epineuil et d'Orval. Cinq générations se succédèrent. Le Château de la Touratte a donné son nom à la fromagerie de la Touratte, car ils faisaient partie du même lieu-dit. C'est un château fait de pierres et de briques. Il y a 30 pièces, 4 étages. Il y avait 4 tours, mais une a été en partie détruite. La plus haute tour mesure 20 m. La tour de briques est à l'emplacement de la tour la plus ancienne. Le donjon a été rénové en 1760, mais la guerre de 1870 a entraîné la fin des travaux. Sa forme actuelle date de la fin du XIXe siècle. Il y a des gargouilles qui bordent les toitures. Il y a des armoiries au-dessus de la porte d'entrée : deux lions avec un blason. La devise est « Gare aux griffes »
Coordonnées par GPS : 46° 40' 36" Nord, 2° 26' 01" Est



* LE CHATEAU DE TURLY A SAINT MICHEL-de-VOLANGIS - 18390 (Privé):


Le Château de Turly est un château bâti à Saint Michel-de-Volangis, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Sa construction a démarré au XVe siècle et s'est achevée au XVIIe siècle. Le Château de Turly est classé aux M.H. depuis 2006. Le domaine de Turly est la propriété des archevêques de Bourges depuis la fin du 12e siècle. La reconstruction du château est attribuée à Guillaume de Cambray, en 1496. Ce château médiéval est restauré à partir de la fin du XVIIe siècle, après les guerres civiles, à la demande de Monseigneur Phélypeaux de la Vrillière. Sans doute à partir de constructions hétéroclites, naît une résidence de plan régulier, ouverte sur les jardins. Le château est annoncé par une avant-cour, le pont-levis est remplacé par un pont de pierre, les murs de la cour sont détruits, les fossés comblés et une terrasse aménagée autour du château. Le grand pavillon élevé près de l'entrée et les ailes abritant les communs et la chapelle sont détruits puis reconstruits. Les jardins sont remodelés et le parc augmenté. L'intervention de Le Nôtre pour le dessin d'un parterre est mentionnée sur un devis. Les successeurs de Monseigneur de la Vrillière poursuivent les travaux et apportent chacun des embellissements. A la fin du 18e siècle, la façade antérieure sur cour du corps de logis s'agrémente d'une galerie. En 1784, une nouvelle basse-cour est bâtie. En 1791, le domaine est vendu comme bien national. Entre 1858 et 1891, la restauration du domaine est entreprise par le Baron de Laître, avec le concours de l'architecte Saglio. En 1862, il commanda, au paysagiste Paul de Lavenne de Choulot, un jardin agricole et paysager.
Coordonnées par GPS : 47° 07' 25" Nord, 2° 28' 29" Est



- LE CHATEAU DE LA VALLEE A ASSIGNY - 18260 (Privé):

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Vallée est un château bâti à Assigny, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de la Valée date de 1582. Le Château de la Vallée est de style Renaissance. C'est la résidence privée de la Famille de Loynes de Fumichon. Le Château de la Vallée et son pigeonnier sont inscrits aux M.H. depuis 1971. Le Château de la Vallée est privé et fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 25' 21" Nord, 2° 44' 54" Est



- LE CHATEAU DE VARYE A SAINT-DOULCHARD - 18230 (Gite d'Etapes/Centre Loisirs):

CC BY-SA 4.0

Le Château de Varye est un château bâti à Saint Doulchard, dans le département du Cher, en région Centre_Val de Loire, en France. Construit en 1870, sur 3 niveaux, le Château de Varye est devenu un haut lieu culturel, autour de la Peinture, de la Musique, de la Littérature et autres. Le Domaine de Varye jouit d'un parc d'environ 4 ha. Le Domaine est ouvert au Public, suite à la réhabilitation du Château de Varye. Au cœur du Domaine de Varye, un gîte d'étape d'une capacité d'accueil de 19 couchages reçoit les enfants du Centre de loisirs ou accueille aussi des particuliers. Un autre château est à découvrir de Saint-Oulchard, le Château de Vouzay, lieu où passa sa retraite l'Abbé de Choisy.
Coordonnées par GPS : 47° 06' 20" Nord, 2° 21' 27" Est



- LE CHATEAU DE LA VERRERIE A OIZON - 18700 (Concerts/Chambres d'Hôtes) :

CC BY-SA 3.0

Le Château de la Verrerie est un château bâti à Oizon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. C'est un beau château de style Renaissance italienne implanté dans un cadre enchanteur. En 1422, Charles VII offrit la terre de la Verrerie, à Jean Stuart, pour services rendus. Revenu à la Couronne, en 1672, Louis XIV en fait don un an après à la Duchesse de Portsmouth, favorite de Charles II d'Angleterre. Cette demeure, isolée dans un écrin de verdure au bord d'un lac, est vraiment féerique. La construction du château date du XVIe siècle, pour les Stuart d'Ecosse. Le Château de la Verrerie programme chaque année, des concerts prestigieux de musique classique, intitulés "Les Rencontres Musicales de La Verrerie" avec un piano Steinway de concert. Le Chateau de Verrerie comporte 8 chambres d'hôtes, entièrement meublées d'époque vous attendent. Des promenades en calèche vous seront proposées, sur réservation. Le propriétaire actuel du Château de la Verrerie est Mr Béraud de Vogüé. Le Château de la Verrerie est classé aux M.H. depuis 1987.
Adresse et réservations : Château de la Verrerie - Mr Béraud de Vogüé - 18700 - Oizon - Tel 02.48.81.51.60
Coordonnées par GPS : 47° 25' 23,66" Nord, 2° 31' 18,60" Est



- LA TOUR DE VESVRE A NEUVY-DEUX-CLOCHERS - 18250 (Se Visite):

CC BY-SA 3.0

La Tour de Vesvre est un ensemble castral bâti à Neuvy-Deux-Clochers, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Sa construction date du XIIe au XVIe siècle. C'est un ancien château-fort. L'ensemble castral de Vèvre (ou de Vesvre) est situé en plein Pays-Fort du Cher, à Neuvy-Deux-Clochers, entre Sancerre et Bourges (France), occupé depuis le IXe siècle jusqu'à nos jours. Les fouilles réalisées en 2004 témoignent que si elle a été bâtie à la fin du XIIe siècle, elle l'a été sur les vestiges d'une demeure bien plus ancienne. Le site de Vesvre, comprend une motte castrale, une ferme du XVIe siècle, et un manoir de même époque aujourd'hui en ruines. L'élément le plus important est une imposante tour rectangulaire récemment protégée des intempéries et des dégradations dues au temps. La grange et le colombier attenants ont été restaurés, en 2012 et 2014 et la motte castrale est acquise par la Commune. Le site est géré par l'Association des Amis de la Tour de Vesvre. Les érudits du XIXe siècle ont attribué sa construction à Hugues II de Vesvre, mais les récentes recherches historiques s'ajoutant aux découvertes archéologiques remettent en cause cette hypothèse. Après une première inscription de 1976 annulée, l'ensemble fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 10 octobre 2008 et d'une inscription depuis le 8 août 1991. Le Château de Vesvre est inscrit aux M.H. depuis 1991 et Classé aux M.H. depuis 2008. Son propriétaire actuel est la Commune de Neuvy-Deux-Clochers.
Adresse : Tour de Vesvre - Hameau de la Tour, 18250 Neuvy-Deux-Clochers
Coordonnées par GPS : 47° 17' 16" Nord, 2° 43' 24" Est



* LE PARC DU CHATEAU DE VEUILLIN A APREMONT-SUR-ALLIER 18150 :
Greudin
CC BY-SA 4.0

Le Parc du Château du Veuillin est un parc situé à Apremont-sur-Allier, Le Veuillin, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Parc Floral d’Apremont-sur-Allier a été imaginé, créé et modelé par Gilles de Brissac. Les premiers travaux ont commencé en 1970. Le jardin a été aménagé à partir de rien. Sur un terrain plat, sans volume, composés de prés et d’une ancienne carrière désaffectée, une cascade a été construite avec 650 Tonnes de rochers, une vallée a été barrée afin de constituer une série d’étangs sur lesquels s’épanouissent maintenant une collection de plantes aquatiques, de nymphéas et de lotus. Les prés ont été changés en pelouses et en massifs d’arbustes à fleurs dédiés à la promenade (il n’y pas d’allées dans le parc). Le parc qui s’étend sur quatre hectares se confond avec les champs qui le bordent ainsi qu’avec une grande retenue d’eau qui semble faire partie du domaine. Il s’agrémente de « fabriques » qui sont des constructions de fantaisie, réalisées dans l’esprit de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Celles-ci sont l’œuvre du peintre-architecte d’origine russe, Alexandre Sérébriakoff. Le Pont-Pagode et son toit en écailles rappelle la Chine, tandis que Le Pavillon Turc et son décor intérieur (de J. Robinet, et illustrant les âges de la vie) évoque les rives du Bosphore et les splendeurs passées de l’Empire Ottoman. Le Belvédère est, quant à lui, d’inspiration russe. Huit panneaux ont été réalisés spécialement pour le Parc Floral d’Apremont-sur-Allier par la faïencerie Montagnon de Nevers, sur les dessins originaux d’Alexandre Sérébriakoff. Sur ces panneaux se déroule le voyage imaginaire autour du monde des «Pulcinelli», les polichinelles de la Comédie Italienne. Dix années de travail ont été nécessaires pour leur réalisation. Le parc abrite les essences les plus rares de conifères et de caduques, qui ont fait sa renommée. Les arbres en bac, pesant chacun entre trois et quatre tonnes, ont été amenés en camion semi-remorque et mis en place. Il est ainsi possible , de nos jours, de voir s’épanouir des séquoias, des cèdres pleureurs, des cyprès chauves, des thuyas dorés, des cryptomérias du Japon, des chamaecyparis ou des obtusas Crippsii (cyprès du Japon)pour les conifères ; des tulipiers, des liquidambars, des hêtres panachés, des hêtres pourpres, des bouleaux pleureurs, des ginkos bilobas, des érables brillantissimes, des magnolias soulangeana et lennei, des cerisiers et des pommiers d’ornement pour les caduques. Les arbustes à fleurs (rhododendron, azalées, forsythias, lilas, kolkwitzias, choisyas, weigelias, deutzias, seringats, buddleias, rosiers, clérodendrons, pyracanthas, cotonéasters, desmodium, penduliflorum…) constituent une riche collection. Il est inscrit aux M.H. depuis 2014 Coordonnées par GPS : 46° 56'00" Nord, 3° 03' 24" Est



* LE CHATEAU DE VILLATTES A LERE - 18240 (Privé):


Le Château de Villattes est un château bâti au lieu-dit Villatte, à Léré, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Villatte date du XVe au XVIe siècle. C'est la façade principale est classée au 28/09/1922 - Corps de bâtiment principal, à l'exclusion de la façade antérieure sur cour déjà classée ; aile en retour d'équerre, à l'exclusion de la petite construction polygonale adossée et du grand pavillon d'angle, inscript aux M.H. le 5/09/2000. Le Château de Villattes est inscrit en 2000 et classé aux M.H. en 1922. C'est la propriété d'une société privée. Le Château de Villattes est fermé au Public sauf aux visites des 2 Journées du Patrimoine (3ème W.E. de Septembre)
Adresse : Château de Villatte N°155 La Villatte 18240 Léré
Coordonnées par GPS : 47° 27' 47" Nord, 2° 51' 21" Est



* LE CHATEAU DE VILLEMARD A SAINT-GERMAIN-DU-PUY - 18390 :


Le Château de Villemard est un château bâti à Saint Germain du Puy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. L'ancien château de Villemenard, date du XVe et XVIe siècles. Il est d'architecture Renaissance, période Louis XII présente deux enceintes, l'une fortifiée protégeant les bâtiments d'habitation et l'autre formant une vaste cour contenant les bâtiments agricoles. A ne pas confondre avec un autre "château de Villemenard" près de Vignoux-sur-Barangeon pris par le maréchal de la Châtre en 1589. La terre de Villemenard, une des vicomtés de la Septaine de Bourges, était, sous l'Ancien régime, un fief dépendant de la baronnie de Maubranches. Elle appartint à plusieurs familles nobles de l'entourage immédiat du duc Jean de Berry ou des rois Charles VII, Louis XI. Les « seigneurs de Villemenard et de Saint-Germain-du-Puy » furent d'abord de la famille « Pelourde » au XIVe siècle (propriété de Simon de Pelourde en 1312), puis de la puissante Famille « de Bar de Baugy » au XVe siècle (Denys de Bar, évêque de Tulle et de Saint-Papoul, y serait décédé en 1517), puis, vers 1580, des « Cousin », des « Fradet ». Jean II de Bar, fils de Jean I de Bar, valet de chambre du duc Jean de Berry, hérite du demi-fief de Villemenard et, en 1435, achète l'autre moitié de la terre. Thaumas de la Thaumassièr, historien du Berry- lui attribue la construction du Manoir de Villemenard. L'un des héritiers de ce dernier, Pierre de Bar, écuyer et valet de chambre du roi Charles VII, seigneur de Villemenard et de Saint-Germain-du-Puy, obtient une autorisation royale pour faire de son logis un vrai château fort. Au cours des siècles suivants, la terre fut morcelée, les bâtiments transformés en ferme, maison de repos pour enfants, ce qui les sauva. Le propriétaire actuel procède à une restauration de l'édifice qui retrouve une utilisation plus conforme à sa noblesse, en servant de lieu pour expositions et de salle de théâtre.
Coordonnées par GPS : 47° 06' 00" Nord, 2° 28' 55" Est



- LE CHATEAU DE VILLIERS A CHASSY 18800 (Se Visite/Musée/Location de salles):


Le Château de Villiers est un château bâti à Chassy, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. La construction du Château de Villiers date du XVe et XVIIIe siècle. Il est inscrit aux M.H. depuis 1981. Le Château de Chassy a été construit du XVe, XVIIe et XIXe siècle. Le château actuel semble avoir été construit entre 1410 et 1427 par Guillaume Fouchier, écuyer du Duc de Berry. En 1520, René Thizart, trésorier de la Garde Ecossaise de François Ier, obtint la seigneurie de Villiers et débaptise le Champ Raymbault, nom de ce château où il résidait, pour lui donner le nom de Villiers. Le château comprend un ensemble de bâtiments groupés autour de deux cours séparées. La chapelle et l'allée couvert qui reliaient les deux corps de logis, furent démolies en 1778. Le Moulin à Vent dit du Château de Villiers date du XIXe siècle. Construit en pierre, il est de type tour et, conserve ses ailes, l'arbre, les mécanismes et une paire de meules. Le Château de Villiers est privé et fermé au Public. Le parc du Château de Montgobert a été dessiné au début du XIXe siècle et repris par Achille Duchêne. Il appartient, de nos jours, au Duc d'Albufera et abrite un Musée du Bois et de l'Outil. Il est depuis peu, ouvert aux réceptions privées, de Mai à Octobre.
Coordonnées par GPS : 47° 01' 52" Nord, 2° 50' 30" Est



* LE CHATEAU DE VOUZAY A SAINT-DOULCHARD - 18230 (IME):


Le Château de Vouzay est un château bâti à Saint Doulchard, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Vouzay est connu pour avoir été la retraite de l'abbé de Choisy. Il fut le compagnon de jeu du jeune Philippe d'Orléans, frère du roi de France Louis XIV, qui s'y était retiré pour écrire ses mémoires (Mémoires de l'Abbé de Choisy, déguisé en femme, publiées en 1735), se faisant passer pour la Comtesse des Barres. En 1934 l'ingénieur Jules Roman acquiert le Château de Vouzay. Cet épisode est raconté par sa fille Monique Roman, épouse de Claude Lévi-Strauss, dans son autobiographie. Selon l'article de Patrick Martinat paru sur le site www.magcentre.fr en 2014, le Château de Vouzay est remarqué par le philosophe Alain lors d'un séjour chez sa soeur, directrice d'école à Bourges, en 1903. Le Château de Vouzay parait alors abandonné. Il est ensuite propriété d'une miss Maud Chesson, puis d'un Mr Laski au début de 1930, auquel les Roman l'auraient donc acheté. Réquisitionné par l'armée allemande pendant l'occupation, il est acheté en 1946 par le département du Cher à Jules Roman. Le Château de Vouzay a été successivement utilisé comme école ménagère agricole, puis pour l'aide aux handicapés et, en 2014, il héberge un IME (Institut médico-éducatif).
Coordonnées par GPS : 47° 05' 08" Nord, 2° 21' 30" Est



- LE CHATEAU DE VOUZERON A VOUZERON - 18330 (Privé):


Le Château de Vouzeron est un château bâti à Vouzeron, dans le Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Le Château de Vouzeron date de la fin du XIXe siècle. Il fut construit, par Hippolyte Destailleur, pour Eugène Albert, maire du village, qui avait fait fortune, grâce à la Métallurgie, pour en faire un domaine de chasse. Devenu entre 1951 et 1985, une maison de repos, puis un centre de rééducation, le Château de Vouzeron a été vendu, en 2003, à un particulier néerlandais. Le château est inscrit au titre des M.H. en 1995. Le Château de Vouzeron est un beau château, de style néo-gothique, dont le bâtiment principal fait 2 000 mètres carrés de superficie. Le Château de Vouzeron est privé, fermé au Public.
Coordonnées par GPS : 47° 15' 17" Nord, 2° 14' 10" Est



- LE CHATEAU D'YSSERTIEUX A CHALIVOY-MILON - 18130 :


Le Château d'Yssertieux est un château bâti à Chalivoy-Milon, dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire, en France. Il est fait mention du site, dès le IXe siècle. Les Seigneurs de la Porte vont faire construire le château-fort, au XIe siècle. Les quatre tours et la courtine dateraient du XIVe siècle, mais l'ensemble a été remanié à plusieurs reprises. La partie classée, qui date du XVe siècle, est la façade et la toiture du côté Sud-Sud-Est.
Coordonnées par GPS : 46° 51' 37" Nord, 2° 42' 23" Est



* IMPORTANT : Cette étoile indique que la photo des châteaux sera rajoutée prochainement. Une fois, ces photos mises, je vous les compléterai par un petit article relatant l'histoire de ces superbes châteaux. Si une erreur apparait, n'hésitez pas à m'en faire part. Si un château a été oublié, prévenez-moi aussi. Mon e-mail est en première page, en bas de la page, à droite, sur "Contact".


Mise à jour le 21/03/2021

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés