LA FLORE
DE LA MEURTHE-ET-MOSELLE
(54)

par "Marie51"


Marie51 vous entraine, à nouveau, à la découverte de la FLORE du département de la Meurthe-et-Moselle, en région Grand-Est, en France. Les Pelouses du Saut du Cerf se situent sur un côteau sec qui surplombe la Vallée de la Moselle, à l'Ouest de Liverdun ,où cette ZNIEFF de 7,75 Ha, remarquable par ses pelouses calcaires, abrite de nombreuses espèces protégées et peu communes. On retrouve à Liverdun les espèces végétales menacées ou quasi-menacées suivantes :

- L'AMELANCHIER :


CC BY-SA 3.0

L'Amélanchier fait partie de la Flore, dans le département de la Meurthe-et-Moselle, en région Grand-Est, en France. L'amelanchier à feuilles ovales ou l'Amelanchier ovalis, est un arbrisseau de la Famille des Rosacées, appartenant au genre Amelanchier. On l’appelle aussi l'Amélavier ou l'Amélanquier, en occitan amalenca, amalenquièr. Son fruit est alors l’Amalenca. Au Moyen Age, on le trouvait, souvent, dans le jardin des simples des monastères ou dans le jardin central des cloîtres. On le surnommait parfois l'Arbre aux oiseaux. On le rencontre sur des coteaux secs et pierreux des collines ou des montagnes. C'est un arbrisseau de 1 à 3 mètres de haut, dont les feuilles caduques sont ovales-arrondies et son revers est blanc-duveteux. Ses fleurs sont blanches à 5 pétales, regroupées en petites grappes formant une corymbe. Les fruits sont globuleux, de couleur noire à bleue. Ce sont des piridions qui ressemblent à des baies. Appelés amélanches, ils sont sucrés et "comestibles". En France, il est visible au Sud d'une ligne Lorraine - Pyrénées Atlantiques; sur les coteaux calcaires et secs, exposés au Sud. Préférant les climats méditerranéen et continentaux, l'Amélanchier est totalement absent des régions de l'Ouest.


- LE SENECON DES COURS D'EAU (Plantes protégées):

CC BY-SA 3.0

Le Séneçon des Cours d'Eau fait partie de la Flore qui pousse, dans le département de la Meurthe-et-Moselle, en région Grand-Est, en France. Il est aussi appelé Senecio sarracenicus, ou Sénéçon ds Saussaies ou Sénéçon des Fleuves. C'est une espèce de plantes de la vaste famille des Asteraceae. En France, on la trouve uniquement dans la Vallée de la Moselle en Lorraine, exclusivement. Le Séneçon des Cours d'Eau est une plante de 60 cm à 150 cm de haut mais peut atteindre 2 mètres. Ses feuilles sont lancéolées et dentées. Ses fleurs jaunes, capitules à 2-9 fleurs ligulées. Sa souche est rhizomateuse. Les Rhizomes sont minces et atteignent 40 cm de longueur. Le Sénéçon des Cours d'Eau fait partie des plantes protégées.


- LA LAICHE DE HALLER :

CC BY-SA 3.0

La Laîche de Haller appelée aussi Carex Halleriana est une plante vivace du genre Carex et de la Famille des Cyperaceae, qui fait partie de la Flore de la meurthe-et-Moselle, en région Grand-Est, en France. Le Carex pousse dans les lieux arides, les pelouses sèches, les bois clairs, sur un sol calcaire, jusqu'à une altitude de 2275 mètres. La Laîche de Haller mesure de 10 à 40 cm de hauteur, à souche capiteuse courte, la tige florifère égalant ou dépassant les feuilles. Les feuilles sont étroites (2 à 3 mm de largeur), canaliculées, rudes et à gaine glabre. Les écailles des fleurs femelles sont ovales, aiguës-scarieuses et rougeâtres. Il y a 3 stigmates utricules ovoïdes, trigones, à bec conique court, fortement nervées, légèrement pubescentes, dépassant un peu l'écaille. L'inflorescence est constituée d'un seul épi mâle et de plusieurs épis femelles. Les bractées d'inflorescence sont légèrement engainantes, à pointe effilée. L'épi mâle est à l'extrémité de la tige, fusiforme, à écailles brun clair et obtuses. Il y a 2 types d'épis femelles : 2 à 6 épis subsessiles de 5 à 6 fleurs, rapprochés de l'épi mâle, à l'aisselle d'une bractée ne dépassant pas l'inflorescence et 1 à 3 épis insérés vers le bas de la tige, solitaires, sur de longs pédicelles filiformes retombants.



- LA BERCE DU CAUCASE :


La Berce du Caucase est une plante sauvage allerisante et "dangereuse", qu'il faut détruire, non pas en la coupant mais en arrachant aussi ses racines puis en la brûlant. Elle provoque des brûlures redoutables sur la peau, au 2ème degré et des cloques si vous la touchez. Elle pousse souvent le long des berges humides mais ses graines sont aussi portées par le vent et vont se déposer dans vos jardins. Il ne faut pas la toucher à mains nues surtout mais l'aaracher du sol en portant des gants épais. Apprenez aux enfants à s'en méfier ! Ces brûlures sont intolérables !


* L'ERABLE DU JAPON :




Mis à jour le 5.09.2021

Marie51



Retour



www.mes-ballades.com12/07/2007-26/11/2021 - Tous Droits Réservés