LA FAUNE
DE L'HERAULT
(34)

par "Marie51"



Il ne faut pas oublier de découvrir la faune et la flore de l'Hérault, dans le Limousin, en France, pour satisfaire votre plaisir et votre curiosité.

Marie51 se propose de vous dévoiler cette faune extraordinaire que vous pouvez croiser, durant vos vacances ou d'un court séjour :

Rappelez-vous toutefois qu'il ne faut pas effrayer inutilement les animaux, sous peine de les stresser.

Contemplez-les et photographiez-les "en silence" pour ne pas les effrayer. Vos photos n'en seront que plus belles !


- L'AIGRETTE BLANCHE :



- LE CHEVRE :



- LE BUSARD CENDRE :



- LA COULEUVRE DE MONTPELLIER :



- LE FLAMANT ROSE :


La belle couleur rosé du flamand rose provient des nombreuses crevettes qu'il aime manger. Son bec recourbé lui permet de fouiller le sol avec facilité.


- LA PIE GRIECHE :


- LES COQUILLAGES :


- LES CHEVAUX :



- L'ECUREUIL :



- LE MOUTON :


- LE HERON :


- LE MOUFLON :


- LE PYGARGUE A TETE BLANCHE :


- LA VACHE :


- LE BOUQUETIN :


- LE FAON :


En cas de danger, le petit faon est caché dans les hautes herbes. La biche s'enfuit, cherchant à attirer vers elle, les prédateurs, pour sauver son petit.

- LA BICHE :


- LE CERF :


D'autres animaux seront mis prochainement ainsi que les photos.

Les escarpements rocheux sont un lieu de nidification pour de nombreuses espèces d'oiseaux rupestres dont certaines sont rares et très menacées sur l'ensemble du territoire et même sur le plan européen. Parmi 70 espèces d'oiseaux recensées à ce jour, on remarque de nombreuses espèces rupestres rares telles :

* l'aigle royal (Aquila chrysaetos) : 3 des 15 couples du Sud du Massif central nichent dans
* les falaises des gorges de la Vis ;
* l'aigle de Bonelli (Hieraetus fasciatus) : dont un couple niche sur le territoire de Sorbs ;
* le hibou grand-duc (Bubo bubo) : de 5 à 10 couples ;
* le crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) : plusieurs colonies sont installées dans les falaises ;
* le grand corbeau (Corvus corax) : plus de 5 couples ;
* le martinet à ventre blanc (Apus melba) et le merle bleu (Monticola solitarius) ;
* le Tichodrome (Tichodroma muraria) et l'accenteur alpin (Prunella collaris) : en hivernage.

Ce site était naguère occupé par le vautour percnoptère (Neophron percnopterus) et le vautour fauve (Gyps fulvus). Ce dernier fait aujourd'hui l'objet d'un programme de réintroduction à côté du Cirque de Navacelles et on peut le voir dans le ciel de Sorbs.

* LES CHAUVES SOURIS :

Les nombreuses grottes abritent une population de chauves-souris parmi lesquelles :

* le Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum),
* le Petit Rinolophe (Rhinolophus hipposideros),
* le Petit Murin (Myotis blythii),
* le Murin de Daubenton (Myotis daubentonii),
* le Murin à moustaches (Myotis mystacinus),
* le Murin de Natterer (Myotis nattereri),
* la Pipistrelle de Kulh (Pipistrellus kuhlii)
* et la très rare Pipistrelle de Savii (Hypsugo savii).

Patience, Amis Internautes, pour la suite de vos articles et photos et merci de votre visite.


Mis à jour le 24/06/2014


Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés