LA FLORE DU FINISTERE
(29)
EN REGION BRETAGNE

par "Marie51"



Découvrir le Finistère, c'est aussi connaitre sa Flore et sa Faune, en région Bretagne en France. Marie51 va vous faire connaitre la Flore du Finistère, avec ses plantes sauvages, ses fleurs sauvages et ses arbres.


- LES FLEURS DE LA BRUYERE :


La Bruyère fait partie de la Flore du Finistère, en région Bretagne, en France. Les bruyères regroupent plus de 800 espèces de plantes dicotylédones dans la famille des Éricacées. Les bruyères poussent surtout dans les sols siliceux. Ce sont tantôt des arbrisseaux ou des sous-arbrisseaux, tantôt de véritables arbustes. Disposées en grappes, les fleurs sont le plus souvent roses, parfois blanches (Erica arborea) ou verdâtres (Erica scoparia). La plupart des bruyères sont calcifuges et requièrent une terre humifère. Erica herbacea, Erica darleyensis et Erica terminalis supportent peu de calcaire. Le rhizome d'Erica arborea, ou bruyère arborescente, est essentiellement utilisé pour la confection de fourneau de pipe grâce à sa grande résistance, à la chaleur et au feu de son bois. Les sommités fleuries, préparées en cataplasme, soulagent les engelures et les douleurs rhumatismales. La Bruyère (grâce à l'éricodine) est un antiseptique de l'appareil urinaire et un diurétique. Elleguérit des cystites et les infections de la vésicule, et traite les calculs rénaux et biliaires. Dépurative et désintoxiquante, elle soulage l'arthrite et les crises de goutte. La Bruyère fait partie aussi de la recette de la bière traditionnelle écossaise Heather Ale, dans laquelle elle joue un rôle d'aromatisation, au lieu du houblon.



- LA DROSERA :

CC BY-SA 3.0

La Drosera est une plante sauvage qui fait partie de la Flore du Finistère, en région Bretagne, en France. Les Droséras sont de petites plantes insectivores, de la famille des Droséracées, appartenant au genre Drosera. En 2008, 188 espèces de Droséras étaient comptabilises, localisées dans l'hémisphère Sud. La moitié de ces espèces se trouvent dans le Sud-Ouest de l'Australie. Il existe en Europe 3 espèces de Droséras.Ses feuilles, au limbe arrondi, sont appliquées contre le sol. Les 2 autres espèces de Droseras ont les feuilles allongées, plus ou moins dressées. En France, où elles sont protégées, on la trouve dans les parcs naturels régionaux Livradois-Forez, dans les Vosges du Nord, des Ballons des Vosges, des Boucles de la Seine normande, dans les tourbières du plateau de l’Aubrac et d'Armorique. En Belgique, on en trouve surtout dans la région des Hautes Fagnes (région wallonne), où elles sont strictement protégées. Les feuilles, dans le cas de Drosera capensis, font environ 6 à 10 cm de long10. Le limbe est orbiculaire. Elles sont sensibles aux excitations mécaniques et chimiques. Elles portent des poils glanduleux, irritants, sécrétant des substances mucilagineuses qui attirent et engluent les insectes. Après leur capture, les poils se recourbent vers le limbe de la feuille. Les insectes piégés peuvent ensuite être digérés par des enzymes protéolytiques. Les fleurs arborent différentes couleurs en fonction des espèces : mauve, blanc ou orangeN 3. Elles sont disposées en épi lâche et pédonculé au bout d’une hampe de 6 à 20 cm de haut dressée dès la base, en forme de crosse et rarement rameuse au sommet. La fleur possède 5 sépales, 5 pétales, 5 étamines et 3 carpelles. Une grande hampe florale maintien les fleurs en hauteur, ce qui permet d'éviter de piéger l'insecte pollinisateur. Le fruit est une capsule contenant des graines albuminées, filiformes et ailées aux deux extrémités. Les « droséras miniatures », sont des espèces dont le diamètre de la rosette est compris, de 5mm et 40 mm, utilisent surtout des gemmes pour se multiplier. Pour attirer les insectes vers le piège, les droséras utilisent en priorité le sens de la vue des insectes : au soleil, le mucilage permet à la feuille de briller comme si elle était recouverte de rosée ou de nectar. Ses sécrétions sont de plus en plus abondantes avec la durée du jeûne.



- LES AJONCS OU ULEX :

CC BY-SA 3.0

Les Ulex ou Ajoncs sont des fleurs sauvages qui font partie de la Flore qui pousse dans le département du Finistère, en région Bretagne, en France. Son nom scientifique est Ulex parviflorus. La plante dicotylédone de la famille des Fabaceae, de la sous-famille des Faboideae, originaire d'Europe occidentale et d'Afrique du Nord. Ellles comptent 15 espèces acceptées. L'ajonc est une plante épineuse à fleurs jaunes, souvent confondu avec le Genêt, malgré le fait qu'il soit parfois appelé "genêt épineux". L'Ulex se présente sous forme de petite arbuste ou buisson et ses fleurs dégagent une odeur de noix de coco. Le bois d’ajonc, étant non toxique, fut un matériau de coutellerie. L’ajonc a sa place sur la liste des 38 ingrédients de l’élixir dénommé "fleur de Bach", une boisson paramédicale, appréciée pour ses effets bénéfiques sur la santé. Les ajoncs sont comestibles et peuvent accompagner les salades, les thés et diverses infusions. Comme fourrage, l’ajonc possède une haute teneur en protéines, et est apprécié du bétail hivernal. Pour les bovins, il vaut mieux le broyer au maillet, ou de le moudre dans un moulin à eau ou à vent afin d'obtenir une texture de type mousse. Il peut émincé et mixé avec la bale ou la paille. Les fourrages d’ajoncs sont appréciés des poneys sauvages, grace à leurs fines tiges brulées par le soleil. Les cendres sont utilisées comme engrais en Bretagne. Depuis le 10/12/2016, grace au vote des internautes, l'Institut culturel de Bretagne a déclaré l'Ajonc comme l'emblème de la Bretagne.



- L'ECHINOCACTUS :

CC BY-SA 3.0

L'Echinocactus fait partie de la Flore qui pousse dans le département du Finistère, en région Bretagne, en France. il appartient à la famille des cactus, composé de 6 espèces. Le nom provient du grec ancien echino "épineux". L'Echinocactus est de grande taille avec des petites fleurs. Il exige beaucoup de soleil. Ils proviennent du Sud des États-Unis et du Nord du Mexique. L'espèce la plus connue est l'Echinocactus Grusonii, du centre du Mexique, surnommé le "coussin de belle-mère" ou en anglais "Golden Barrel Cactus", le "Cactus tonneau d'or").


- LA SALICORNE D'EUROPE :

CC BY-SA 3.0

La Salicorne d'Europe ou Salicornie est une plante de la famille des Chenopodiaceae ou des Amaranthaceae selon sa classification. La Salicorne d'Europe est une plante annuelle comestible. Haute de 20 cm, on la trouve en France, sur toutes les côtes maritimes ainsi que dans les marais salés. En Europe, elle naît à la fin de l’automne et végète tout l’hiver jusqu’aux premières chaleurs. Les premières ramifications se forment et, au milieu du printemps, la plante mesure de 6cm à 8 cm. A maturité, elle devient ligneuse (seules les extrémités des rameaux restenent tendres. Elle peut atteindre 30cm. Fin d’août, de petites fleurs apparaissent dans les tiges. La salicorne prend alors des allures de bruyère. Puis, les graines se forment, la plante se dessèche. Après germination, les premières plantules apparaîtront durant l’hiver et végèteront jusqu'au réchauffement du printemps. Les tiges tendres de la salicorne jeune, récoltée en mai/juin, peuvent se déguster crues, nature ou en vinaigrette. Plus tard, la salicorne devient un peu amère. Il vaut mieux la blanchir. Quelques minutes dans l’eau bouillante suffisent à lui ôter son amertume et supprimer le sel en excès. Elle est alors cuisinée comme l’épinard, à la vapeur, à l’eau non salée, à la poêle. La Salicorne dEurope fraîche, très fragile, ne se conserve que 2 jours, au réfrigérateur. Ele se conserve dans du vinaigre comme les cornichons, et sert d'accompagnement aux viandes froides, ou pour assaisonner vos salades.


- LA BOURRACHE DES DUNES :


La Bourrache des Dunes est une plante qui fait partie de la Flore qui pousse dans le Finistère, en région Bretagne, en France. Les Bourraches, regroupe 5 espèces de plantes herbacées, de la famille des Boraginacées originaires d'Europe et d'Afrique du Nord. La Bourrache produit aussi une huile dont les propriétés sont appréciées. Au Moyen Âge, la bourrache était considérée comme une plante magique aphrodisiaque. La bourrache donne de l'assurance et de la hardiesse dans les entreprises amoureuses. Un rameau de bourrache fleurie permet au séducteur de remporter le succès auprès d'une femme.


* L'AIL A 3 ANGLES :
de Lamiot
CC BY-SA 3.0

L'Ail à 3 angles fait partie de la Flore sauvage qui pousse dans le département du Finistère, en région Bretagne, en France. L'ail à trois angles ou ail triquètre est une espèce de plantes de la famille des Amaryllidacées qui pousse en Méditerranée. Utilisée pour l'ornement, elle s'est naturalisée en Grande-Bretagne, en Bretagne et en Normandd, surtout sur le littoral. Elle pousse sur les talus, en groupes denses. Sa floraison a lieu de avril à juin. Elle pssède une ombelle simple. C'est une plante hermaphrodite. Elle est considérée comme invasive. Les fleurs sont blanches, pendantes en ombelle au sommet d'une tige de 20 à 50 cm. Cette tige est de section triangulaire. Les feuilles sont linéaires, plates à l'extrémité arrondie. Coupée ou écrasée, la plante dégage une forte odeur aillée caractéristique du genre Allium. C'est une plante comestible : bulbe, feuilles et fleurs se mangent crus en pesto, salade, ou cuits


* L'ORCHIS PYRAMIDAL :


L'Orchis Pyramidal est une fleur sauvage qui fait partie de la Flore sauvage qui pousse dans que le département du Finistère, en région Bretagne, en France. La Bretagne totalise de nombreuses espèces. L'Orchis Pyramidal atteint jusqu'à 60 cm, mais oscille, plutot, entre 10 cm et 25 cm. Ses feuilles lancéolées dressées sont situées à la base de la plante et d'autres plus petites, peu visibles, sont fixées sur la tige (feuilles caulinaires). L'inflorescence dense forme un épi pyramidal de fleurs serrées. Les fleurs rose soutenu mais dont la couleur peut varier du rose clair au pourpre sont très rarement blanches. Leur labelle, nettement trilobé, muni de deux crêtes saillantes à la base, forme vers l'arrière, un éperon filiforme d'environ 1 cm. Sa floraison a lieu d'avril à juillet. La plante ne possède pas de nectar, l'attirance des papillons pour cette dernière est donc un leurre. Comme il s'agit d'assurer la fécondation, la morphologie des fleurs est bien adaptée aux trompes des lépidoptères. Les lépidoptères intéressés peuvent être diurnes ou nocturnes, les genres sont : Euphydryas, Melanargia, Melitaea, Pieris, Zygaena. Une observation concernant un syrphe comme pollinisateur a été rapportée. L'hybridation avec d'autres Anacamptis a été observée (hybridations interspécifiques). Elle est possible avec des Serapias (hybridations intergénériques). L'espèce est classée en France "LC" (Préoccupation mineure).


* LA FLEUR DE MER :
de CarmenT

La Fleur de Mer fait partie de la Flore du Finistère, en région Bretagne, en France.


* L'ORCHIS BOUC :

CC BY-SA 3.0

L'Orchis Bouc fait partie de la Flore sauvage qui pousse dans que le département du Finistère, en région Bretagne, en France.


* L'AUBEPINE :


L'Aubépine fait partie de la Flore sauvage qui pousse dans que le département du Finistère, en région Bretagne, en France.


* L'ORCHIS MOUCHERON :


L'Orchis Mouceron fait partie de la Flore sauvage qui pousse dans que le département du Finistère, en région Bretagne, en France.


On peut distinguer la Flore des falaises littorales, où dominent l’armérie maritime, la fétuque pruineuse et la cochléaire officinale, de celle des cordons de galets avec la bette maritime, la matricaire maritime, la douce-amère prostrée ou la rare oseille des rochers. Les pelouses voient s'épanouir le lotier corniculé et le thrichomane remarquable. Traces d’activités agricoles à présent abandonnées, des friches de ronces et fougères aigles, d’orties et de chardons se sont également développées sur Trielen et Balanec



Mise à jour le 30.07.2021


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés